Guide de l’interface utilisateur du Segment Builder

Segment Builder fournit un espace de travail riche qui vous permet d’interagir avec Profile éléments de données. L’espace de travail fournit des commandes intuitives pour la création et la modification de règles, telles que le glisser-déposer de mosaïques utilisées pour représenter les propriétés des données.

Blocs de création de définitions de segment

Les blocs de création de base des définitions de segment sont les attributs et les événements. En outre, les attributs et les événements contenus dans les audiences existantes peuvent également être utilisés comme composants pour de nouvelles définitions.

Vous pouvez voir ces blocs de création dans la variable Champs sur le côté gauche de la Segment Builder workspace. Champs contient un onglet pour chacun des blocs de création principaux : "Attributs", "Événements", et "Audiences".

Attributs

Le Attributs vous permet de parcourir les Profile attributs appartenant à la variable XDM Individual Profile classe . Chaque dossier peut être développé pour afficher des attributs supplémentaires, où chaque attribut est une mosaïque qui peut être glissée sur le canevas du créateur de règles au centre de l’espace de travail. Le canevas du créateur de règles est abordé plus en détail dans la suite de ce guide.

Événements

L’onglet Événements vous permet de créer une audience basée sur des événements ou des actions qui ont eu lieu en utilisant des éléments de données XDM ExperienceEvent Vous pouvez également trouver les types d’événements dans l’onglet Événements, qui sont une collection d’événements couramment utilisés pour vous permettre de créer vos segments plus rapidement.

En plus de pouvoir rechercher ExperienceEvent , vous pouvez également rechercher des types d’événements. Les types d’événement utilisent la même logique de codage que ExperienceEvents, sans que vous ayez à effectuer une recherche dans le XDM ExperienceEvent recherche de l’événement correct. Par exemple, l’utilisation de la barre de recherche pour rechercher "panier" renvoie les types d’événement "AddCart" et "RemoveCart", qui sont deux actions de panier très couramment utilisées lors de la création de définitions de segment.

Vous pouvez rechercher n’importe quel type de composant en tapant son nom dans la barre de recherche, qui utilise la syntaxe de recherche Lucene. Les résultats de la recherche commencent à s’afficher au fur et à mesure que des mots entiers sont saisis. Par exemple, pour créer une règle basée sur le champ XDM ExperienceEvent.commerce.productViews, commencez à saisir « product views » dans le champ de recherche. Une fois le mot « product » saisi, les résultats de la recherche commencent à s’afficher. Chaque résultat inclut la hiérarchie d’objets à laquelle il appartient.

REMARQUE

Les champs de schéma personnalisés définis par votre organisation peuvent mettre jusqu’à 24 heures pour s’afficher et être utilisables dans les règles de création.

Vous pouvez ensuite facilement faire glisser et déposer des ExperienceEvents etTypes d’événement" dans votre définition de segment.

Par défaut, seuls les champs de schéma renseignés de votre banque de données s’affichent. Cela inclut "Types d’événement". Si la variableTypes d’événement" liste n’est pas visible ou vous ne pouvez sélectionner que "Quelconque" en tant que "Type d’événement", sélectionnez la variable icône d’engrenage en regard de Champs, puis sélectionnez Afficher le schéma XDM complet under Champs disponibles. Sélectionnez la icône d’engrenage pour revenir à la Champs et vous devriez maintenant pouvoir afficher plusieursTypes d’événement" et les champs de schéma, qu’ils contiennent des données ou non.

Jeux de données de suites de rapports Adobe Analytics

Vous pouvez utiliser les données d’une ou de plusieurs suites de rapports Adobe Analytics comme événements dans la segmentation.

Lors de l’utilisation de données provenant d’une seule suite de rapports Analytics, Platform ajoute automatiquement des descripteurs et des noms conviviaux aux eVars, ce qui facilite la recherche de ces champs dans Segment Builder.

Image montrant comment les variables génériques (eVars) sont mappées avec un nom convivial.

Lors de l’utilisation de données provenant de plusieurs suites de rapports Analytics, Platform cannot ajouter automatiquement des descripteurs ou des noms conviviaux aux eVars ; Par conséquent, avant d’utiliser les données des suites de rapports Analytics, vous devez les mapper aux champs XDM. Vous trouverez plus d’informations sur le mappage des variables Analytics à XDM dans la section Guide de connexion source Adobe Analytics.

