Gérer vos ressources numériques

Dernière mise à jour : 2023-12-19
  • Créé pour :
  • User
Version Lien de l’article
AEM as a Cloud Service Cliquez ici
AEM 6.5 Cet article

Dans Adobe Experience Manager Assets, vous pouvez faire plus que stocker et gérer vos ressources. Experience Manager offre des fonctionnalités de gestion des ressources de niveau entreprise. Vous pouvez modifier et partager des ressources, lancer des recherches avancées et créer plusieurs rendus de dizaines de formats de fichiers pris en charge. Vous pouvez également gérer les versions et les droits numériques, automatiser le traitement des ressources, gérer et gouverner les métadonnées, collaborer à l’aide d’annotations, et bien plus.

Cet article décrit les tâches de base de la gestion des ressources, telles que la création ou le chargement, la mise à jour des métadonnées, la copie, le déplacement et la suppression, la publication, la dépublication et la recherche de ressources. Pour comprendre l’interface utilisateur, consultez la prise en main de l’interface utilisateur d’Assets. Pour gérer les fragments de contenu, consultez les ressources Gestion des fragments de contenu.

Création de dossiers

Lorsque vous organisez une collection de ressources, comme toutes les images Nature, vous pouvez créer des dossiers pour les conserver ensemble. Vous pouvez utiliser des dossiers pour classer et organiser vos ressources. Experience Manager Assets ne nécessite pas de classer les ressources dans des dossiers pour mieux fonctionner.

REMARQUE
  • Le partage d’un dossier Assets du type sling:OrderedFolder n’est pas pris en charge lors du partage vers Experience Cloud. Si vous souhaitez partager un dossier, ne sélectionnez pas Ordonné lors de la création du dossier.
  • Experience Manager n’autorise pas l’utilisation du mot subassets comme nom de dossier. Il s’agit d’un mot-clé réservé au nœud qui contient des sous-ressources pour les ressources composites.
  1. Dans le dossier Ressources numériques, accédez à l’emplacement où vous souhaitez créer un dossier. Dans le menu, cliquez sur Créer. Sélectionnez Nouveau dossier.
  2. Dans le champ Titre, indiquez le nom du dossier. Par défaut, DAM utilise le titre que vous avez fourni comme nom du dossier. Une fois le dossier créé, vous pouvez remplacer le nom par défaut et spécifier un autre nom de dossier.
  3. Cliquez sur Créer. Le dossier apparaît dans le dossier Ressources numériques.

Les caractères suivants ne sont pas pris en charge (ils sont répertoriés ici et séparés par des espaces) :

  • Le nom d’un fichier de ressource ne peut pas contenir les caractères suivants : * / : [ \\ ] | # % { } ? &
  • Le nom d’un dossier de ressources ne peut pas contenir les caractères suivants : * / : [ \\ ] | # % { } ? \" . ^ ; + & \t

N’incluez pas de caractères spéciaux dans les extensions des noms de fichier des ressources.

Chargement de ressources

Vous pouvez charger différents types de ressource (dont des images, des fichiers PDF, des fichiers RAW, etc.) de votre dossier local ou d’un lecteur réseau vers Experience Manager Assets.

REMARQUE

Dans Dynamic Media en mode Scene7, la taille de fichier de chargement de ressource par défaut est de 2 Go ou moins. Pour configurer le chargement de ressources dont la taille est supérieure à 2 Go (jusque 15 Go), consultez la section (Facultatif) Configuration de Dynamic Media en mode Scene7 pour le chargement de ressources d’une taille supérieure à 2 Go.

IMPORTANT

Les ressources que vous chargez dans Experience Manager dont le nom de fichier est supérieur à 100 caractères ont un nom raccourci lorsqu’elles sont utilisées dans Dynamic Media.

Les 100 premiers caractères du nom de fichier sont utilisés tels quels ; les caractères restants sont remplacés par une chaîne alphanumérique. Cette méthode de changement de nom garantit un nom unique lorsque la ressource est utilisée dans Dynamic Media. Cela est également prévu pour s’adapter à la longueur maximale du nom du fichier de ressource autorisée dans Dynamic Media.

Vous pouvez choisir de charger des ressources dans des dossiers avec ou sans profil de traitement.

Pour les dossiers auxquels un profil de traitement est affecté, le nom du profil s’affiche sur la vignette en mode Carte. Dans la vue Liste, le nom du profil s’affiche dans la colonne Profil de traitement. Reportez-vous à la section Profils de traitement.

Avant de charger une ressource, assurez-vous que son format est pris en charge par Experience Manager Assets.

  1. Dans l’interface utilisateur Assets, accédez à l’emplacement où vous voulez ajouter des ressources numériques.

  2. Pour charger les ressources, effectuez l’une des opérations suivantes :

    • Dans la barre d’outils, cliquez sur Créer. Ensuite, dans le menu, cliquez sur Fichiers. Au besoin, vous pouvez renommer le fichier dans la boîte de dialogue affichée.
    • Dans un navigateur prenant en charge HTML5, faites glisser directement les ressources dans l’interface utilisateur Assets. La boîte de dialogue permettant de renommer les fichiers n’est pas affichée.

    Option de création pour charger des ressources

    Pour sélectionner plusieurs fichiers, sélectionnez la touche Ctrl ou Command et sélectionnez les ressources dans la boîte de dialogue de sélecteur de fichiers. Si vous utilisez un iPad, vous ne pouvez sélectionner qu’un seul fichier à la fois.

    Vous pouvez suspendre le chargement des ressources volumineuses (dont la taille est supérieure à 500 Mo) et reprendre ultérieurement à partir de la même page. Cliquez sur Pause à côté de la barre de progression qui s’affiche au démarrage d’un chargement.

    Barre de progression du chargement des ressources

La taille à partir de laquelle une ressource est considérée comme une ressource volumineuse est configurable. Par exemple, vous pouvez configurer le système de sorte qu’il considère les ressources dont la taille est supérieure à 1 000 Mo (au lieu de 500 Mo) comme des ressources volumineuses. Dans ce cas, le bouton Pause figurant dans la barre de progression s’affiche lors du chargement de fichiers d’une taille supérieure à 1 000 Mo.

L’option Pause ne s’affiche pas si un fichier supérieur à 1 000 Mo est chargé avec un fichier inférieur à 1 000 Mo. Toutefois, si vous annulez le chargement du fichier inférieur à 1 000 Mo, l’option Pause apparaît.

Pour modifier la limite de taille, configurez la propriété chunkUploadMinFileSize du nœud fileupload dans le référentiel CRX disponible sur /apps/dam/gui/content/assets/jcr:content/actions/secondary/create/items/fileupload.

Lorsque vous cliquez sur Pause, vous basculez l’option sur Reprendre. Pour reprendre le chargement, cliquez sur Reprendre.

Pour annuler une opération de chargement en cours, cliquez sur le bouton de fermeture (X) en regard de la barre de progression. Lorsque vous annulez le chargement, Assets supprime la partie partiellement chargée de la ressource.

La possibilité de reprendre le chargement est particulièrement utile en cas de faible bande passante et de pannes de réseau, où le chargement d’une ressource volumineuse prend beaucoup de temps. Vous pouvez suspendre l’opération de chargement et continuer ultérieurement lorsque la situation s’améliore. Lorsque vous reprenez, le chargement reprend à partir du point où vous l’avez mis en pause.

Pendant l’opération de chargement, Experience Manager enregistre les parties de la ressource en cours de chargement sous forme de blocs de données dans le référentiel CRX. Une fois le chargement terminé, Experience Manager regroupe ces blocs en un seul bloc de données dans le référentiel.

Pour configurer la tâche de nettoyage pour les tâches de chargement de blocs non terminées, reportez-vous à https://[aem_server]:[port]/system/console/configMgr/org.apache.sling.servlets.post.impl.helper.ChunkCleanUpTask.

ATTENTION

Le chargement des blocs est déclenché lorsque la valeur par défaut est de 500 Mo et que la taille du bloc est de 50 Mo. Si vous modifiez la Configuration du jeton Apache Jackrabbit Oak et définissez la variable timeout configuration à un temps inférieur au temps de chargement d’une ressource, vous rencontrez un délai d’expiration de session pendant le chargement de la ressource. Par conséquent, modifiez les variables chunkUploadMinFileSize et chunksize afin que chaque requête de bloc actualise la session.

Compte tenu du délai d’expiration des informations d’identification, de la latence, de la bande passante et des chargements simultanés prévus, la valeur qui est sélectionnée est la plus élevée pour vous assurer des éléments suivants :

  • Le chargement des blocs est activé pour les fichiers dont la taille risque de provoquer l’expiration des informations d’identification lorsque le chargement est en cours.

  • Chaque bloc se termine avant l’expiration des informations d’identification.

Si vous chargez une ressource portant le même nom qu’une ressource déjà disponible à l’emplacement où vous chargez la ressource, un message d’avertissement s’affiche.

Vous pouvez choisir de remplacer une ressource existante, de créer une autre version ou de garder les deux en renommant la nouvelle ressource téléchargée. Si vous remplacez une ressource existante, les métadonnées de la ressource et les modifications antérieures (annotation ou recadrage, par exemple) que vous avez apportées à la ressource existante sont supprimées. Si vous choisissez de conserver les deux ressources, la nouvelle ressource est renommée en ajoutant le chiffre 1 à son nom.

Boîte de dialogue Conflit de nom pour résoudre le conflit de nom des ressources

REMARQUE

Lorsque vous sélectionnez Remplacer dans la boîte de dialogue Conflit de noms, l’ID de la ressource est régénéré pour la nouvelle ressource. Cet ID est différent de celui de la ressource précédente.

Si la fonction Statistiques sur les ressources est activée pour effectuer le suivi des impressions/clics avec Adobe Analytics, l’ID de ressource régénéré invalide les données capturées pour la ressource dans Analytics.

Si la ressource que vous téléchargez existe dans Assets, la boîte de dialogue Doublons détectés vous avertit que vous tentez de charger une ressource en double. La boîte de dialogue s’affiche uniquement si la valeur de somme de contrôle SHA 1 du fichier binaire des ressources existantes correspond à celle de la ressource que vous téléchargez. Dans ce cas, les noms des ressources n’ont pas d’importance.

