Génération de rapports sous la forme de fichiers Microsoft Excel

Informations pour générer des rapports sous forme de fichiers Excel.

Les exigences suivantes doivent être respectées :

  • Microsoft Excel doit être installé sur la même machine que Report Server.

  • Le compte utilisateur sous lequel le processus Report Server est en cours d’exécution doit disposer des autorisations nécessaires pour accéder à Microsoft Excel.

    REMARQUE
    • Lorsque vous générez des rapports sous la forme de fichiers Excel, vous ouvrez une nouvelle instance d’Excel. Pour plus d’informations sur ce processus, voir http://support.microsoft.com/kb/257757.
    • Bien que Data Workbench prenne en charge plus de 256 colonnes et 65 536 lignes de données, Microsoft Excel ne le fait pas.

Si ces conditions sont remplies, Report Server démarre automatiquement Microsoft Excel et génère des données à partir de certaines visualisations, légendes de dimensions et de valeurs et annotations textuelles dans un nouveau classeur Excel avec une visualisation par feuille de calcul.

REMARQUE

Les données ne sont pas exportées à partir des graphiques, des navigateurs de chemins, des mappages de processus, des tracés de dispersion et des globes.

À moins que vous n’ayez spécifié une balise Custom Title pour la visualisation, le type de fenêtre (par exemple, Tableau des films) est utilisé comme nom de feuille de calcul.

Pour plus d’informations sur la spécification de Custom Titles pour les visualisations, consultez le Guide du client Data Workbench.

Utilisation d’un fichier de modèle

Vous pouvez également générer un rapport sous la forme d’un fichier Excel à l’aide d’un fichier Excel ( .xls ou .xlsx) modèle. L’utilisation d’un fichier de modèle peut réduire le temps que vous passez à formater vos données chaque fois que le rapport est généré.

Ce fichier de modèle doit être un fichier .xls ou .xlsx, et non un fichier .xlt.

Vous pouvez choisir de définir un modèle pour chaque rapport, un modèle générique pour tous vos rapports ou une combinaison des deux. Ces deux éléments ne s’excluent pas mutuellement. Vous pouvez donc définir un modèle générique, puis définir des modèles spécifiques.

Pour générer un rapport à l’aide d’un modèle générique utilisé pour tous les rapports, vous devez spécifier le nom de ce fichier Excel dans le paramètre Modèle Excel par défaut de Report.cfg pour ce fichier de jeu de rapports, puis placer le fichier de modèle dans le même dossier que Report.cfg pour ce jeu de rapports (répertoire d’installation de Data Workbench*NomProfil*\Reports*NomReportSetName*). Pour plus d’informations sur ce paramètre, voir Paramètres Report.cfg.

Pour générer un rapport à l’aide d’un modèle spécifique à un rapport, vous devez nommer le fichier Excel de la même manière que le fichier de l’espace de travail du rapport ( .vw), puis placer le fichier du modèle dans le même dossier que le fichier de l’espace de travail du rapport ( .vw).

Lorsque le rapport est généré, les feuilles d’onglets existantes dans le modèle (qui représentent chacune une visualisation) sont rérenseignées avec les données les plus récentes du rapport, tandis que les nouvelles fenêtres qui ne sont pas présentes dans le modèle sous forme de feuilles à onglets sont ignorées. Toutes les autres feuilles à onglets du fichier de modèle restent inchangées.

En outre, si une macro est définie dans le fichier Excel modèle que vous souhaitez exécuter automatiquement lors de la génération du rapport, nommez la macro "VSExport".

Sur cette page