Supposons, par exemple, que vous ayez deux suites de rapports avec les variables suivantes :

Champ Schéma de suite de rapports A Schéma B de la suite de rapports
eVar1 Domaine référent Connecté O/N
eVar2 Nom de la page Identifiant de fidélité du membre
eVar3 URL Nom de la page
eVar4 Termes de recherche Nom du produit
event1 Clics Page Views
event2 Pages vues Ajouts au panier
event3 Ajouts au panier Passages en caisse
event4 Achats Achats

Dans ce cas, vous pouvez mapper les deux suites de rapports avec le schéma suivant :

Image montrant comment deux suites de rapports peuvent être mappées dans un schéma d’union.

REMARQUE

Bien que les valeurs d’eVar génériques soient toujours renseignées, vous devez not utilisez-les dans vos définitions de segment (si possible), car les valeurs peuvent signifier différentes choses de ce qu’elles étaient à l’origine dans leurs rapports.

Une fois les suites de rapports mappées, vous pouvez utiliser ces nouveaux champs mappés dans vos processus et segmentation liés à Profile.

Scénario Expérience du schéma d’union Variable générique de segmentation Variable mappée de segmentation
Suite de rapports unique Le descripteur de nom convivial est inclus dans les variables génériques.

Exemple : Nom de page (eVar2)
  • Descripteur de nom convivial inclus dans les variables génériques
  • Les requêtes utilisent des données du jeu de données spécifique, puisqu’il s’agit du seul
Les requêtes peuvent utiliser des données Adobe Analytics et potentiellement d’autres sources.
Suites de rapports multiples Aucun descripteur de nom convivial n’est inclus dans les variables génériques.

Exemple : eVar2
  • Tout champ comportant plusieurs descripteurs apparaît comme générique. Cela signifie qu’aucun nom convivial n’apparaît dans l’interface utilisateur.
  • Les requêtes peuvent utiliser les données de n’importe quel jeu de données contenant l’eVar, ce qui peut entraîner des résultats variés ou incorrects.
Les requêtes utilisent correctement les résultats combinés de plusieurs jeux de données.

Audiences

L’onglet Audiences répertorie toutes les audiences importées de sources externes, telles qu’Adobe Audience Manager, ainsi que les audiences créées dans Experience Platform.

Sur le Audiences vous pouvez voir toutes les sources disponibles sous la forme d’un groupe de dossiers. Lorsque vous sélectionnez les dossiers, les sous-dossiers et audiences disponibles s’affichent. De plus, vous pouvez sélectionner l’icône de dossier (comme illustré dans l’image située à l’extrême droite) afin d’afficher la structure des dossiers (une coche indique le dossier dans lequel vous vous trouvez actuellement) et de parcourir facilement les dossiers en sélectionnant le nom d’un dossier dans l’arborescence.

Vous pouvez passer la souris sur l’option ⓘ située à côté d’une audience pour afficher des informations sur cette dernière, notamment son identifiant, sa description et la hiérarchie des dossiers permettant de la localiser.

Vous pouvez également rechercher des audiences à l’aide de la barre de recherche qui utilise Syntaxe de recherche de Lucene. Dans l’onglet Audiences, si vous sélectionnez un dossier de niveau supérieur, la barre de recherche s’affiche et vous permet de faire une recherche dans ce dossier. Les résultats de la recherche ne commencent à s’afficher que lorsque des mots entiers sont saisis. Par exemple, pour trouver une audience nommée Online Shoppers, commencez à saisir "Online" dans la barre de recherche. Une fois que le mot « Online » a été complètement saisi, les résultats de la recherche contenant ce mot apparaissent.

Canevas du créateur de règles

Une définition de segment est un ensemble de règles utilisées pour décrire les caractéristiques ou les comportements clés d’une audience cible. Ces règles sont créées à l’aide du canevas du créateur de règles, situé au centre de Segment Builder.

Pour ajouter une nouvelle règle à votre définition de segment, faites glisser une mosaïque depuis l’onglet Champs et déposez-la sur le canevas du créateur de règles. Des options spécifiques au contexte vous seront ensuite présentées en fonction du type de données ajouté. Les types de données disponibles sont les suivants : chaînes, dates, ExperienceEvents, "Types d’événement" et les audiences.

