Gestion des environnements

La section suivante décrit les types d’environnement qu’un utilisateur peut créer et comment cet utilisateur peut créer un environnement.

Types d’environnement

Un utilisateur disposant des autorisations requises peut créer les types d’environnement suivants (dans les limites de ce qui est disponible pour le client spécifique).

  • Environnement de production et d’évaluation : les environnements de production et d’évaluation sont disponibles en duo et sont utilisés à des fins de test et de production.

  • Développement : un environnement de développement peut être créé à des fins de développement et de test et sera associé uniquement aux pipelines qui ne sont pas en production.

    REMARQUE

    Un environnement de développement créé automatiquement dans un programme Sandbox sera configuré pour inclure les solutions Sites et Assets.

    Le tableau suivant récapitule les types d’environnement et leurs attributs :

    Nom Niveau de création Niveau de publication L’utilisateur peut créer L’utilisateur peut supprimer Pipeline pouvant être associé à l’environnement
    Production Oui Oui si Sites est inclus Oui Non Pipeline de production
    Évaluation Oui Oui si Sites est inclus Oui Non Pipeline de production
    Développement Oui Oui si Sites est inclus Oui Oui Pipeline hors production
    REMARQUE

    La production et le test sont disponibles en duo et sont utilisés à des fins de test et de production. L’utilisateur ne pourra pas créer uniquement un environnement de production ou de test.

Ajout de l’environnement

  1. Cliquez sur Ajouter un environnement pour ajouter un environnement. Ce bouton sera accessible à l’aide de l’écran Environnements.

    L’option Ajouter un environnement est également disponible sur la carte Environnements lorsqu’il n’y a aucun environnement dans le programme.

    REMARQUE

    L’option Ajouter un environnement sera désactivée en raison de l’absence d’autorisations ou de conditions contractuelles.

  2. La boîte de dialogue Ajouter l’environnement s’affiche. L’utilisateur doit ajouter des détails tels que le Type d’environnement, Nom de l’environnement et la Description de l’environnement (selon l’objectif de l’utilisateur lors de la création de l’environnement dans les limites de ce qui est disponible pour le client spécifique).

    REMARQUE

    Lors de la création d’un environnement, une ou plusieurs intégrations sont créées dans Adobe I/O. Elles sont visibles par les utilisateurs clients qui ont accès à la console Adobe I/O et ne doivent pas être supprimées. Cette suppression est déconseillée dans la description de la console Adobe I/O.

  3. Cliquez sur Enregistrer pour ajouter un environnement avec les critères renseignés. Désormais, l’écran Aperçu affiche la carte à partir de laquelle vous pouvez configurer votre pipeline.

    REMARQUE

    Si vous n’avez pas encore configuré votre pipeline hors production, l’écran Aperçu affiche la carte d’où vous pouvez créer votre pipeline hors production.

Détails de l’environnement

La carte Environnements de la page Aperçu répertorie jusqu’à trois environnements.

  1. Sélectionnez le bouton Tout afficher pour accéder à la page de résumé Environnement afin d’afficher un tableau contenant une liste complète d’environnements.

  2. La page Environnements affiche la liste de tous les environnements existants.

  3. Sélectionnez l’un des environnements de la liste pour afficher les détails de l’environnement.

Accès au service de prévisualisation

La service de prévisualisation fournit un service d’aperçu (publication) supplémentaire à chaque environnement AEM as a Cloud Service via Cloud Manager.

Prévisualisez l’expérience finale d’un site web avant qu’il n’atteigne l’environnement de publication et soit disponible publiquement. Quelques conseils avant de pouvoir afficher et utiliser le service de prévisualisation :

  1. Version AEM : votre environnement doit être à la version AEM 2021.05.5368.20210529T101701Z ou supérieure. Pour ce faire, vérifiez qu’un pipeline de mise à jour a bien été exécuté sur votre environnement.

  2. Verrouillage de la listes d’adresses IP autorisées par défaut : une fois le service de prévisualisation créé, une listes d’adresses IP autorisées par défaut lui est appliquée, intitulée Preview Default [Env ID].

