Suivi de l’activité visiteur dans du contenu multimédia Flash

Les sites web conçus à l’aide de Flashs nécessitent une attention particulière en ce qui concerne la capture des actions des visiteurs effectuées dans le contenu multimédia.

À l’aide de l’ActionScript Flash , vous pouvez apporter des modifications simples à vos Flash films existants afin de permettre le suivi de toutes les interactions des visiteurs avec le film, telles que les clics sur les boutons ou les mouvements de la souris.

Pour faciliter le suivi de l’activité des visiteurs dans votre Flash film, procédez comme suit :

  1. Ajoutez le code d’ActionScript suivant à votre film. Ce code représente une fonction qui peut être appelée par des événements dans le film Flash dont vous souhaitez effectuer le suivi.

    // FLASH TAG CODE BEGIN 
    var FLASHTAGURI = "[PATH_TO_WEB_SERVER]/flashtag.txt"; 
    function tag(PAGENAME,VARIABLES) { 
    loadVariablesNum(FLASHTAGURI+”?”+"PAGENAME="+PAGENAME+"&"+VARIABLES,0); 
    } 
    // FLASH TAG CODE END
    
  2. Créez un fichier vierge nommé flashtag.txt et placez-le sur vos serveurs web.

  3. Dans la fonction de l’étape 1, remplacez l’espace réservé [PATH_TO_WEB_SERVER] par le chemin d’accès complet ou relatif à l’emplacement du fichier flashtag.txt. Par exemple :

    var FLASHTAGURI = http://www.mysite.com/flashtag/flashtag.txt”;
    
  4. Ajoutez le code d’ActionScript suivant à tous les événements à suivre. Ce code représente un appel de fonction utilisé pour capturer des données sur l’événement :

    on(release) {tag("[PUT_PAGE_NAME_HERE]","[PUT_ADDITIONAL_VAR_HERE]");}
    

    Cet exemple illustre l’utilisation de l’événement on(release) ; toutefois, la fonction tag() peut être référencée par tout événement dont vous souhaitez peut-être effectuer le suivi, par exemple un événement on(press), on(rollover), on(rollout) ou on(keypress).

    L’espace réservé [PUT_PAGE_NAME_HERE] doit être remplacé par une chaîne qui représente le nom de la page ou de l’événement dont vous effectuez le suivi. La variable [PUT_PAGE_NAME_HERE]peut être modifiée manuellement ou par référence à une variable afin de représenter un nom unique pour la page ou l’événement dans l’application Flash. La valeur remplaçant l’espace réservé [PUT_PAGE_NAME_HERE] peut être constituée d’un nom simple ou peut être structurée de manière à représenter une structure hiérarchique similaire à un URI complet. Par exemple :

    on(release) {tag(“/about_us/index.swf","[PUT_ADDITIONAL_VAR_HERE]");}
    

    Adobe recommande, avant le déploiement du code, de compiler une spécification écrite pour les noms de page et d’événement afin de faciliter l’alignement des exigences de l’entreprise et des tâches de développement et de réduire le potentiel de cycles de développement supplémentaires.

  5. Si vous le souhaitez, des variables supplémentaires peuvent être collectées et associées à des pages ou à des événements dans le film Flash. Pour ce faire, remplacez l’espace réservé [PUT_ADDITIONAL_VAR_HERE] par un ensemble de paires nom=valeur séparées par une esperluette (&). Par exemple :

    on(release) {tag(“/about_us/index.swf"," var1=value1&var2=value2");}
    

    Les variables peuvent être modifiées manuellement ou par référence à une variable afin de représenter les attributs supplémentaires à collecter et à associer à la page ou à l’événement. S’il n’existe aucune variable supplémentaire applicable à collecter, supprimez [PUT_ADDITIONAL_VAR_HERE].

    Votre configuration du suivi des visiteurs dans le contenu multimédia Flash est maintenant terminée. Lorsque l’événement est appelé, la fonction (PAGENAME,VARIABLES) de balise est appelée, ce qui entraîne l’exécution d’une requête HTTP pour le fichier suivant. Cette fonction sera appelée en plus des autres fonctions qui peuvent être déclenchées comme défini dans votre animation Flash :

    http://www.mysite.com/flashtag/flashtag.txt?PAGENAME=/about_us/index.swf&var1=value1&var2=value2
    

La requête HTTP issue de la fonction Flash ActionScript de balises génère les informations suivantes collectées pour chaque événement de l’animation Flash. La dernière ligne du tableau (nom W3C cs-uri-query) représente les informations collectées pour les variables supplémentaires spécifiées dans votre appel de fonction.

Nom du W3C Données collectées Description Exemple
x-trackingid Identifiant de suivi (visiteur unique) Identifiant lu à partir d’un cookie placé dans le navigateur de l’utilisateur par Capteur sur la requête initiale du visiteur. v1st=3C94007B4E01F9C2

Date

Heure

Horodatage Heure à laquelle la demande a été traitée par le serveur (avec une précision de 100 ns) ; la précision dépend de l’environnement du serveur et de NTP) 2002-11-21 17:21:45.123
sc(content-Type) Type de contenu Type d’objet renvoyé par le serveur Text/html
sc-status Code d’état de réponse HTTP Code numérique généré par le serveur qui indique l’état de la réponse du serveur HTTP 200
cs-uri-stem URI Stem Partie racine de l’URI demandée par le client /flashtag/flashtag.txt
c-ip IP du client Adresse IP du client demandeur 127.0.0.1
s-dns Nom de domaine du serveur Nom de domaine du serveur web qui traite la demande. www.mysite.com
cs(referrer) URL de référence Contenu du champ de référent HTTP envoyé par le client
cs(user-agent) Agent utilisateur Appareil utilisé pour envoyer une requête au serveur HTTP Mozilla/4.0+(compatible ;+MSIE+6.0; +Windows+NT+5.1)
cs(cookie) Cookies client à partir du domaine Contenu de tous les cookies de l’utilisateur pour le site

KL_TC1 1038058778312

KL972x1038058778312282052

KL_PVKL972 0

cs-uri-query Chaîne de requête La partie chaîne de requête, le cas échéant, de l’URI demandé par le client PAGENAME=/about_us/index.swf&var1=value1&var2=value2

Sur cette page