IMPORTANT

Les dernières modifications apportées à Adobe Experience Platform ont mis à jour l’utilisation de la variable OR et AND opérateurs logiques entre les événements. Ces mises à jour n’auront aucune incidence sur les segments existants. Cependant, toutes les mises à jour ultérieures des segments existants et des nouvelles créations de segments seront affectées par ces modifications. Veuillez lire la mise à jour des constantes de temps pour plus d’informations.

Ajout d’audiences

Vous pouvez faire glisser une audience depuis l’onglet Audience sur le canevas du créateur de règles pour référencer l’appartenance à l’audience dans la nouvelle définition de segment. Cela vous permet d’inclure ou d’exclure l’appartenance à une audience en tant qu’attribut dans la nouvelle règle de segmentation.

Pour Platform audiences créées à l’aide de Segment Builder, vous avez la possibilité de convertir l’audience en l’ensemble des règles utilisées dans la définition de segment pour cette audience. Cette conversion effectue une copie de la logique de règle, qui peut ensuite être modifiée sans affecter la définition de segment d’origine. Assurez-vous d’avoir enregistré les modifications récentes apportées à votre définition de segment avant de la convertir en logique de règle.

REMARQUE

Lors de l’ajout d’une audience provenant d’une source externe, seule l’appartenance à l’audience est référencée. Vous ne pouvez pas convertir l’audience en règles. Par conséquent, les règles utilisées pour créer l’audience originale ne peuvent pas être modifiées dans la nouvelle définition de segment.

Si des conflits surviennent lors de la conversion d’audiences en règles, Segment Builder tentera de conserver les options existantes au mieux de ses capacités.

Affichage du code

Vous pouvez également afficher une version d’une règle créée dans la variable Segment Builder. Une fois que vous avez créé votre règle dans le canevas du créateur de règles, vous pouvez sélectionner Affichage du code pour voir votre segment comme PQL.

L’affichage du code fournit un bouton qui vous permet de copier la valeur du segment à utiliser dans les appels API. Pour obtenir la dernière version du segment, veillez à enregistrer les dernières modifications apportées au segment.

Fonctions d'agrégation

Une agrégation dans Segment Builder est un calcul effectué sur un groupe d’attributs XDM dont le type de données est un nombre (double ou entier). Les quatre fonctions d’agrégation prises en charge dans le créateur de segments sont SUM, MOYENNE, MIN et MAX.

Pour créer une fonction d’agrégation, sélectionnez un événement dans le rail de gauche, puis insérez-le dans la fonction Événements conteneur.

Après avoir placé l’événement dans le conteneur Événements, sélectionnez l’icône représentant des points de suspension (…), puis Agrégat.

L’agrégation est maintenant ajoutée. Vous pouvez maintenant sélectionner la fonction d'agrégation, choisir l'attribut à agréger, la fonction d'égalité, ainsi que la valeur. Pour l’exemple ci-dessous, ce segment peut être considéré comme un profil dont la somme des valeurs achetées est supérieure à 100 €, même si chaque achat individuel est inférieur à 100 €.

Fonctions de comptage

Dans le créateur de segments, les fonctions de comptage permettent de rechercher des événements spécifiés et de comptabiliser le nombre de fois où ils ont été exécutés. Les fonctions de comptage prises en charge dans le Créateur de segments sont "Au moins", "Au plus", "Exactement", "Entre" et "Tous".

Pour créer une fonction de comptage, sélectionnez un événement dans le rail de gauche et insérez-le dans la fonction Événements conteneur.

Après avoir placé l’événement dans le conteneur Événements, sélectionnez la variable Au moins 1 bouton .

La fonction count est maintenant ajoutée. Vous pouvez maintenant sélectionner la fonction count et la valeur de la fonction. L’exemple ci-dessous consiste à inclure tout événement comportant au moins un clic.

Conteneurs

Les règles de segmentation sont évaluées dans l’ordre dans lequel elles sont répertoriées. Les conteneurs permettent de contrôler l’ordre d’exécution grâce à l’utilisation de requêtes imbriquées.

Une fois que vous avez ajouté au moins une mosaïque au canevas du créateur de règles, vous pouvez commencer à ajouter des conteneurs. Pour créer un conteneur, sélectionnez les ellipses (…) dans le coin supérieur droit de la mosaïque, puis sélectionnez Ajouter un conteneur.