    REMARQUE

    Lors de la première création, vous devez annuler activement l’application de la Liste d’adresses IP autorisées par défaut du Service de prévisualisation de votre environnement afin d’activer l’accès.

    Un utilisateur disposant des autorisations requises doit effectuer l’une des opérations suivantes pour déverrouiller l’accès au Service de prévisualisation et fournir l’accès souhaité :

    • Créer une liste d’adresses IP autorisées appropriée et l’appliquer au service de prévisualisation. Suivre cette procédure immédiatement en annulant l’application de Preview Default [Env ID] IP Allow List à partir du service de prévisualisation. Pour plus d’informations, voir Annulation de l’application d’une liste d’adresses IP autorisées.

      OU,

    • Utiliser le workflow de mise à jour de la liste d’adresses IP autorisées pour supprimer l’adresse IP par défaut et ajouter la ou les adresses IP, le cas échéant. Pour en savoir plus, voir Affichage et mise à jour d’une liste d’adresses IP autorisées.

      REMARQUE

      Les étapes ci-dessus doivent être effectuées avant de partager l’URL du service de prévisualisation avec l’une de vos équipes afin de vous assurer que les membres appropriés de votre équipe peuvent accéder à l’URL de prévisualisation.

      Une fois l’accès au service de prévisualisation déverrouillé, l’icône de verrouillage (comme illustré dans l’image ci-dessous) ne s’affiche plus.

  3. Publier le contenu à prévisualiser : vous pouvez publier du contenu dans le service de prévisualisation à l’aide de l’interface utilisateur de gestion de publication d’AEM. Pour plus d’informations, voir Prévisualisation de contenu.

Mise à jour de l’environnement

Les mises à jour des environnements Test et Production sont gérées automatiquement par Adobe.

Les mises à jour des environnements de développement sont gérées par les utilisateurs du programme. Lorsqu’un environnement n’exécute pas la dernière version d’AEM disponible pour le public, l’état de la carte Environnements sur l’écran d’accueil affiche MISE À JOUR DISPONIBLE.

L’option Mettre à jour est disponible à partir de la carte Environnements.
Cette option est également disponible si vous cliquez sur Détails dans la carte Environnements. La page Environnements s’ouvre. Une fois que vous avez sélectionné l’environnement de développement, cliquez sur et sélectionnez Mise à jour, comme illustré dans la figure ci-dessous :

Si vous sélectionnez cette option, un gestionnaire de déploiement pourra mettre à jour le pipeline associé à cet environnement vers la dernière version, puis exécuter le pipeline.

Si le pipeline a déjà été mis à jour, l’utilisateur est invité à exécuter le pipeline.

Suppression d’un environnement

Un utilisateur disposant des autorisations requises peut supprimer un environnement de développement.

L’option Supprimer est disponible dans le menu déroulant de la carte Environnements. Cliquez sur pour un environnement de développement que vous souhaitez supprimer.

L’option de suppression est également disponible si vous cliquez sur Détails dans la carte Environnements. La page Environnements s’ouvre. Une fois que vous avez sélectionné l’environnement de développement, cliquez sur et sélectionnez Supprimer, comme illustré dans la figure ci-dessous :

REMARQUE

Cette fonction n’est pas disponible pour l’environnement de production/d’évaluation défini dans une configuration de programme de production. Cette fonction est toutefois disponible pour les environnements de production/d’évaluation dans un programme Sandbox.

Gestion de l’accès

Sélectionnez Gérer l’accès dans le menu déroulant de la carte Environnements. Vous pouvez accéder directement à l’instance d’auteur et gérer l’accès pour votre environnement.

Accès à Developer Console

Sélectionnez Console Développeur dans le menu déroulant de la carte Environnements. Un nouvel onglet s’ouvre alors dans votre navigateur, contenant la page de connexion à Developer Console.

Seul un utilisateur possédant le rôle de développeur aura accès à Developer Console. L’exception concerne les programmes Sandbox, où tout utilisateur ayant accès au programme Cloud Manager Sandbox aura accès à Developer Console.