REMARQUE

La boîte de dialogue Doublons détectés ne s’affiche que lorsque la fonctionnalité de détection de doublons est activée. Pour activer la fonctionnalité de détection de doublons, consultez la section Activation de la détection de doublons.

Boîte de dialogue Doublons détectés

Pour conserver le duplicata de ressource dans Assets, cliquez sur Conserver. Pour supprimer la ressource en double que vous avez chargée, appuyez/cliquez sur Supprimer.

Experience Manager Assets vous empêche de charger des ressources dont le nom de fichier contient des caractères interdits. Si vous essayez de charger une ressource dont le nom de fichier contient un ou plusieurs caractères interdits, Assets affiche un message d’avertissement à ce sujet et interrompt l’opération jusqu’à ce que vous supprimiez les caractères concernés ou utilisiez un nom autorisé.

Pour prendre en compte les conventions d’appellation en vigueur dans votre entreprise, la boîte de dialogue Charger les ressources vous permet de spécifier des noms longs pour les fichiers chargés.

Toutefois, la liste de caractères suivante, séparée par des espaces, n’est pas prise en charge :

  • Le nom du fichier de ressource ne doit pas contenir * / : [ \\ ] | # % { } ? &
  • Le nom du dossier de ressources ne doit pas contenir * / : [ \\ ] | # % { } ? \" . ^ ; + & \t

N’incluez pas de caractères spéciaux dans les extensions des noms de fichier des ressources.

La boîte de dialogue de progression du chargement affiche le statut des fichiers et fichiers qui ont bien été chargés et ceux dont le chargement a échoué.

De plus, l’interface utilisateur Assets affiche la ressource la plus récente que vous avez chargée ou le dossier que vous avez créé en premier.

Si vous annulez le chargement avant la fin de l’opération, Assets arrête le chargement du fichier en cours et actualise le contenu. Toutefois, les fichiers déjà chargés ne sont pas supprimés.

La boîte de dialogue de progression du chargement dans Assets affiche le nombre de fichiers dont le chargement a réussi et ceux dont le chargement a échoué.

Chargements en série

Le chargement en bloc de nombreuses ressources consomme d’importantes ressources d’E/S, ce qui peut avoir des répercussions négatives sur les performances de votre déploiement Assets. Si votre connexion Internet est lente, le temps de chargement augmente considérablement en raison d’un pic dans l’E/S du disque. De plus, votre navigateur web peut appliquer des restrictions supplémentaires au nombre de requêtes POST qui peuvent être gérées par Assets dans le cadre de chargements simultanés de ressources. Par conséquent, l’opération de chargement échoue ou prend fin prématurément. Autrement dit, Experience Manager Assets peut ignorer certains fichiers lors de l’ingestion, voire n’ingérer aucun fichier.

Pour remédier à cette situation, Assets n’ingère qu’une ressource à la fois (chargement en série) au cours d’une opération de chargement en bloc, plutôt que d’ingérer toutes les ressources simultanément.

Le chargement en série de ressources est activé par défaut. Pour désactiver la fonctionnalité et permettre le chargement simultané, recouvrez le nœud fileupload dans Crx-de et définissez la valeur de la propriété parallelUploads sur true.

Chargement de ressources par FTP

Dynamic Media permet de charger des ressources par lots via un serveur FTP. Si vous avez l’intention de charger des ressources de très grande taille (> 1 Go) ou des dossiers ou des sous-dossiers entiers, utilisez la méthode FTP. Vous pouvez même configurer le chargement FTP pour qu’il s’effectue de manière récurrente.

REMARQUE

Dans Dynamic Media en mode Scene7, la taille de fichier de chargement de ressource par défaut est de 2 Go ou moins. Pour configurer le chargement de ressources dont la taille est supérieure à 2 Go (jusque 15 Go), consultez la section (Facultatif) Configuration de Dynamic Media en mode Scene7 pour le chargement de ressources d’une taille supérieure à 2 Go.

REMARQUE

Pour charger des ressources via FTP dans Dynamic Media Scene7, installez le pack de fonctionnalités 18912 dans les instances d’auteur Experience Manager. Contactez l’assistance clientèle Adobe pour obtenir l’accès au pack de fonctionnalités 18912 et terminer la configuration de votre compte FTP. Pour plus d’informations, consultez la section Installation du pack de fonctionnalités 18912 pour la migration de ressources en bloc.

Si vous utilisez le protocole FTP pour charger des ressources, les paramètres de chargement spécifiés dans Experience Manager sont ignorés. Des règles de traitement de fichiers telles que définies dans Dynamic Media Classic sont utilisées à la place.

Chargement de ressources par FTP

  1. À l’aide du client FTP de votre choix, connectez-vous au serveur FTP à l’aide du nom d’utilisateur et du mot de passe FTP que vous avez reçus dans l’e-mail de configuration. Dans le client FTP, téléchargez des fichiers ou des dossiers sur le serveur FTP.

  2. Ouvrez l’application de bureau Dynamic Media Classic puis connectez-vous à votre compte.

    Vos informations d’identification et de connexion vous ont été communiquées par Adobe au moment de la configuration. Si vous ne possédez pas ces informations, contactez l’assistance clientèle d’Adobe.

  3. Cliquez sur Charger dans la barre de navigation globale.

  4. Sur la page Charger, près du coin supérieur gauche, cliquez sur l’onglet Via FTP.

  5. Sur le côté gauche de la page, sélectionnez un dossier FTP à partir duquel charger les fichiers. Sur le côté droit de la page, sélectionnez un dossier de destination.

  6. Dans le coin inférieur droit de la page, cliquez sur Options de la tâche puis définissez les options de votre choix en fonction des ressources du dossier que vous avez sélectionné.

    Voir Options de chargement des tâches.

    REMARQUE

    Lorsque vous transférez des ressources via FTP, les options de la tâche de chargement définies dans Dynamic Media Classic (S7) sont prioritaires sur les paramètres de traitement des ressources définis dans Experience Manager.

  7. Dans le coin inférieur droit de la boîte de dialogue Charger les options de la tâche, cliquez sur Enregistrer.

  8. Dans le coin inférieur droit de la page Charger, cliquez sur Lancer le chargement.

    Pour afficher la progression du chargement, dans la barre de navigation globale, cliquez sur Tâches. La page Tâches affiche la progression du chargement. Vous pouvez continuer à travailler dans Experience Manager et revenir à tout moment à la page Tâches dans Dynamic Media Classic afin de consulter une tâche en cours.
    Pour annuler une tâche de chargement en cours, cliquez sur Annuler en regard de la durée.

Options de la tâche de chargement

Option de chargement Sous-option Description
Nom de la tâche Le nom par défaut qui est prérempli dans le champ de texte comprend la portion du nom saisie par l’utilisateur, ainsi que l’horodatage. Vous pouvez utiliser le nom par défaut ou indiquer un nom personnalisé pour cette tâche de chargement.
Cette tâche, ainsi que les autres tâches de chargement et de publication, sont enregistrées sur la page Tâches, où vous pouvez vérifier leur statut.
Publier après le chargement Publie automatiquement les ressources que vous chargez.
Remplacer dans un dossier, même nom de ressource de base, quelle que soit l’extension Sélectionnez cette option si vous souhaitez que les fichiers que vous chargez remplacent les fichiers existants portant le même nom. Le nom de cette option peut être différent en fonction des paramètres définis dans Configuration de l’application > Paramètres généraux > Chargement vers l’application > Remplacer les images.
Décompresser les fichiers Zip ou Tar lors du chargement
Options de tâche Cliquez sur Options de tâche afin d’ouvrir la boîte de dialogue Charger les options de la tâche et de sélectionner des options qui affectent l’ensemble de la tâche de chargement. Ces options sont identiques pour tous les types de fichiers.
Vous pouvez choisir les options par défaut pour charger les fichiers en commençant sur la page Paramètres généraux de l’application. Pour ouvrir cette page, sélectionnez Configuration > Configuration de l’application.. Sélectionnez l’option Options de chargement par défaut pour ouvrir la boîte de dialogue Charger les options de la tâche.
Quand Sélectionnez Unique ou Récurrent. Pour définir une tâche récurrente, sélectionnez une option Répéter (Quotidienne, Hebdomadaire, Mensuelle ou Personnalisée) pour indiquer à quel moment la tâche de chargement FTP doit se répéter. Spécifiez ensuite les options de planification selon vos besoins.
Inclure les sous-dossiers Chargez tous les sous-dossiers dans le dossier que vous avez l’intention de charger. Les noms du dossier et des sous-dossiers chargés sont saisis automatiquement dans Experience Manager Assets.
Options de recadrage Pour recadrer manuellement les bords d’une image, sélectionnez le menu Recadrer, puis choisissez Manuel. Saisissez ensuite le nombre de pixels à recadrer d’un côté ou de chaque côté de l’image. Le recadrage de l’image dépend du paramètre ppp (pixels par pouce) défini dans le fichier image. Par exemple, si l’image affiche 150 ppp et que vous entrez 75 dans les zones de texte Haut, Droite, Bas et Gauche, un demi-pouce est rogné de chaque côté.
Pour supprimer automatiquement d’une image les pixels représentant des espaces blancs, sélectionnez le menu Recadrer, cliquez sur Manuel, puis saisissez les mesures en pixels dans les champs Haut, Droite, Bas et Gauche pour recadrer au niveau des bords. Vous pouvez également sélectionner Rognage dans le menu Recadrer et choisir les options suivantes :
Rogner en fonction de
  • Couleur : sélectionnez l’option Couleur. Sélectionnez ensuite le menu Coin, puis choisissez l’angle de l’image présentant la couleur qui correspond le mieux à l’espace blanc à rogner.
  • Transparence : sélectionnez l’option Transparence.
    Tolérance : faites glisser le curseur pour définir une tolérance de 0 à 1. Pour un rognage en fonction de la couleur, spécifiez 0 pour rogner les pixels uniquement s’ils correspondent exactement à la couleur sélectionnée dans le coin de l’image. Les valeurs qui se rapprochent de 1 autorisent une plus grande différence de couleurs.
    Pour l’option de rognage en fonction de la transparence, indiquez 0 pour rogner les pixels seulement s’ils sont transparents. Les valeurs plus proches de 1 permettent une plus grande transparence.

