Protections des performances pour l’API du serveur réseau Edge

Dernière mise à jour : 2023-12-06
  • Créé pour :
  • Developer
    User
    Admin
    Leader

Vue d’ensemble

Les barrières de performance définissent les limites d’utilisation liées à vos cas d’utilisation de l’API de serveur. Le dépassement des barrières de performance décrites dans cet article peut entraîner une dégradation des performances.

Adobe n’est pas responsable de la dégradation des performances provoquée par le dépassement des limites d’utilisation. Les clients qui dépassent systématiquement les barrières de performance peuvent demander une capacité de traitement supplémentaire afin d’éviter une dégradation des performances.

Définitions

  • Disponibilité est calculé pour chaque intervalle de cinq minutes en tant que pourcentage des requêtes traitées par le réseau Edge Experience Platform qui ne échouent pas en erreur et se rapportent uniquement aux API réseau Edge configurées. Si un client n’a effectué aucune requête au cours d’un intervalle de cinq minutes donné, cet intervalle est considéré comme 100 % disponible.
  • Pourcentage de disponibilité mensuelle pour une région donnée est calculée en moyenne de la disponibilité pour tous les intervalles de cinq minutes d’un mois.
  • Un amont est un service derrière le réseau Edge, activé pour un flux de données spécifique, tel que le transfert côté serveur Adobe, la segmentation Adobe Edge ou Adobe Target.
  • A unité de requête correspond à un fragment de 8 Ko d’une requête et un en amont configuré pour un flux de données.
  • A requête est un message unique envoyé par une application détenue par le client à la variable Server API. Une requête peut contenir une ou plusieurs unités de requête.
  • Un error est une requête qui échoue en raison d’un réseau Edge erreur de service interne.

Limites de service

Toutes les séries de données imposent certaines limites d’utilisation, qui contrôlent principalement le nombre d’événements pouvant être envoyés simultanément, leur taille et le nombre de services en amont vers lesquels ces demandes sont acheminées.

Unités de requête

Toutes les limites sont appliquées et normalisées sur une unité de demande (RU), défini comme Fragment de 8 Ko d’une requête adressée à un service en amont configuré dans un flux de données.

Exemples

Flux de mise à jour configurés par flux de données Taille moyenne de la requête Unités de requête
1 (Adobe Platform) 8 Ko (1 fragment) 1
2 (Adobe Platform, Adobe Target) 8 Ko (1 fragment) 2
2 (Adobe Platform, Adobe Target) 16 Ko (2 fragments) 4
2 (Adobe Platform, Adobe Target) 64 Ko (8 fragments) 16

Limites des unités de requête

Le tableau ci-dessous présente les valeurs limites par défaut. Si vous avez besoin de limites d’unité de requête plus élevées, contactez votre gestionnaire de compte.

Point d’entrée Demandes d’unités par seconde
/v2/interact 4 000
/v2/collect 6 000

Limite de taille de requête HTTP

Format de la payload Taille maximale d’une requête Fragments de requête max 8 Ko
Texte brut JSON 64 Ko 8
REMARQUE

En fonction de la charge utile elle-même, les formats binaires sont généralement 20 à 40 % plus compacts, ce qui vous permet de transmettre plus de données que vous ne le feriez avec le format JSON en texte brut. Contactez votre représentant de l’assistance clientèle si vous avez besoin d’une capacité supérieure pour vos flux de données.

Étapes suivantes

Pour plus d’informations sur les barrières de sécurité des autres services Experience Platform, sur les informations de latence de bout en bout et les informations de licence des documents Description du produit Real-Time CDP, consultez la documentation suivante :

Sur cette page