Enrichissement enrichment

L’activité Enrichissement est une activité de ciblage. Elle permet d’enrichir les données ciblées avec des informations supplémentaires provenant de la base de données. Elle est généralement utilisée dans un workflow après les activités de segmentation.

Les données d’enrichissement tirent leur origine des sources suivantes :

  • La même table de travail que celle ciblée dans votre workflow :

    Ciblez un groupe de clientes et de clients et ajoutez le champ « Date de naissance » au tableau de travail actuel.

  • Une autre table de travail  :

    Ciblez un groupe de clients et de clientes et ajoutez les champs « Montant » et « Type de produit » provenant du tableau « Achat ».

Une fois que les données d’enrichissement ont été ajoutées au workflow, vous pouvez les utiliser dans les activités ajoutées après l’activité d’enrichissement pour segmenter les clientes et les clients en groupes distincts en fonction de leurs comportements, préférences et besoins. Vous pouvez également vous en servir pour créer des messages et des campagnes marketing personnalisés qui résonneront davantage auprès de votre audience cible.

Par exemple, vous pouvez ajouter à la table de travail du workflow des informations relatives aux achats des clientes et clients et utiliser ces données pour personnaliser les e-mails en fonction de leur dernier achat ou du montant dépensé pour ces achats.

Ajouter une activité Enrichissement enrichment-configuration

Pour configurer l’activité Enrichissement, procédez comme suit :

  1. Ajoutez des activités telles que Créer une audience et Combiner.
  2. Ajoutez une activité Enrichissement.
  3. Si plusieurs transitions ont été configurées dans votre workflow, vous pouvez utiliser le champ Ensemble principal pour définir la transition à utiliser comme ensemble principal pour enrichir les données.

Ajouter des données d’enrichissement enrichment-add

  1. Cliquez sur Ajouter des données d’enrichissement et sélectionnez l’attribut à utiliser pour enrichir les données.

    Vous pouvez sélectionner deux types de données d’enrichissement : un attribut d’enrichissement unique de la dimension cible, ou un lien de collection. Chacun de ces types est détaillé dans les exemples ci-dessous :

    note note
    NOTE
    Le bouton Modifier l’expression dans l’écran de sélection d’attributs vous permet de créer des expressions avancées pour sélectionner l’attribut. Découvrez comment travailler avec l’éditeur d’expression.

La section Définition du lien permet de créer un lien entre les données de la table de travail et la base de données Adobe Campaign. Par exemple, si vous chargez les données d’un fichier contenant le numéro de compte, le pays et l’e-mail des personnes destinataires, vous devez créer un lien vers le tableau des pays afin de mettre à jour cette information dans leur profil.

Plusieurs types de liens sont disponibles :

  • Lien simple de cardinalité 1  : chaque enregistrement de l’ensemble principal peut être associé à un seul enregistrement des données liées.
  • Lien simple de cardinalité 0 ou 1  : chaque enregistrement de l’ensemble principal peut être associé à 0 ou 1 enregistrement des données liées (et pas plus de un).
  • Lien de collection de cardinalité N  : chaque enregistrement de l’ensemble principal peut être associé à 0, 1 ou plus (N) d’enregistrements des données liées.

Pour créer un lien, procédez comme suit :

  1. Dans la section Définition du lien, cliquez sur le bouton Ajouter un lien.

  2. Dans la liste déroulante Type de relation, sélectionnez le type de lien que vous souhaitez créer.

  3. Identifiez la cible à laquelle vous souhaitez lier l’ensemble principal :

    • Pour lier une table existante dans la base de données, choisissez Schéma de base de données et sélectionnez la table souhaitée dans le champ Schéma cible.
    • Pour créer un lien avec les données de la transition en entrée, choisissez Schéma temporaire et sélectionnez la transition dont vous souhaitez utiliser les données.
  4. Définissez les critères de réconciliation pour faire correspondre les données de l’ensemble principal avec le schéma lié. Deux types de jointures sont disponibles :

    • Jointure simple  : sélectionnez un attribut spécifique pour faire correspondre les données des deux schémas. Cliquez sur Ajouter une jointure et sélectionnez les attributs Source et Destination à utiliser comme critères de réconciliation.
    • Jointure avancée  : créez une jointure à l’aide de conditions avancées. Cliquez sur Ajouter une jointure puis sur le bouton Créer une condition pour ouvrir le concepteur de requête.