Ces options de recadrage sont non destructives.
Options de profil colorimétrique Choisissez une conversion de la couleur lorsque vous créez des fichiers optimisés utilisés pour la diffusion :
  • Conservation des couleurs par défaut : conserve les couleurs de l’image source chaque fois que les images contiennent des informations sur l’espace colorimétrique ; il n’y a pas de conversion de couleur. Presque toutes les images d’aujourd’hui ont déjà un profil colorimétrique approprié incorporé. Cependant, si une image source CMJN ne contient pas de profil colorimétrique incorporé, les couleurs sont converties dans l’espace colorimétrique sRVB (Rouge Vert Bleu standard). sRVB est l’espace colorimétrique recommandé pour l’affichage des images sur les pages web.
  • Conserver l’espace colorimétrique d’origine : conserve les couleurs d’origine sans conversion des couleurs à cet endroit. Pour les images sans profil colorimétrique incorporé, toute conversion de couleurs est effectuée à l’aide des profils colorimétriques par défaut configurés dans les paramètres de publication. Les profils de couleurs peuvent ne pas correspondre à la couleur dans les fichiers créés avec cette option. Par conséquent, nous vous recommandons d’utiliser l’option de conservation des couleurs par défaut.
  • Personnaliser de > à
    Ouvre les menus pour vous permettre de choisir un espace colorimétrique d'origine et un espace colorimétrique de destination. Cette option avancée remplace toutes les informations de couleur incorporées dans le fichier source. Sélectionnez cette option uniquement lorsque toutes les images que vous envoyez contiennent des données de profil de couleurs incorrectes ou manquantes.
Options d’édition d’images Vous pouvez conserver les masques d’écrêtage dans les images et choisir un profil de couleurs.
Consultez la section Définition des options de modification d’image au moment du chargement.
Options Postscript Vous pouvez rasteriser les fichiers PostScript®, les recadrer; conserver les arrière-plans transparents, choisir une résolution et sélectionner un espace colorimétrique.
Consultez la section Définition des options de chargement PostScript et Illustrator.
Options Photoshop Vous pouvez créer des modèles à partir de fichiers Adobe® Photoshop®, conserver les calques, définir la méthode d’attribution des noms de calque, extraire du texte et indiquer le mode d’ancrage des images dans les modèles.
Les modèles ne sont pas pris en charge dans Experience Manager.
Consultez la section Définition des options de chargement Photoshop.
Options de PDF Vous pouvez rasteriser les fichiers, extraire des mots de recherche et des liens, générer automatiquement un eCatalogue, définir la résolution et choisir un espace colorimétrique.
Les catalogues électroniques ne sont pas pris en charge dans Experience Manager.
Consultez la section Définition des options de chargement PDF.
Remarque : le nombre maximal de pages de PDF acceptable pour une extraction est de 5 000 pour les nouveaux chargements. Le 31 décembre 2022, cette limite passera à 100 pages (pour tous les PDF). Consultez également la section Limites de Dynamic Media.
Options Illustrator Vous pouvez pixelliser les fichiers Adobe Illustrator®, conserver l’arrière-plan transparent, choisir une résolution et sélectionner un espace colorimétrique.
Consultez la section Définition des options de chargement PostScript et Illustrator.
Options eVideo Vous pouvez transcoder un fichier vidéo en sélectionnant un préréglage vidéo.
Consultez la section Définition des options de chargement eVideo.
Paramètres prédéfinis de lot Pour créer un ensemble d’images ou un ensemble de vues à 360° à partir des images téléchargées, cliquez sur la colonne active correspondant au paramètre prédéfini que vous souhaitez utiliser. Vous pouvez sélectionner plusieurs paramètres prédéfinis. Vous créez les paramètres prédéfinis sur la page Configuration de l’application/Paramètres prédéfinis d’ensemble par lot de Dynamic Media Classic.
Pour en savoir plus sur la création de paramètres prédéfinis d’ensemble par lot, consultez la section Configuration de paramètres prédéfinis d’ensemble par lot pour générer automatiquement des visionneuses d’images et des visionneuses à 360°.
Consultez la section Définition de paramètres prédéfinis de lot lors du chargement.

Définition d’options pour les modifications d’image lors du chargement

Lors du chargement de fichiers d’image, y compris de fichiers AI, EPS et PSD, vous pouvez effectuer les opérations d’édition suivantes à partir de la boîte de dialogue Charger les options de la tâche :

  • Recadrer manuellement des images par leurs côtés (voir la description dans le tableau ci-dessus).
  • Recadrez manuellement des images par leurs côtés (voir la description dans le tableau ci-dessus).
  • Choisissez un profil colorimétrique (voir la description de l’option dans le tableau ci-dessus).
  • Créez un masque à partir d’un chemin de détourage.
  • Rendre les images plus nettes à l’aide des options de masquage flou
  • Masquage de l’arrière-plan

Définition des options de chargement PostScript et Illustrator

Lorsque vous téléchargez des fichiers PostScript (EPS) ou des fichiers image Illustrator (AI), vous pouvez les formater de différentes manières. Vous pouvez pixelliser les fichiers, conserver l’arrière-plan transparent, choisir une résolution et sélectionner un espace colorimétrique. Les options de formatage des fichiers PostScript et Illustrator sont disponibles dans les sections Options PostScript et Options Illustrator de la boîte de dialogue Charger les options de la tâche.

Option Sous-option Description
Traitement Sélectionnez Pixelliser pour convertir les graphiques vectoriels du fichier au format bitmap.
Conserver l’arrière-plan transparent dans l’image obetnue Permet de conserver la transparence en arrière-plan du fichier.
Résolution Détermine le paramètre de résolution. Ce paramètre détermine le nombre de pixels affichés par pouce dans le fichier.
Espace colorimétrique Dans le menu Espace colorimétrique, sélectionnez l’une des options d’espace colorimétrique suivantes :
Détecter automatiquement Conserve l’espace colorimétrique du fichier.
Forcer en RVB Applique l’espace colorimétrique RVB.
Forcer en CMJN Applique l’espace colorimétrique CMJN.
Forcer en Niveaux de gris Applique l’espace colorimétrique Niveaux de gris.

Définition des options de chargement Photoshop

Les fichiers Photoshop Document (PSD) sont généralement utilisés pour créer des modèles d’image. Lorsque vous transférez un fichier PSD, vous pouvez créer automatiquement un modèle d’image à partir de celui-ci (sélectionnez l’option Créer un modèle sur l’écran Charger).

Dynamic Media crée plusieurs images à partir d’un fichier PSD avec des calques si vous utilisez ce fichier pour créer un modèle ; il crée une image par calque.

Utilisez les options de recadrage et de profil de couleurs, décrites ci-dessus, avec les options de chargement de Photoshop.

REMARQUE

Les modèles ne sont pas pris en charge dans Experience Manager.

Option Sous-option Description
Conserver les calques Décompose les calques du PSD, le cas échéant, en ressources individuelles. Les calques de ces fichiers restent associés au fichier PSD. Pour les afficher, ouvrez le fichier PSD en vue détaillée et sélectionnez le panneau de calques.
Créer un modèle Crée un modèle à partir des calques du fichier PSD.
Extraire le texte Extrait le texte pour permettre aux utilisateurs de rechercher une chaîne de caractères dans une visionneuse.
Étendre les calques à la taille de l’arrière-plan Étend la taille des calques d’image pixellisés à celle du calque en arrière-plan.
Nommage d’un calque Les calques du fichier PSD sont téléchargés comme des images distinctes.
Nom du calque Nomme les images d'après les noms de leurs calques dans le fichier PSD. Par exemple, un calque nommé Étiquette de prix dans le fichier PSD d’origine devient une image nommée Étiquette de prix. Cependant, si les calques du fichier PSD portent les noms de calques Photoshop par défaut (Arrière-plan, Calque 1, Calque 2, etc.), les images sont nommées d’après leur numéro de calque dans le fichier PSD. Ils ne sont pas nommés en fonction de leurs noms de calque par défaut.
Photoshop et numéro de calque Nomme les images d’après leur numéro de calque dans le fichier PSD, leur nom de calque d’origine étant ignoré. Le nom des images est composé du nom de fichier Photoshop et d’un numéro de calque annexé. Par exemple, le deuxième calque d’un fichier appelé Spring Ad.psd est nommé Spring Ad_2, même s’il portait un nom personnalisé dans Photoshop.
Photoshop et nom du calque Nomme les images en reprenant le nom du fichier PSD, suivi du nom ou du numéro du calque. Le numéro de calque est utilisé si le nom du calque dans le fichier PSD est un nom de calque Photoshop par défaut. Par exemple, un calque nommé Étiquette de prix dans un fichier PSD nommé SpringAd est nommé Étiquette de prix Spring Ad. Un calque portant le nom par défaut Calque 2 est nommé Spring Ad_2.
Ancrer Indiquez le mode d’ancrage des images dans les modèles générés à partir de la composition superposée produite à partir du fichier PSD. Par défaut, l’ancrage est central. Un ancrage central permet aux images de remplacement de remplir au mieux le même espace, quel que soit le format de l’image de remplacement. Les images avec un aspect différent qui remplacent cette image, lors du référencement du modèle et de l’utilisation de la substitution des paramètres, occupent effectivement le même espace. Définissez un autre paramètre si votre application nécessite que les images de remplacement remplissent l’espace alloué dans le modèle.

Définition des options de chargement de PDF

Lorsque vous chargez un fichier PDF, vous pouvez le formater de différentes manières. Vous pouvez recadrer ses pages, extraire des mots de recherche, saisir une résolution en pixels par pouce et choisir un espace colorimétrique. Les fichiers PDF contiennent souvent une marge de rognage, des traits de coupe, des repères de montage et d’autres repères d’impression. Vous pouvez éliminer ces marques sur les côtés des pages lorsque vous téléchargez un fichier PDF.