Un nouveau conteneur apparaît comme la descendance du premier conteneur, mais vous pouvez réorganiser la hiérarchie en faisant glisser et en déplaçant les conteneurs. Le comportement par défaut d’un conteneur est le suivant : "Inclure" l’attribut, l’événement ou l’audience fourni. Vous pouvez définir la règle sur "Exclure" profils qui correspondent aux critères de conteneur en sélectionnant Inclure dans le coin supérieur gauche de la mosaïque et en sélectionnant "Exclure".

Un conteneur enfant peut également être extrait et ajouté en ligne au conteneur parent en sélectionnant "Extraire le conteneur" sur le conteneur enfant. Sélectionnez les points de suspension (…) dans le coin supérieur droit du conteneur enfant pour accéder à cette option.

Une fois que vous avez sélectionné Conteneur d’annulation le conteneur enfant est supprimé et les critères apparaissent en ligne.

REMARQUE

Lorsque vous extrayez des conteneurs, veillez à ce que la logique continue de correspondre à la définition de segment souhaitée.

Stratégies de fusion

Experience Platform permet de rassembler des données issues de plusieurs sources et de les combiner pour obtenir une vue complète de chaque client. Lorsque vous rassemblez ces données, les stratégies de fusion sont les règles qui Platform utilise pour déterminer comment les données seront hiérarchisées et quelles données seront combinées pour créer un profil.

Vous pouvez sélectionner une stratégie de fusion qui correspond à votre objectif marketing pour cette audience ou utiliser la stratégie de fusion par défaut fournie par Platform. Vous pouvez créer plusieurs stratégies de fusion propres à votre organisation, y compris créer votre propre stratégie de fusion par défaut. Pour obtenir des instructions détaillées sur la création de stratégies de fusion pour votre organisation, commencez par lire la section présentation des stratégies de fusion.

Pour sélectionner une stratégie de fusion pour votre définition de segment, cliquez sur l’icône en forme d’engrenage sur la page Champs , puis utilisez la fonction Stratégie de fusion menu déroulant pour sélectionner la stratégie de fusion à utiliser.

Propriétés du segment

Lors de la création d’une définition de segment, la section Propriétés du segment située dans la partie droite de l’espace de travail affiche une estimation de la taille du segment obtenu, ce qui vous permet d’ajuster votre définition de segment selon vos besoins avant de créer l’audience elle-même.

Le Propriétés du segment vous permet également de spécifier des informations importantes sur votre définition de segment, y compris son nom et sa description. Les noms des définitions de segment sont utilisés pour identifier votre segment parmi ceux définis par votre organisation et doivent donc être descriptifs, concis et uniques.

Au fur et à mesure que vous continuez à créer votre définition de segment, vous pouvez visualiser un aperçu paginé de l’audience en sélectionnant Afficher les profils.

REMARQUE

Les estimations d’audience sont générées en utilisant une taille d’échantillon des données d’exemple du jour. S’il y a moins d’un million d’entités dans votre banque de profils, l’ensemble des données est utilisé. Entre 1 et 20 millions d’entités, 1 million d’entités sont utilisées. Et pour plus de 20 millions d’entités, 5 % du total des entités sont utilisés. Vous trouverez plus d’informations sur la génération d’estimations de segments dans la section Génération d’estimations du tutoriel sur la création de segments.

Étapes suivantes

Le créateur de segments fournit un processus riche qui vous permet d’isoler les audiences commercialisables de Real-time Customer Profile data. Après avoir lu ce guide, vous devriez maintenant pouvoir :

  • créer des définitions de segment en utilisant une combinaison d’attributs, d’événements et d’audiences existants comme blocs de création ;
  • utiliser les conteneurs et les canevas du créateur de règles pour contrôler l’ordre d’exécution des règles de segmentation ;
  • visualiser les estimations de votre audience potentielle, ce qui vous permet d’ajuster vos définitions de segment selon vos besoins ;
  • activer toutes les définitions de segment pour la segmentation planifiée ;
  • activer des définitions de segment spécifiques pour la segmentation par flux.

Pour en savoir plus sur Segmentation Service, veuillez continuer à lire la documentation et compléter votre apprentissage en regardant les vidéos connexes. Pour en savoir plus sur les autres parties du Segmentation Service Interface utilisateur, veuillez lire Segmentation Service guide de l’utilisateur

Sur cette page