Un exemple de workflow utilisant des liens est disponible dans la section Exemples.

Exemples example

Attribut d’enrichissement unique single-attribute

Ici, nous ajoutons un seul attribut d’enrichissement, par exemple, la date de naissance. Procédez comme suit :

  1. Cliquez dans le champ Attribut.
  2. Sélectionnez un champ simple dans la dimension de ciblage, la date de naissance dans notre exemple.
  3. Cliquez sur Confirmer.

Dans ce cas pratique plus complexe, nous sélectionnons un lien de collecte qui est un lien avec une cardinalité 1-N entre les tableaux. Récupérons les trois derniers achats inférieurs à 100 USD. Pour cela, vous devez définir :

  • un attribut d’enrichissement : le champ Montant total  ;
  • le nombre de lignes à récupérer : 3 ;
  • un filtre : filtrez les éléments supérieurs à 100 USD ;
  • un tri : tri descendant sur le champ Date de commande.

Ajouter l’attribut add-attribute

C’est là que vous sélectionnez le lien de collecte à utiliser comme données d’enrichissement.

  1. Cliquez dans le champ Attribut.
  2. Cliquez sur Afficher les attributs avancés.
  3. Sélectionnez le champ Montant total dans le tableau Achats.

Définir les paramètres de la collecte collection-settings

Définissez ensuite la manière dont les données sont collectées et le nombre d’enregistrements à récupérer.

  1. Sélectionnez Collecter des données dans le menu déroulant Sélectionner la manière de collecter les données.
  2. Saisissez « 3 » dans le champ Lignes à récupérer (Colonnes à créer).

Si vous souhaitez, par exemple, obtenir le montant moyen des achats d’un client ou une cliente, sélectionnez Données agrégées, puis Moyenne dans le menu déroulant Fonction d’agrégat.

Définir des filtres collection-filters

Ici, nous définissons la valeur maximale de l’attribut d’enrichissement. Nous filtrons les éléments supérieurs à 100 $. Découvrez comment utiliser le concepteur de requête

  1. Cliquez sur Modifier les filtres.
  2. Ajoutez les deux filtres suivants : Montant total existe ET Montant total est inférieur à 100. Le premier filtre les valeurs NULL, car elles apparaissent comme la valeur la plus élevée.
  3. Cliquez sur Confirmer.

Définir le tri collection-sorting

Nous devons maintenant appliquer un tri pour récupérer les trois derniers achats.

  1. Activez l’option Activer le tri.
  2. Cliquez dans le champ Attribut.
  3. Sélectionnez le champ Date de commande.
  4. Cliquez sur Confirmer.
  5. Sélectionnez Descendant dans le menu déroulant Tri.

L’exemple ci-dessous montre un workflow configuré pour créer un lien entre deux transitions. La première transition cible les données de profil à l’aide d’une activité Requête, tandis que la seconde transition inclut les données d’achat stockées dans un fichier chargé via une activité Chargement de fichier.

  • La première activité Enrichissement lie notre ensemble principal (données issues de l’activité Requête) au schéma de l’activité Chargement de fichier. Cela nous permet de faire correspondre chaque profil ciblé par la requête avec les données d’achat correspondantes.

  • Une seconde activité Enrichissement est ajoutée afin d’enrichir les données de la table de workflow avec les données d’achat provenant de l’activité Chargement de fichier. Cela nous permet d’utiliser ces données dans d’autres activités, par exemple pour personnaliser les messages envoyés aux clientes et clients avec des informations sur leur achat.

recommendation-more-help
c39c2d00-ba9a-424b-adf9-66af58a0c34b