Le nombre maximal de pages de PDF acceptable pour une extraction est de 5 000 pour les nouveaux chargements. Le 31 décembre 2022, cette limite passera à 100 pages (pour tous les PDF). Consultez également la section Limites de Dynamic Media.

REMARQUE

Les catalogues électroniques ne sont pas pris en charge dans Experience Manager.

Faites votre choix parmi les options suivantes :

Option Sous-option Description
Traitement Pixelliser (Par défaut) Pixellise les pages du fichier PDF et convertit les graphiques vectoriels en images bitmap. Choisissez cette option si vous souhaitez créer un catalogue électronique.
Extraire Mots de recherche Extrait les mots du fichier PDF afin que le fichier puisse être recherché par mot-clé dans une visionneuse de catalogue électronique.
Liens Extrait les liens des fichiers PDF et les convertit en images interactives utilisées dans une visionneuse de catalogue électronique.
Génération automatique d’un catalogue électronique à partir d’un PDF de plusieurs pages. Crée automatiquement un catalogue électronique à partir du fichier PDF. Le catalogue électronique est nommé d’après le fichier PDF que vous avez chargé. (Cette option n’est disponible que si vous pixellisez le fichier PDF au fur et à mesure de son chargement.)
Résolution Détermine le paramètre de résolution. Ce paramètre détermine le nombre de pixels affichés par pouce dans le fichier PDF. La valeur par défaut est de 150.
Espace colorimétrique Sélectionnez le menu Espace colorimétrique et choisissez un espace colorimétrique pour le fichier PDF. La plupart des fichiers PDF comportent des images en couleur RVB et CMJN. L’espace colorimétrique RVB est préférable pour l’affichage en ligne.
Détecter automatiquement Conserve l’espace colorimétrique du fichier PDF.
Forcer comme RVB Applique l’espace colorimétrique RVB.
Forcer comme CMJN Applique l’espace colorimétrique CMJN.
Forcer comme Niveaux de gris Applique l’espace colorimétrique Niveaux de gris.

Définition des options de chargement eVideo

Pour transcoder un fichier vidéo en choisissant parmi divers paramètres vidéo prédéfinis.

Option Sous-option Description
Vidéo adaptative Paramètre prédéfini de codage unique qui fonctionne avec n’importe quelles proportions pour créer des vidéos à diffuser sur mobile, tablette et ordinateur de bureau. Les vidéos source chargées qui sont codées à l’aide de ce paramètre prédéfini sont définies avec une hauteur fixe. Toutefois, la largeur est automatiquement mise à l’échelle pour conserver le format de la vidéo.
Il est recommandé d’utiliser le codage de vidéo adaptative.
Paramètres prédéfinis de codage unique Tri des paramètres prédéfinis de codage Sélectionnez Nom ou Taille si vous souhaitez trier les paramètres prédéfinis de codage répertoriés sous Bureau, Mobile et Tablette par leur nom ou leur taille de résolution.
Poste de travail Créez un fichier MP4 pour diffuser une expérience vidéo progressive ou en flux continu sur les ordinateurs de bureau. Sélectionnez une ou plusieurs proportions avec la résolution et le débit cible de votre choix.
Mobile Créez un fichier MP4 à diffuser sur les appareils mobiles iPhone ou Android™. Sélectionnez une ou plusieurs proportions avec la résolution et le débit cible de votre choix.
Tablette Créez un fichier MP4 à diffuser sur les tablettes iPad ou Android™. Sélectionnez une ou plusieurs proportions avec la résolution et le débit cible de votre choix.

Définition de paramètres prédéfinis d’ensemble par lot lors du chargement

Si vous souhaitez créer automatiquement une visionneuse d’images ou une visionneuse à 360° à partir d’images chargées, cliquez sur la colonne Actif correspondant au paramètre prédéfini à utiliser. Vous pouvez sélectionner plusieurs paramètres prédéfinis.

Pour en savoir plus sur la création de paramètres prédéfinis d’ensemble par lot, consultez la section Configuration de paramètres prédéfinis d’ensemble par lot pour générer automatiquement des visionneuses d’images et des visionneuses à 360°.

Chargements en continu

Si vous chargez de nombreuses ressources vers Adobe Experience Manager, les requêtes d’E/S vers le serveur augmentent considérablement, ce qui réduit l’efficacité du chargement et peut même entraîner l’expiration de certaines tâches de chargement. Experience Manager Assets prend en charge le chargement de ressources en continu. Le chargement en continu réduit les E/S de disque lors de l’opération de chargement en évitant de stocker les ressources dans un dossier temporaire sur le serveur avant de les copier dans le référentiel. Au lieu de cela, les données sont directement transférées vers le référentiel. Ainsi, le temps de chargement des ressources volumineuses et la possibilité de dépassements de délai sont réduits. Le chargement en continu est activé par défaut dans Assets.

REMARQUE

Le chargement en continu est désactivé lorsqu’Adobe Experience Manager s’exécute sur un serveur JEE équipé d’une version de servlet-api antérieure à 3.1.

Extraction d’une archive ZIP contenant des ressources

Vous pouvez télécharger des archives ZIP comme toute autre ressource prise en charge. Les mêmes règles de nom de fichier s’appliquent aux fichiers ZIP. Experience Manager vous permet d’extraire une archive ZIP vers un emplacement de gestion des ressources numériques. Si les fichiers d’archives ne contiennent pas d’extension ZIP, activez la détection du type de fichier à l’aide du contenu.

Sélectionnez une archive ZIP à la fois, cliquez sur Extraire l’archive, puis sélectionnez un dossier de destination. Sélectionnez une option pour gérer les conflits, le cas échéant. Si les ressources du fichier ZIP existent déjà dans le dossier de destination, vous pouvez sélectionner l’une des options suivantes : ignorer l’extraction, remplacer les fichiers existants, conserver les deux fichiers en attribuant un nouveau nom ou créer une nouvelle version.

Une fois l’extraction terminée, Experience Manager vous avertit dans la zone de notification. Lorsqu’Experience Manager extrait le fichier ZIP, vous pouvez reprendre votre travail sans interrompre l’extraction.

Notification de l’extraction du fichier ZIP

La fonctionnalité présente certaines limites :

  • Si un dossier portant le même nom existe au niveau de la destination, les ressources du fichier ZIP sont extraites dans le dossier existant.
  • Si vous annulez l’extraction, les ressources déjà extraites ne sont pas supprimées.
  • Vous ne pouvez pas sélectionner simultanément deux fichiers ZIP et les extraire. Vous ne pouvez extraire qu’une seule archive ZIP à la fois.
  • Lors du chargement d’une archive ZIP, si la boîte de dialogue de chargement affiche un message d’erreur de serveur 500, réessayez après avoir installé le dernier pack de services.

Aperçu des ressources

Pour prévisualiser une ressource, procédez comme suit.

  1. Dans l’interface utilisateur d’Assets, accédez à l’emplacement de la ressource à prévisualiser.

  2. Cliquez sur la ressource de votre choix pour l’ouvrir.

  3. En mode Aperçu, les options de zoom sont disponibles pour les types d’images pris en charge (avec modification interactive).

    Pour effectuer un zoom avant sur une ressource, cliquez sur + (ou cliquez sur la loupe au niveau de la ressource). Pour effectuer un zoom arrière, cliquez sur -. Lorsque vous effectuez un zoom avant, vous pouvez observer en détail une zone de l’image en réalisant un panoramique. La flèche de réinitialisation du zoom rétablit la vue initiale. Pour rétablir la taille d’origine de la vue, cliquez sur Réinitialiser Réinitialiser la vue.

Aperçu des ressources à l’aide des touches du clavier uniquement

Pour prévisualiser une ressource à l’aide du clavier, procédez comme suit :

  1. Dans l’interface utilisateur d’Assets, accédez à la ressource de votre choix à l’aide de la touche Tab et des touches fléchées.

  2. Appuyez sur Enter sur la ressource souhaitée pour pouvoir l’ouvrir. Vous pouvez zoomer sur les ressources en mode d’aperçu.

  3. Pour effectuer un zoom avant sur la ressource, suivez les étapes suivantes :

    1. Utilisez Tab pour déplacer la sélection vers l’option de zoom avant.
    2. Utilisez Enter pour effectuer un zoom avant sur l’image.

    Pour effectuer un zoom arrière, utilisez la touche Tab pour placer la sélection sur l’option de zoom arrière et appuyez sur Enter.

  4. Utilisez les touches Shift + Tab pour ramener la sélection sur l’image.

  5. Utilisez les touches fléchées pour vous déplacer autour de l’image agrandie.

Modification des propriétés et des métadonnées

  1. Accédez à l’emplacement de la ressource dont vous souhaitez modifier les métadonnées.

  2. Sélectionnez la ressource, puis, dans la barre d’outils, sélectionnez Propriétés pour pouvoir afficher les propriétés de la ressource. Vous pouvez également sélectionner l’action rapide Propriétés sur la carte de la ressource.

    Action rapide des propriétés en mode Carte des ressources

  3. Sur la page Propriétés, modifiez les propriétés de métadonnées sous différents onglets. Par exemple, sous l’onglet De base, modifiez le titre et la description.

    REMARQUE

    La disposition de la page Propriétés et les propriétés des métadonnées disponibles dépendent du schéma de métadonnées sous-jacent. Pour savoir comment modifier la disposition de la page Propriétés, voir Schémas des métadonnées.

  4. Pour planifier une date/heure spécifique pour l’activation de la ressource, utilisez le sélecteur de date situé en regard du champ Heure d’activation.

    Utilisez le sélecteur de date et d’heure ou utilisez les touches du clavier dans le champ Heure d’activation pour ajouter la date et l’heure d’activation de la ressource

    Image : utilisez le sélecteur de date pour planifier l’activation de la ressource.

  5. Vérifiez l’option Heure d’activation/de désactivation atteinte si vous souhaitez mettre à jour les déclencheurs de l’agent de réplication dans les propriétés de métadonnées.
    Paramètres d’agent

  6. Pour désactiver la ressource après une durée spécifique, choisissez la date/l’heure de désactivation du sélecteur de date en regard du champ Heure de désactivation. La date de désactivation doit être postérieure à la date d’activation de la ressource. Après l’heure de désactivation, une ressource et ses rendus ne sont plus disponibles via l’interface web Assets ou via l’API HTTP.

