Préparation des données pour la collecte de données

La préparation des données est un service Adobe Experience Platform qui vous permet de mapper, transformer et valider des données depuis et vers le modèle de données d’expérience (XDM). Lors de la configuration d’un flux de données compatible avec Platform, vous pouvez utiliser les fonctionnalités de préparation des données pour mapper vos données source à XDM lors de leur envoi à Platform Edge Network.

REMARQUE

Pour obtenir des instructions complètes sur toutes les fonctionnalités de préparation des données, y compris les fonctions de transformation des champs calculés, consultez la documentation suivante :

Ce guide explique comment mapper vos données dans l’interface utilisateur de collecte de données. Pour respecter les étapes, commencez le processus de création d’un flux de données jusqu’à (et y compris) l’étape de configuration de base.

Pour une démonstration rapide du processus de préparation des données pour la collecte de données, reportez-vous à la vidéo suivante :

Sélectionner les données

Une fois la configuration de base d’un flux de données terminée, sélectionnez Enregistrer et Ajouter un mappage pour passer à l’étape Sélectionner les données. Ensuite, vous devez fournir un exemple d’objet JSON qui représente la structure des données que vous prévoyez d’envoyer à Platform.

Pour capturer les propriétés directement à partir de la couche de données, l’objet JSON doit comporter une seule propriété racine data. Les sous-propriétés de l’objet data doivent ensuite être structurées de manière à correspondre aux propriétés de la couche de données que vous souhaitez capturer. Sélectionnez la section ci-dessous pour afficher un exemple d’objet JSON correctement formaté avec une racine data.

 Fichier JSON Sample avec une racine data
{
  "data": {
    "eventMergeId": "cce1b53c-571f-4f36-b3c1-153d85be6602",
    "eventType": "view:load",
    "timestamp": "2021-09-30T14:50:09.604Z",
    "web": {
      "webPageDetails": {
        "siteSection": "Product section",
        "server": "example.com",
        "name": "product home",
        "URL": "https://www.example.com"
      },
      "webReferrer": {
        "URL": "https://www.adobe.com/index2.html",
        "type": "external"
      }
    },
    "commerce": {
      "purchase": 1,
      "order": {
        "orderID": "1234"
      }
    },
    "product": [
      {
        "productInfo": {
          "productID": "123"
        }
      },
      {
        "productInfo": {
          "productID": "1234"
        }
      }
    ],
    "reservation": {
      "id": "anc45123xlm",
      "name": "Embassy Suits",
      "SKU": "12345-L",
      "skuVariant": "12345-LG-R",
      "priceTotal": "112.99",
      "currencyCode": "USD",
      "adults": 2,
      "children": 3,
      "productAddMethod": "PDP",
      "_namespace": {
        "test": 1,
        "priceTotal": "112.99",
        "category": "Overnight Stay"
      },
      "freeCancellation": false,
      "cancellationFee": 20,
      "refundable": true
    }
  }
}

Les mêmes règles s’appliquent à l’objet JSON pour capturer les propriétés d’un élément de données d’objet XDM, mais la propriété racine doit plutôt être saisie en tant que xdm. Sélectionnez la section ci-dessous pour afficher un exemple d’objet JSON correctement formaté avec une racine xdm.

 Fichier JSON Sample avec une racine xdm
{
  "xdm": {
    "environment": {
      "type": "browser",
      "browserDetails": {
        "userAgent": "Mozilla/5.0 (Macintosh; Intel Mac OS X 10_7_5) AppleWebkit/537.36 (KHTML, like Gecko) Chrome/49.0.2623.112 Safari/537.36",
        "javaScriptEnabled": true,
        "javaScriptVersion": "1.8.5",
        "cookiesEnabled": true,
        "viewportHeight": 900,
        "viewportWidth": 1680,
        "javaEnabled": true
      },
      "domain": "adobe.com",
      "colorDepth": 24,
      "viewportHeight": 1050,
      "viewportWidth": 1680
    },
    "device": {
      "screenHeight": 1050,
      "screenWidth": 1680
    }
  }
}

Vous pouvez sélectionner l’option pour charger l’objet sous forme de fichier ou coller l’objet brut dans la zone de texte fournie. Si le fichier JSON est valide, un schéma d’aperçu s’affiche dans le panneau de droite. Sélectionnez Suivant pour continuer.