Pour plus d’informations, voir Mise en veille et réactivation d’environnements Sandbox.

Cette option est également disponible si vous cliquez sur Détails dans la carte Environnements. La page Environnements s’ouvre. Une fois que vous avez sélectionné un environnement, cliquez sur et sélectionnez Console Développeur.

Connexion locale

Sélectionnez Connexion locale dans le menu déroulant de la carte Environnements pour vous connecter localement à Adobe Experience Manager.

De plus, vous pouvez vous connecter localement à partir de la page de résumé Environnements.

Gestion des noms de domaine personnalisés

Accédez à la page de détails Environnements à partir de la page de Résumé des environnements.

REMARQUE

Les noms de domaine personnalisés sont désormais pris en charge dans Cloud Manager pour les programmes Sites pour les services de publication et de prévisualisation. Chaque environnement Cloud Manager peut héberger jusqu’à 250 domaines personnalisés.

Vous pouvez exécuter les actions suivantes sur le service de publication pour votre environnement, comme décrit ci-dessous :

  1. Ajout d’un nom de domaine personnalisé

  2. Affichage et mise à jour d’un nom de domaine personnalisé

  3. Suppression d’un nom de domaine personnalisé

  4. Vérification de l’état d’un nom de domaine personnalisé ou d’un certificat SSL.

  5. Vérification de l’état d’une liste d’adresses IP autorisées

Gestion des listes autorisées d’adresses IP

Accédez à la page de détails de l’environnement à partir de la page Résumé des environnements. Vous pouvez exécuter ici les actions suivantes sur le ou les services de publication et/ou de création pour votre environnement.

REMARQUE

La fonctionnalité de Liste d’adresses IP autorisées est désormais prise en charge dans Cloud Manager pour les services d’auteur, de publication et de prévisualisation (disponibles dans les programmes Sites).

Application d’une liste d’adresses IP autorisées

L’application d’une liste d’adresses IP autorisées est le processus par lequel toutes les plages d’adresses IP incluses dans la définition de la liste autorisée sont associées à un service de création ou de publication dans un environnement. Un utilisateur ayant le rôle Propriétaire de l’entreprise ou Responsable du déploiement doit être connecté pour pouvoir appliquer une liste d’adresses IP autorisées.

REMARQUE

La liste d’adresses IP autorisées doit exister dans Cloud Manager pour pouvoir l’appliquer à un environnement-service. Pour en savoir plus sur les listes autorisées d’adresses IP dans Cloud Manager, accédez à Introduction aux listes autorisées d’adresses IP dans Cloud Manager.

Procédez comme suit pour appliquer une liste d’adresses IP autorisées :

  1. Accédez à l’environnement spécifique à partir de la page de détails Environnements et accédez au tableau Listes autorisées d’adresses IP.
  2. Utilisez les champs d’entrée en haut du tableau liste d’adresses IP autorisées pour sélectionner la liste d’adresses IP autorisées et le service de création ou de publication auquel vous souhaitez l’appliquer.
  3. Cliquez sur Appliquer et confirmez votre soumission.

Annulation de l’application d’une liste d’adresses IP autorisées

L’annulation de l’application d’une liste autorisée d‘adresses IP est le processus par lequel toutes les plages d’adresses IP incluses dans la définition de la liste autorisée sont dissociées d’un service de création ou de publication dans un environnement. Un utilisateur avec le rôle de propriétaire d’entreprise ou de responsable du déploiement doit être connecté pour pouvoir annuler l’application d’une liste d’adresses IP autorisées.

Suivez les étapes ci-dessous pour annuler l’application d’une liste d’adresses IP autorisées :

  1. Accédez à la page spécifique Environnements à l’aide de l’écran Environnements et accédez au tableau liste d’adresses IP autorisées.
  2. Identifiez la ligne où apparaît la règle de liste autorisée IP que vous souhaitez annuler.
  3. Sélectionnez le menu  à l’extrémité droite de la ligne.
  4. Sélectionnez l’option Annuler l’application et confirmez votre envoi.

Sur cette page