  7. Sélectionnez une ou plusieurs balises dans le champ Balises. Pour ajouter une balise personnalisée, saisissez son nom dans la zone appropriée et sélectionnez ensuite Enter. La nouvelle balise est enregistrée dans Experience Manager. YouTube A besoin de balises pour la publication. Reportez-vous à la section Publication de vidéos sur YouTube.

    REMARQUE

    Pour créer des balises, vous devez disposer d’une autorisation en écriture sur /content/cq:tags/default dans le référentiel CRX.

  8. Pour obtenir une évaluation de la ressource, cliquez sur l’onglet Avancé, puis cliquez sur l’étoile à l’emplacement approprié pour affecter l’évaluation de votre choix.

    Onglet Avancé des propriétés de la ressource pour affecter une évaluation

    Le score d’évaluation que vous affectez à la ressource s’affiche sous Vos évaluations. Le score d’évaluation moyen que la ressource a reçu des utilisateurs et utilisatrices qui ont évalué la ressource s’affiche sous Évaluation. En outre, la synthèse des scores d’évaluation qui contribuent au score d’évaluation moyen s’affiche sous Synthèse des évaluations. Vous pouvez rechercher des ressources en fonction de scores d’évaluation moyens.

  9. Pour afficher les statistiques d’utilisation de la ressource, cliquez sur l’onglet Insights.

    Les statistiques d’utilisation incluent les éléments suivants :

    • Nombre de fois où la ressource a été visualisée ou téléchargée
    • Canaux/périphériques par lesquels la ressource a été utilisée
    • Solutions de création dans lesquelles la ressource a été récemment utilisée

    Pour plus d’informations, reportez-vous à la section Informations sur les ressources.

  10. Cliquez sur Enregistrer et fermer.

  11. Accédez à l’interface utilisateur d’Assets. Les propriétés des métadonnées modifiées, notamment le titre, la description et les évaluations, sont affichées sur la carte des ressources dans la vue Carte et dans leurs colonnes dans la vue Liste.

Copie de ressources

Lorsque vous copiez une ressource ou un dossier, l’intégralité de la ressource ou du dossier est copiée, ainsi que sa structure de contenu. Une ressource ou un dossier copié est dupliqué à l’emplacement cible. La ressource à l’emplacement source n’est pas modifiée.

Certains attributs propres à une copie spécifique d’une ressource ne sont pas transférés. Voici quelques exemples :

  • ID de la ressource, date et heure de création, versions et historique des versions. Certaines de ces propriétés sont indiquées par les propriétés jcr:uuid, jcr:created et cq:name.

  • L’heure de création et les chemins d’accès référencés sont uniques pour chaque ressource et chacun de ses rendus.

Les autres propriétés et informations de métadonnées sont conservées. Une copie partielle n’est pas créée lors de la copie d’une ressource.

  1. Dans l’interface Assets, sélectionnez une ou plusieurs ressources, puis cliquez sur Copier dans la barre d’outils. Vous pouvez également sélectionner l’action rapide Copier Option de copie dans la barre d’outils de l’interface d’Assets à partir de la carte de la ressource.

    REMARQUE

    Si vous utilisez l’action rapide Copier, vous ne pouvez copier qu’une ressource à la fois.

  2. Accédez à l’emplacement où vous souhaitez copier les ressources.

    REMARQUE

    Si vous copiez une ressource au même endroit, Experience Manager génère automatiquement une variante du nom. Par exemple, si vous copiez une ressource intitulée Square, Experience Manager génère automatiquement le titre de sa copie Square1.

  3. Cliquez sur l’option Coller de la ressource Option Coller dans la barre d’outils Ressources de la barre d’outils. Les ressources sont alors copiées à cet emplacement.

    REMARQUE

    L’option Coller est disponible dans la barre d’outils tant que l’opération de collage n’est pas terminée.

Déplacement ou changement du nom des ressources

Lorsque vous déplacez des ressources (ou des dossiers) vers un autre emplacement, les ressources (ou dossiers) ne sont pas dupliquées, contrairement à lors de la copie de la ressource. Les ressources (ou les dossiers) sont placés à l’emplacement cible et sont supprimés de l’emplacement source. Vous pouvez également renommer la ressource lorsque vous la déplacez vers le nouvel emplacement.
Si vous déplacez une ressource publiée vers un autre emplacement, vous pouvez éventuellement la republier. Par défaut, l’opération de déplacement sur une ressource publiée la dépublie automatiquement. Une ressource déplacée est republiée si l’auteur sélectionne la variable Republier lors du déplacement de la ressource.

Vous pouvez republier une ressource déjà publiée lors de son déplacement.

Pour déplacer des ressources ou des dossiers :

  1. Accédez à l’emplacement de la ressource à déplacer.

  2. Sélectionnez la ressource et cliquez sur l’option Déplacer dans la barre d’outils.
    Option Déplacer dans la barre d’outils Ressources

  3. Dans l’assistant de déplacement des ressources, procédez comme suit :

    • Spécifiez le nom de la ressource après l’avoir déplacée. Ensuite, cliquez sur Suivant pour continuer.

    • Cliquez sur Annuler pour arrêter le processus.

    REMARQUE
    • Vous pouvez donner le même nom à la ressource si aucune ressource portant ce nom n’existe déjà au nouvel emplacement. En revanche, vous devez utiliser un nom différent si vous déplacez la ressource vers un emplacement où il existe déjà une ressource portant le même nom. Si vous utilisez le même nom, le système génère automatiquement une variante du nom. Par exemple, si votre ressource porte le nom Carré, le système génère le nom Carré1 pour sa copie.
    • Lors du changement de nom, le nom du fichier ne doit contenir aucun espace.
  4. Dans la boîte de dialogue Sélectionner la destination, procédez comme suit :

    • Accédez au nouvel emplacement des ressources, puis cliquez sur Suivant pour continuer.

    • Cliquez sur Précédent pour revenir à l’écran Renommer.

  5. Si les ressources déplacées sont référencées par des pages, des ressources ou des collections, l’onglet Adapter les références s’affiche à côté de l’onglet Sélectionner la destination.

    Dans l’écran Adapter les références, effectuez l’une des actions suivantes :

    • Spécifiez les références à ajuster en fonction des nouveaux détails, puis cliquez sur Déplacer pour continuer.

    • Dans la colonne Ajuster, sélectionnez ou annulez la sélection des références aux ressources.

    • Cliquez sur Précédent pour revenir à l’écran Sélectionner la destination.

    • Cliquez sur Annuler pour abandonner l’opération de déplacement.

    Si vous ne mettez pas à jour les références, elles continuent à pointer vers le chemin précédent de la ressource. Si vous adaptez les références, elles sont mises à jour avec le nouveau chemin de la ressource.

Déplacement de ressources à l’aide de l’opération Glisser

Vous pouvez déplacer des ressources (ou des dossiers) vers un dossier frère en les faisant glisser vers l’emplacement cible, au lieu d’utiliser l’option Déplacer dans l’interface utilisateur. Toutefois, cette opération n’est possible que dans la vue Liste.

Le déplacement de ressources par glisser-déposer n’ouvre pas l’assistant Déplacer une ressource, vous n’avez par conséquent pas la possibilité de renommer les ressources lors du déplacement. En outre, les ressources déjà publiées sont republiées lors de leur déplacement par glisser-déposer, sans approbation préalable de la republication.

Déplacement de ressources dans des dossiers frères en les faisant glisser

Gestion des rendus

  1. Vous pouvez ajouter ou supprimer des rendus correspondant à une ressource, à l’exception de celle d’origine. Accédez à l’emplacement de la ressource pour laquelle vous souhaitez ajouter ou supprimer des rendus.

  2. Cliquez sur la ressource pour ouvrir sa page.

  3. Dans l’interface d’Experience Manager, sélectionnez les Rendus dans la liste.

  4. Dans le panneau Rendus, consultez la liste des rendus générés pour la ressource.

    Panneau Rendus de la page Détails des ressources

    REMARQUE

    Par défaut, Assets n’affiche pas le rendu d’origine de la ressource en mode Aperçu. Si vous êtes administrateur, vous pouvez utiliser des incrustations pour configurer Assets de manière à afficher les rendus d’origine dans ce mode.

  5. Sélectionnez un rendu afin de l’afficher ou de le supprimer.

    Suppression d’un rendu

    Sélectionnez un rendu dans le panneau Rendus puis cliquez sur l’option Supprimer le rendu Option de suppression d’un rendu dans la barre d’outils. Une fois le traitement des ressources terminé, il est impossible de supprimer les rendus en masse. Pour les ressources individuelles, vous pouvez supprimer manuellement les rendus à l’aide de l’interface utilisateur. Si plusieurs ressources sont concernées, vous pouvez personnaliser Experience Manager pour qu’il supprime des rendus spécifiques ou pour qu’il supprime les ressources et les charge à nouveau.

    Chargement d’un nouveau rendu

    Accédez à la page de détails de la ressource et cliquez sur l’option Ajouter le rendu Ajouter l’option de rendu pour charger le nouveau rendu de la barre d’outils pour charger un nouveau rendu pour la ressource.

    REMARQUE

    Si vous sélectionnez un rendu dans le panneau Rendus, la barre d’outils change de contexte et affiche uniquement les actions pertinentes par rapport au rendu. Certaines options, telles que l’option Charger le rendu, ne sont pas visibles. Pour afficher ces options dans la barre d’outils, accédez à la page des détails de la ressource.

    Vous pouvez configurer les dimensions du rendu à afficher dans la page de détails d’une ressource image ou vidéo. Assets affiche le rendu selon les dimensions exactes ou les plus proches de celles spécifiées.