Exemple JSON de données entrantes attendues

Mappage

L’étape Mappage s’affiche et vous permet de mapper les champs de vos données source à ceux du schéma d’événement cible dans Platform. Ensuite, vous pouvez configurer le mappage de deux manières :

Créer un mappage

Pour commencer, sélectionnez Ajouter un nouveau mappage afin de créer une ligne de mappage.

Ajouter un nouveau mappage

Sélectionnez l’icône de source (icône de source) et, dans la boîte de dialogue qui s’affiche, sélectionnez le champ source que vous souhaitez mapper dans la zone de travail fournie. Une fois que vous avez choisi un champ, utilisez le bouton Sélectionner pour continuer.

Sélection du champ à mapper dans le schéma source

Ensuite, sélectionnez l’icône de schéma (icône de schéma) pour ouvrir une boîte de dialogue similaire pour le schéma d’événement cible. Sélectionnez le champ vers lequel vous souhaitez mapper les données avant de confirmer à l’aide du bouton Sélectionner.

Sélection du champ à mapper dans le schéma cible

La page de mappage réapparaît et affiche le mappage des champs terminé. La section Progression du mappage est mise à jour pour refléter le nombre total de champs qui ont été mappés.

Progression reflétée du champ mappé

CONSEIL

Si vous souhaitez mapper un tableau d’objets (dans le champ source) à un tableau d’objets différents (dans le champ cible), ajoutez [*] après le nom du tableau dans les chemins d’accès aux champs source et de destination, comme illustré ci-dessous.

Mappage d’objet de tableau

Importer les règles de mappage existantes

Si vous avez déjà créé un flux de données, vous pouvez réutiliser ses règles de mappage configurées pour un nouveau flux de données.

AVERTISSEMENT

L’importation de règles de mappage à partir d’un autre flux de données remplace les mappages de champs que vous avez peut-être ajoutés avant l’importation.

Pour commencer, sélectionnez Importer le mappage.

Image illustrant le bouton Importer le mappage sélectionné.

Dans la boîte de dialogue qui s’affiche, sélectionnez le flux de données dont vous souhaitez importer les règles de mappage. Une fois le flux de données choisi, sélectionnez Aperçu.

Image illustrant un flux de données existant sélectionné.

REMARQUE

Les flux de données peuvent uniquement être importés dans le même sandbox. En d’autres termes, vous ne pouvez pas importer un flux de données d’un sandbox à un autre.

L’écran suivant affiche un aperçu des règles de mappage enregistrées pour le flux de données sélectionné. Assurez-vous que les mappages affichés vous conviennent, puis sélectionnez Importer pour confirmer et ajouter les mappages au nouveau flux de données.

Image illustrant les règles de mappage à importer.

REMARQUE

Si des champs source dans les règles de mappage importées ne sont pas inclus dans les exemples de données JSON que vous avez fournis précédemment, ces mappages de champs ne seront pas inclus dans l’importation.

Terminer le mappage

Continuez à suivre les étapes ci-dessus pour mapper le reste des champs au schéma cible. Bien que vous ne deviez pas mapper tous les champs source disponibles, vous devez mapper tous les champs du schéma cible qui sont obligatoires afin de terminer cette étape. Le compteur Champs obligatoires indique le nombre de champs obligatoires qui ne sont pas encore mappés dans la configuration actuelle.

Une fois que le nombre de champs obligatoires atteint zéro et que le mappage vous convient, sélectionnez Enregistrer pour finaliser les modifications.

Mappage terminé

Étapes suivantes

Ce guide explique comment mapper les données à XDM lors de la configuration d’un flux de données dans l’interface utilisateur de collecte de données. Si vous avez suivi le tutoriel général sur les flux de données, vous pouvez maintenant revenir à l’étape sur l’affichage des détails des flux de données.

Sur cette page