    Pour configurer les dimensions du rendu d’une image au niveau des détails de la ressource, recouvrez le nœud renditionpicker (libs/dam/gui/content/assets/assetpage/jcr:content/body/content/content/items/assetdetail/items/col1/items/assetview/renditionpicker) et configurez la valeur de la propriété de largeur. Configurez la propriété taille (longueur) en Ko à la place de la largeur pour personnaliser le rendu dans la page des détails de la ressource selon la taille de l’image. Pour une personnalisation dépendant de la taille, la propriété preferOriginal affecte les préférences à l’image initiale si la taille du rendu correspondant est supérieure à celle de l’image initiale.

    De même, vous pouvez personnaliser l’image de la page Annotation en recouvrant libs/dam/gui/content/assets/annotate/jcr:content/body/content/content/items/content/renditionpicker.

    Nœud de sélecteur de rendu de superposition dans CRXDE pour personnaliser l’image de page d’annotation

    Pour configurer les dimensions du rendu d’une ressource vidéo, accédez au nœud videopicker dans le référentiel CRX à l’emplacement /libs/dam/gui/content/assets/assetpage/jcr:content/body/content/content/items/assetdetail/items/col1/items/assetview/videopicker, recouvrez le nœud, puis modifiez la propriété adéquate.

    REMARQUE

    Les annotations vidéo ne sont prises en charge que sur les navigateurs qui acceptent les formats vidéo compatibles avec HTML5. Selon le navigateur, différents formats vidéo sont en outre pris en charge. Toutefois, le format vidéo MXF n’est pas encore pris en charge avec les annotations vidéo.

Pour plus d’informations sur la génération et l’affichage de sous-ressources, consultez la section Gestion des sous-ressources.

Suppression des ressources

Pour supprimer des ressources, vous devez disposer d’autorisations en suppression sur dam/asset. Si vous disposez uniquement des autorisations de modification, vous pouvez seulement modifier les métadonnées de la ressource et y rajouter des annotations. Cependant, vous ne pouvez pas supprimer la ressource ou ses métadonnées.

Pour résoudre ou supprimer les références entrantes provenant d’autres pages, mettez à jour les références appropriées avant de supprimer une ressource. Pour empêcher les utilisateurs de supprimer des ressources référencées et de conserver des liens rompus, désactivez l’option Forcer la suppression à l’aide d’une superposition.

Pour supprimer une ressource ou un dossier contenant une ressource, procédez comme suit :

  1. Accédez à l’emplacement de la ressource ou du dossier que vous souhaitez supprimer.

  2. Sélectionnez la ressource et cliquez sur l’option Supprimer Option Supprimer de la barre d’outils.

    Une fois la suppression confirmée :

    • Si la ressource ne comporte aucune référence, elle est supprimée.

    • Si la ressource comporte des références, un message d’erreur vous informe que Une ou plusieurs ressources sont référencées.. Vous pouvez sélectionner Forcer la suppression ou Annuler.

    REMARQUE
    • Pour résoudre ou supprimer les références entrantes provenant d’autres pages, mettez à jour les références appropriées avant de supprimer une ressource. De plus, désactivez l’option Forcer la suppression à l’aide d’un recouvrement afin de prévenir la suppression de ressources référencées et la conservation de liens rompus.
    • Il est possible de supprimer un dossier contenant des fichiers de ressources extraits. Avant de supprimer un dossier, assurez-vous qu’aucune ressource numérique n’ait été extraite par les utilisateurs.
REMARQUE

Si vous supprimez un dossier de l’interface utilisateur à l’aide de la méthode ci-dessus, les groupes d’utilisateurs associés sont également supprimés.

Cependant, les groupes d’utilisateurs existants redondants, inutilisés et générés automatiquement peuvent être nettoyés du référentiel à l’aide de la méthode clean dans JMX dans votre instance de création (https://[server]:[port]/system/console/jmx/com.day.cq.dam.core.impl.team%3Atype%3DClean+redundant+groups+for+Assets).

Téléchargement de ressources

Consultez la section Téléchargement de ressources à partir d’Experience Manager.

Publication ou dépublication de ressources

Après avoir chargé, traité ou modifié vos ressources sur l’auteur Experience Manager, vous publiez la ressource sur le serveur de publication. La publication rend la ressource disponible publiquement. L’action de dépublication a supprimé la ressource du serveur de publication, mais pas du serveur auteur.

Pour plus d’informations spécifiques à Dynamic Media, consultez la section Publication de ressources Dynamic Media .

  1. Accédez à l’emplacement de la ressource ou du dossier de ressources que vous souhaitez publier ou dépublier dans l’environnement de publication (dépublication).

  2. Sélectionnez la ressource ou le dossier à publier ou dont vous souhaitez annuler la publication, puis cliquez l’option Gérer la publication gérer la publication dans la barre d’outils. Pour publier rapidement, vous pouvez également sélectionner l’option Publication rapide dans la barre d’outils. Si le dossier que vous souhaitez publier comprend un sous-dossier vide, ce dernier n’est pas publié.

  3. Sélectionnez l’option Modifier ou Dépublier selon vos besoins.

    Action Dépublier
    Figure : options Publier et Dépublier, et option de planification.

  4. Sélectionnez Maintenant pour agir immédiatement sur la ressource ou sélectionnez Plus tard pour planifier l’action. Sélectionnez une date et une heure si vous choisissez l’option Plus tard. Cliquez sur Suivant.

  5. Lors d’une publication, si la ressource fait référence à d’autres ressources, ses références sont répertoriées dans l’Assistant. Seules les références qui ont été dépubliées ou modifiées depuis la dernière publication s’affichent. Choisissez les références que vous souhaitez publier.

  6. Lors de la dépublication, si une ressource fait référence à d’autres ressources, sélectionnez les références que vous souhaitez dépublier. Cliquez sur Dépublier. Dans la boîte de dialogue de confirmation, cliquez sur Annuler pour arrêter l’action ou sur Dépublier pour confirmer que les ressources doivent être dépubliées à la date spécifiée.

Gardez à l’esprit les limites et conseils suivants liés à la publication ou la dépublication de ressources ou de dossiers :

  • L’option Gérer la publication n’est disponible que pour les comptes d’utilisateurs disposant d’autorisations de réplication.
  • Lors de la dépublication d’une ressource complexe, dépubliez uniquement la ressource. Évitez d’annuler la publication des références, car elles peuvent être référencées par d’autres ressources publiées.
  • Les dossiers vides ne sont pas publiés.
  • Si vous publiez une ressource en cours de traitement, seul le contenu original est publié. Les rendus sont absents. Vous pouvez attendre la fin du traitement avant de publier ou republier la ressource une fois le traitement terminé.

Groupe d’utilisateurs fermé

Les groupes d’utilisateurs fermés permettent de limiter l’accès à des dossiers de ressources spécifiques publiés à partir d’Experience Manager. Si vous créez un groupe d’utilisateurs fermé pour un fichier, l’accès au dossier (y compris aux ressources du dossier et à ses sous-dossiers) est limité aux membres ou aux groupes attribués. Pour accéder au dossier, ils ou elles doivent se connecter à l’aide de leurs informations d’identification de sécurité.

Les groupes d’utilisateurs et utilisatrices fermés sont un moyen supplémentaire de restreindre l’accès à vos ressources. Vous pouvez également configurer une page de connexion pour le dossier.

  1. Sélectionnez un dossier dans l’interface Assets, puis cliquez sur l’option Propriétés dans la barre d’outils afin d’afficher la page des propriétés.

  2. Sous l’onglet Autorisations, ajoutez les membres ou les groupes sous Groupe d’utilisateurs fermé.

    Ajout d’un utilisateur à un groupe d’utilisateurs fermé

  3. Pour afficher un écran de connexion lorsque les utilisateurs accèdent au dossier, sélectionnez l’option Activer. Sélectionnez ensuite le chemin de la page de connexion dans Experience Manager et enregistrez les modifications.

    Activer et sélectionner la page de connexion à afficher lorsque l’utilisateur accède au dossier

    REMARQUE

    Si vous ne spécifiez pas le chemin d’une page de connexion, Experience Manager affiche la page de connexion par défaut dans l’instance de publication.

  4. Publiez le dossier, puis essayez d’y accéder à partir de l’instance de publication. Un écran de connexion s’affiche.

  5. Si vous êtes membre d’un groupe d’utilisateurs et utilisatrices fermé, saisissez vos informations d’identification de sécurité. Le dossier s’affiche après qu’Experience Manager vous a authentifié.

Rechercher des ressources

La recherche de ressources est essentielle à l’utilisation d’un système de gestion des ressources numériques. Cette fonctionnalité est importante pour les créatifs, pour une gestion robuste des ressources par les utilisateurs professionnels et les spécialistes du marketing, ou pour l’administration par les administrateurs de gestion des ressources numériques.

Pour des recherches simples, avancées et personnalisées pour découvrir et utiliser les ressources les plus appropriées, consultez la section Recherche de ressources dans Experience Manager.

Actions rapides

Les icônes d’action rapide sont disponibles pour une ressource à la fois. Selon l’appareil, effectuez les actions suivantes pour afficher les icônes d’action rapide :

  • Appareils tactiles : appuyez longuement. Par exemple, sur une iPad, vous pouvez sélectionner une ressource et la maintenir enfoncée afin que les actions rapides s’affichent.
  • Appareils non tactiles : survolez avec le pointeur. Par exemple, sur un poste de travail, la barre d’actions rapides s’affiche si vous survolez la miniature de la ressource avec le pointeur de la souris.

Grâce à l’option Sélectionner, vous pouvez afficher des ressources, les parcourir et les sélectionner dans les modes disponibles (Carte, Colonnes et Liste).

Dans la vue Liste et la vue Colonnes, l’option Sélectionner s’affiche lorsque vous placez le pointeur sur la miniature de la ressource.

En mode Carte, l’option Sélectionner s’affiche sous la forme d’une action rapide.

Lorsque vous parcourez un dossier ou une collection dans l’interface utilisateur d’Assets dans un navigateur, vous pouvez sélectionner toutes les ressources affichées ou chargées à l’aide de l’option Tout sélectionner dans le coin supérieur droit. Au départ, seules 100 ressources sont chargées dans la vue Carte et 200 dans la vue Liste. Des ressources supplémentaires sont chargées en aperçu lorsque vous faites défiler la page des résultats de la recherche. L’option Tout sélectionner sélectionne uniquement les ressources chargées.

Pour plus d’informations, reportez-vous à la section Affichage et sélection des ressources.

Modification des images

Les outils de modification de l’interface d’Assets permettent d’effectuer de petites tâches de modification sur les ressources d’image. Vous pouvez recadrer, faire pivoter, retourner et effectuer d’autres tâches de modification sur les images. Vous pouvez également ajouter des images interactives aux ressources.

REMARQUE

Pour certains composants, des options supplémentaires sont disponibles pour le mode Plein écran.

  1. Pour ouvrir une ressource en mode d’édition, effectuez l’une des opérations suivantes :

    • Sélectionnez la ressource puis cliquez sur Modifier dans la barre d’outils.
    • Cliquez sur l’option Modifier qui s’affiche sur une ressource en mode Carte.
    • Cliquez sur Modifier dans la barre d’outils Option Modifier de la barre d’outils.
  2. Pour recadrer l’image, cliquez sur Recadrer Option de recadrage d’une image.

  3. Sélectionnez une option dans la liste. La zone de recadrage s’affiche sur l’image en fonction de l’option choisie. L’option Main libre vous permet de recadrer l’image sans restriction de format.

  4. Sélectionnez la zone à recadrer et redimensionnez ou repositionnez-la sur l’image.

  5. Utilisez les options Annuler option de barre d’outils Annuler et Rétablir option de barre d’outils de rétablissement pour rétablir l’image non recadrée ou conserver l’image recadrée, respectivement.

  6. Cliquez sur l’option Faire pivoter adéquate pour faire pivoter l’image dans le sens des aiguilles d’une montre ou dans le sens inverse des aiguilles d’une montre.

    Options de rotation dans le sens des aiguilles d’une montre et dans le sens inverse des aiguilles d’une montre

  7. Cliquez sur les options Retourner appropriées selon que vous souhaitez retourner l’image horizontalement option de renversement horizontal ou verticalement option de retournement vertical.

  8. Pour terminer la modification de l’image, cliquez sur Terminer Option Terminer. Cliquer sur Terminer lance également la régénération des rendus.

REMARQUE

La modification d’images est prise en charge pour les formats de fichiers BMP, GIF, PNG et JPEG.

Vous pouvez également ajouter des images interactives à l’aide de l’éditeur d’images. Pour plus d’informations, voir Ajout d’images interactives.

REMARQUE

Pour modifier un fichier TXT, paramétrez l’Externalisateur de lien Day CQ à partir du gestionnaire de configuration.

Chronologie

La chronologie permet d’afficher différents événements d’un élément sélectionné, comme les workflows actifs pour une ressource, les commentaires/annotations, les journaux d’activité et les versions.

Tri des entrées de chronologie d’un fichier

Image : tri des entrées de chronologie d’un fichier.

REMARQUE

Dans la console Collections, la liste Tout afficher contient des options permettant de n’afficher que les commentaires et les workflows. De plus, la chronologie ne s’affiche que pour les collections de niveau supérieur répertoriées dans la console. Elle ne s’affiche pas si vous naviguez dans l’une des collections.

REMARQUE

La chronologie contient plusieurs options spécifiques aux fragments de contenu.

Appliquer des annotations à des ressources

Les annotations sont des commentaires ou des notes d’explication ajoutées aux images ou vidéos. Les annotations offrent aux spécialistes marketing la possibilité de collaborer et de laisser des commentaires sur des ressources.

Les annotations vidéo ne sont prises en charge que sur les navigateurs qui acceptent les formats vidéo compatibles avec HTML5. Les formats vidéo pris en charge par Assets dépendent du navigateur. Toutefois, le format vidéo MXF n’est pas encore pris en charge avec les annotations vidéo.

REMARQUE
  1. Accédez à l’emplacement de la ressource à laquelle vous souhaitez ajouter des annotations.

  2. Cliquez sur l’option Annoter à partir de l’une des options suivantes :

    • Actions rapides
    • Dans la barre d’outils après avoir sélectionné la ressource ou accédé à la page de la ressource.
  3. Ajoutez un commentaire dans la zone Commentaire en bas de la chronologie. Une autre solution consiste à marquer une zone de l’image et à ajouter une annotation dans la boîte de dialogue Ajouter une annotation.

  4. Pour informer un utilisateur ou une utilisatrice d’une annotation, indiquez son adresse e-mail et ajoutez le commentaire. Par exemple, pour informer Aaron MacDonald d’une annotation, saisissez @aa. Des conseils à l’attention des utilisateurs concernés apparaissent dans une liste. Sélectionnez l’adresse e-mail d’Aaron dans la liste afin de taguer la personne avec le commentaire. De même, vous pouvez taguer d’autres personnes à n’importe quel emplacement de l’annotation, avant ou après celle-ci.

    Préciser l’adresse e-mail de l’utilisateur et ajouter un commentaire pour l’en informer

    REMARQUE

    Si l’utilisateur ne dispose pas des droits d’administration, les suggestions s’affichent uniquement s’il dispose de droits en lecture sur le chemin /home dans CRXDE.

  5. Après avoir ajouté l’annotation, cliquez sur Ajouter pour l’enregistrer. Une notification relative à l’annotation est envoyée à Aaron.

    REMARQUE

    Vous pouvez ajouter plusieurs annotations avant de les enregistrer.

  6. Cliquez sur Fermer pour quitter le mode Annotation.

  7. Pour afficher la notification, connectez-vous à Assets avec les informations d’identification d’Aaron MacDonald et cliquez ensuite sur l’option Notifications.

    REMARQUE

    Vous pouvez également ajouter des annotations aux ressources vidéo. Lorsque vous annotez des vidéos, le lecteur se met en pause pour vous permettre d’ajouter une annotation sur une image. Pour plus d’informations, consultez la section Gestion de ressources vidéo. Le format vidéo MXF n’est pas encore pris en charge avec les annotations de vidéo.

  8. Pour sélectionner une autre couleur afin de différencier les utilisateurs, cliquez sur l’option Profil et ensuite sur Mes préférences.

    Sélectionnez l’option de profil utilisateur, puis Mes préférences pour ouvrir les préférences utilisateur.

    Indiquez la couleur de votre choix dans la zone Couleur de l’annotation, puis cliquez sur Accepter.

    Sélectionnez la couleur de l’annotation dans les préférences utilisateur pour définir la couleur du personnage utilisateur.

REMARQUE

Vous pouvez également ajouter des annotations à une collection. Toutefois, si une collection contient des collections enfants, vous ne pouvez ajouter des annotations/commentaires qu’à la collection parent. L’option Annoter n’est pas disponible pour les collections enfants.

Affichage des annotations enregistrées

Vous ne pouvez afficher qu’une annotation à la fois.

REMARQUE

Si vous sélectionnez plusieurs annotations, la dernière en date est visible dans l’interface utilisateur.

La sélection multiple est prise en charge uniquement pour l’impression de la ressource annotée au format PDF.

Pour afficher les annotations enregistrées d’une ressource :

  1. Accédez à l’emplacement de la ressource et ouvrez la page Ressource.

  2. Dans l’interface d’Experience Manager, choisissez Chronologie.

  3. Dans la liste Tout afficher de la chronologie, sélectionnez Commentaires pour filtrer les résultats selon les annotations.

    Dans le panneau Chronologie, cliquez sur un commentaire si vous souhaitez afficher l’annotation correspondante sur l’image.

    Panneau Chronologie pour afficher l’annotation sur l’image

    Pour supprimer un commentaire spécifique, cliquez sur Supprimer.

Impression des annotations

Si une ressource comporte des annotations ou si elle a fait l’objet d’un workflow de révision, vous pouvez l’imprimer avec les annotations et le statut de révision sous la forme d’un fichier PDF en vue d’effectuer une révision hors ligne.

Vous pouvez également choisir de n’imprimer que les annotations ou le statut de révision.

REMARQUE

Vous pouvez sélectionner plusieurs annotations lors de l’impression de la ressource annotée au format PDF.

Pour imprimer les annotations et le statut de révision, cliquez sur Imprimer et suivez les instructions de l’assistant. L’option Imprimer ne s’affiche dans la barre d’outils que lorsque la ressource est associée à au moins une annotation ou un statut de révision.

  1. Ouvrez la page d’aperçu d’une ressource à partir de l’interface Assets.

  2. Utilisez l’une des méthodes suivantes :

    • Pour imprimer toutes les annotations et le statut de révision, ignorez l’étape 3 et passez directement à l’étape 4.
    • Pour imprimer des annotations et un statut de révision spécifiques, ouvrez la chronologie, puis passez à l’étape 3.
  3. Pour imprimer des annotations spécifiques, sélectionnez-les dans la chronologie.

    Sélectionnez une annotation dans la chronologie pour l’imprimer.

    Pour n’imprimer que le statut de révision, sélectionnez-le dans la chronologie.

  4. Cliquez sur Imprimer dans la barre d’outils.

  5. Dans la boîte de dialogue Imprimer, sélectionnez la position dans laquelle vous souhaitez afficher les annotations/le statut de révision dans le fichier PDF. Par exemple, si vous souhaitez que les annotations ou le statut de révision soient imprimés dans le coin supérieur droit de la page qui contient l’image imprimée, sélectionnez le paramètre Haut et gauche. Ce paramètre est sélectionné par défaut.

    Vous pouvez choisir d’autres paramètres selon la position à laquelle vous souhaitez que les annotations ou le statut de révision apparaissent dans le document PDF imprimé. Si vous souhaitez que les annotations ou le statut de révision apparaissent sur une page différente de la ressource imprimée, sélectionnez Page suivante.

  6. Cliquez sur Imprimer. En fonction de l’option sélectionnée à l’étape 2, le fichier PDF généré affiche les annotations ou le statut de révision à l’emplacement spécifié. Par exemple, si vous choisissez d’imprimer à la fois les annotations et le statut de révision à l’aide du paramètre Haut et gauche, vous obtiendrez un fichier PDF comparable à l’illustration ci-dessous.

    Annotation et statut de révision sur le PDF généré

  7. Téléchargez Option de téléchargement pour les PDF ou imprimez les options d’impression pour les PDF le PDF à l’aide des options en haut à droite.

    REMARQUE

    Si la ressource contient des sous-ressources, vous pouvez les imprimer avec leurs annotations spécifiques.

    Pour modifier l’aspect du fichier de PDF rendu, par exemple, la couleur, la taille et le style de la police, ouvrez le Configuration du PDF d’annotation dans Configuration Manager, puis modifiez les options souhaitées. Par exemple, pour modifier la couleur d’affichage du statut approuvé, modifiez le code couleur dans le champ correspondant. Pour plus d’informations sur la modification de la couleur de police des annotations, voir Annotation.

    Configuration pour imprimer une annotation de ressource sur un document PDF

    Revenez au fichier PDF rendu et actualisez-le. Le PDF actualisé reflète les modifications que vous avez apportées.

Si une ressource contient des annotations dans des langues étrangères (en particulier dans des langues non latines), vous devez d’abord configurer le service Font Manager CQ-DAM-Handler-Gibson sur le serveur Experience Manager pour pouvoir les imprimer. Lorsque vous configurez ce service, indiquez le chemin d’accès aux polices à utiliser pour ces langues.

  1. Ouvrez la page de configuration du service Font Manager CQ-DAM-Handler-Gibson à partir de l’URL https://[aem_server]:[port]/system/console/configMgr/com.day.cq.dam.handler.gibson.fontmanager.impl.FontManagerServiceImpl.

  2. Pour configurer le service de gestion de polices CQ-DAM-Handler-Gibson, effectuez l’une des opérations suivantes :

    • Dans l’option Répertoire des polices système, indiquez le chemin d’accès complet au répertoire des polices de votre système. Par exemple, si vous utilisez un Mac, vous pouvez spécifier le chemin comme /Library/Fonts dans l’option du répertoire des polices système. Experience Manager récupère les polices dans ce répertoire.

    • Créez un répertoire nommé fonts dans le dossier crx-quickstart. Le service Font Manager CQ-DAM-Handler-Gibson récupère automatiquement les polices à l’emplacement crx-quickstart/fonts. Vous pouvez remplacer ce chemin d’accès par défaut dans l’option Répertoire des polices Adobe Server.

    • Créez un dossier pour les polices sur votre système et stockez-y les polices de votre choix. Indiquez ensuite le chemin d’accès complet à ce dossier sous Répertoire des polices du client.

  3. Accédez à la configuration du PDF d’annotation à partir de l’URL https://[aem_server]:[4502]/system/console/configMgr/com.day.cq.dam.core.impl.annotation.pdf.AnnotationPdfConfig.

  4. Configurez le PDF d’annotation avec le jeu correct de famille de polices en procédant comme suit :

    • Incluez la chaîne <font_family_name_of_custom_font, sans-serif> dans l’option font-family. Par exemple, si vous souhaitez imprimer des annotations en chinois, en japonais et en coréen (CJC), insérez la chaîne Arial Unicode MS, Noto Sans, Noto Sans CJK JP, sans-serif dans l’option font-family. Si vous souhaitez imprimer des annotations en hindi, téléchargez la police appropriée et configurez la famille de polices comme suit : Arial® Unicode MS®, Noto Sans, Noto Sans CJK JP, Noto Sans Devanagari, sans-serif.
  5. Redémarrez le déploiement Experience Manager.

Voici un exemple de configuration dExperience Manager en vue d’imprimer des annotations en chinois, en japonais et en coréen (CJC) :

  1. Téléchargez les polices Google Noto CJK à partir des liens ci-dessous et enregistrez-les dans le répertoire des polices configuré dans le service Font Manager.

  2. Configurez le fichier PDF d’annotation en définissant le paramètre font-family sur Arial Unicode MS, Noto Sans, Noto Sans CJK JP, sans-serif. Cette configuration est disponible par défaut et fonctionne pour toutes les langues européennes et CJK.

  3. Si la langue de votre choix est différente de celles mentionnées à l’étape 2, ajoutez une entrée appropriée (séparée par une virgule) à la famille de polices font-family par défaut.

Création, gestion, prévisualisation et rétablissement des versions de ressources

Le contrôle de version permet de créer un instantané des ressources numériques à un moment donné. Le contrôle de version permet de restaurer ultérieurement des ressources à leur état précédent. Par exemple, si vous souhaitez annuler une modification apportée à une ressource, restaurez la version non modifiée de la ressource. Dans Experience Manager, vous pouvez créer une version, afficher la révision actuelle, afficher les différences côte à côte entre deux versions d’images et restaurer une ressource dans sa version précédente.

Vous pouvez créer des versions dans Experience Manager dans les scénarios suivants :

  • Vous chargez une ressource dont le nom de fichier existe au même emplacement. Il peut s’agir d’une nouvelle ressource ou d’une version modifiée de la même ressource.
  • Vous modifiez une image dans Experience Manager et enregistrez les modifications.
  • Vous modifiez les métadonnées d’une ressource.
  • Utilisez l’application de bureau Experience Manager pour extraire une ressource existante, la modifier et charger vos modifications.

Vous pouvez également activer le contrôle de version automatique à l’aide d’un workflow. Lorsque vous créez une version d’une ressource, les métadonnées et les rendus sont enregistrés avec la version. Les rendus sont d’autres affichages d’une même image (un rendu PNG d’un fichier JPEG téléchargé, par exemple).

  1. Accédez à l’emplacement de la ressource pour laquelle vous souhaitez créer une version et cliquez dessus pour afficher son aperçu. Dans le coin supérieur gauche de la page, ouvrez le menu, puis sélectionnez Chronologie.

    Dans le menu de navigation de gauche, sélectionnez l’option Chronologie.

    Image : ouvrez le menu dans la zone supérieure gauche de la page et sélectionnez Chronologie.

  2. Pour créer une version d’une ressource :

    • Cliquez sur Actions située dans la partie inférieure.

    • Cliquez sur Enregistrer comme version pour créer une version de la ressource. Vous pouvez éventuellement ajouter un libellé et un commentaire.

    • Cliquez sur Créer pour créer une version.

      Création d’une version de ressource à partir de la barre latérale

      Image : création d’une version d’une ressource à partir de la barre latérale gauche Chronologie.

  3. Pour afficher une version d’une ressource :

    • Cliquez sur Tout afficher dans la Chronologie.

    • Cliquez sur Versions. Toutes les versions créées pour une ressource sont répertoriées dans la barre latérale gauche.

    • Sélectionnez une version spécifique de la ressource, puis cliquez sur Aperçu de la version.

  4. Pour revenir à une ancienne version de la ressource, procédez comme suit. Après la restauration, cette version s’affiche dans l’interface d’Assets et est disponible pour être utilisée.

    • Cliquez sur une version de la ressource. Vous pouvez éventuellement ajouter un libellé et un commentaire.

    • Cliquez sur Revenir à cette version.

      Sélectionner une version pour y revenir

      Image : sélectionnez une version et revenez-y. Il devient la version actuelle qui est ensuite disponible pour les utilisateurs de la gestion des ressources numériques.

  5. Pour comparer deux versions d’une image, procédez comme suit :

    • Cliquez sur la version à comparer à la version actuelle.
    • Faites glisser le curseur vers la gauche pour superposer cette version sur la version actuelle et la comparer.

    Utilisez le curseur pour comparer les versions sélectionnées d’une ressource à la version actuelle.

    Image : utilisez le curseur pour comparer facilement les versions sélectionnées d’une ressource à la version actuelle.

Démarrage d’un workflow sur une ressource

Pour appliquer un workflow afin de traiter une ressource, reportez-vous à la section Démarrage d’un workflow sur une ressource.

Collections

Une collection est un ensemble ordonné de ressources. Utilisez des collections pour partager des ressources connexes entre les utilisateurs ou pour regrouper des ressources similaires afin de faciliter leur découverte.

  • Une collection peut inclure des ressources provenant de différents emplacements car elle ne contient que des références à ces ressources. Chaque collection conserve l’intégrité référentielle des ressources.
  • Vous pouvez partager des collections avec plusieurs utilisateurs et utilisatrices avec plusieurs niveaux de privilèges, y compris la modification, l’affichage, etc.

Pour plus d’informations sur la gestion des collections, voir Gérer les collections de ressources numériques.

Masquer les ressources parvenues à expiration lors de l’affichage de ressources dans l’appli de bureau ou Adobe Asset Link

L’appli de bureau Experience Manager permet d’accéder au référentiel DAM à partir de l’appli de bureau Windows ou Mac. Adobe Asset Link permet d’accéder aux ressources à partir des applications de bureau Creative Cloud prises en charge.

Lors de la navigation dans des ressources de l’interface utilisateur Experience Manager, les ressources parvenues à expiration ne s’affichent pas. Pour empêcher l’affichage, la recherche et la récupération de fichiers parvenus à expiration lors de la navigation dans des fichiers à partir d’une application de bureau et d’un lien d’actif, les administrateurs peuvent appliquer la configuration suivante. La configuration fonctionne pour tous les utilisateurs, quel que soit le privilège d’administrateur.

Exécutez la commande de base de données suivante. Assurez-vous que les utilisateurs qui accèdent aux ressources bénéficient d’un accès en lecture à /conf/global/settings/dam/acpapi/. Les utilisateurs appartenant au groupe dam-user disposent par défaut d’une autorisation.

curl -v -u admin:admin --location --request POST 'http://localhost:4502/conf/global/settings/dam/acpapi/configuration/_jcr_content' \
--header 'Content-Type: application/x-www-form-urlencoded' \
--data-urlencode 'jcr:title=acpapiconfig' \
--data-urlencode 'hideExpiredAssets=true' \
--data-urlencode 'hideExpiredAssets@TypeHint=Boolean' \
--data-urlencode 'jcr:primaryType=nt:unstructured' \
--data-urlencode '../../jcr:primaryType=sling:Folder'

Pour en savoir plus, découvrez comme parcourir les ressources DAM à l’aide de l’appli de bureau et comment utiliser Adobe Asset Link.

Sur cette page