Exportation de fragments d’expérience vers Adobe Target

ATTENTION
  • Les fragments d’expérience AEM sont exportés dans l’espace de travail par défaut d’Adobe Target.
  • AEM doit être intégré à Adobe Target conformément aux instructions de la section Intégration à Adobe Target.

Vous pouvez exporter les Fragments d’expérience, créés dans Adobe Experience Manager as a Cloud Service (AEM), dans Adobe Target (Target). Ceux-ci peuvent ensuite être utilisés comme offres dans les activités Target, pour tester et personnaliser les expériences en fonction des besoins.

Il existe trois options de pour exporter un fragment d’expérience vers Adobe Target :

  • HTML (par défaut) : prise en charge de la diffusion de contenu web et hybride
  • JSON : prise en charge de la diffusion de contenu découplé
  • HTML et JSON

Pour préparer votre instance à l’exportation de fragments d’expérience AEM vers Adobe Target, vous devez :

Ensuite, vous pouvez :

Les fragments d’expérience peuvent être exportés vers l’espace de travail par défaut dans Adobe Target ou vers des espaces de travail définis par l’utilisateur pour Adobe Target.

REMARQUE

Les espaces de travail Adobe Target n’existent pas dans Adobe Target lui-même. Ils sont définis et gérés dans Adobe IMS (Identity Management System), puis sélectionnés pour une utilisation dans toutes les solutions à l’aide de la console Adobe Developer.

REMARQUE

Les espaces de travail Adobe Target peuvent être utilisés pour permettre aux membres d’une organisation (groupe) de créer et de gérer des offres et des activités pour cette organisation uniquement ; sans donner accès à d’autres utilisateurs. Par exemple, les organisations spécifiques à un pays avec une préoccupation mondiale.

Conditions préalables

Plusieurs actions sont requises :

  1. Vous devez intégrer AEM à Adobe Target.

  2. Les fragments d’expérience sont exportés à partir de l’instance d’auteur AEM. Vous devez donc Configurer l’externaliseur de liens d’AEM sur l’instance d’auteur pour vous assurer que toutes les références contenues dans le fragment d’expérience sont externalisées pour la diffusion web.

    REMARQUE

    Pour la réécriture de liens, non couverte par le format par défaut, il existe un fournisseur de réécriture de liens des fragments d’expérience. Cela vous permet de développer des règles personnalisées pour votre instance.

Ajoutez la configuration du cloud

Avant d’exporter un fragment, vous devez ajouter la configuration cloud pour Adobe Target au fragment ou au dossier. Vous pouvez ainsi :

  • spécifier la ou les options de format à utiliser pour l’export ;
  • sélectionner un espace de travail Target comme destination ;
  • sélectionner un domaine d’externaliseur pour réécrire des références dans le fragment d’expérience (facultatif).

Vous pouvez sélectionner les options obligatoires dans les propriétés de page du dossier ou du fragment concerné. La spécification sera héritée, le cas échéant.

  1. Accédez à la console Fragments d’expérience.

  2. Ouvrez les propriétés de page pour le dossier ou le fragment approprié.

    REMARQUE

    Lorsque vous ajoutez la configuration cloud au dossier parent du fragment d’expérience, celle-ci est héritée par tous les enfants.

    Lorsque vous ajoutez la configuration cloud directement au fragment d’expérience, la configuration est héritée par toutes les variations.

  3. Sélectionnez l’onglet Services cloud.

  4. Sous Configuration du service cloud, sélectionnez Adobe Target dans la liste déroulante.

    REMARQUE

    Le format JSON d’une offre de fragment d’expérience peut être personnalisé. Pour ce faire, définissez un composant de fragment d’expérience client, puis annotez comment exporter ses propriétés dans le modèle Sling du composant.

    Affichez le composant principal : Composants principaux - Fragments d’expérience

  5. Sous Adobe Target sélectionnez :

    • la configuration appropriée ;
    • l’option de format requise ;
    • un espace de travail Adobe Target ;
    • si nécessaire : le domaine de l’externaliseur.
    ATTENTION

    Le domaine de l’externaliseur est facultatif.

    Un externaliseur d’AEM est configuré lorsque vous souhaitez que le contenu exporté pointe vers un domaine de publication spécifique. Pour plus d’informations, consultez Configuration de l’externaliseur de liens d’AEM.

    Notez également que les domaines de l’externaliseur sont pertinents uniquement pour le contenu du fragment d’expérience envoyé à Target, et non pour les métadonnées telles que Afficher le contenu de l’offre.

    Par exemple, pour un dossier :

    Dossier - Cloud Services

  6. Enregistrez et fermez.

Ajoutez la configuration héritée

IMPORTANT

L’ajout d’une nouvelle configuration héritée est un scénario particulier qui n’est pris en charge que pour l’exportation de fragments d’expérience.

Après avoir ajouté la configuration cloud pour utiliser Experience Platform Launch, pour intégrer initialement AEM à Adobe Target, vous devez également effectuer l’intégration manuelle à Adobe Target à l’aide d’une configuration héritée.

Création d’une configuration de cloud Target

Pour permettre à AEM d’interagir avec Adobe Target, créez une configuration de cloud Target. Pour créer la configuration, vous fournissez le code client et les informations d’identification d’utilisateur Adobe Target.

Vous créez la configuration de cloud Target une seule fois, car vous pouvez l’associer à plusieurs campagnes AEM. Si vous avez plusieurs codes client Adobe Target, créez une configuration pour chaque code client.

Vous pouvez configurer la configuration de cloud pour synchroniser les segments depuis Adobe Target. Si vous activez la synchronisation, les segments sont importés en arrière-plan à partir de Target dès que la configuration de cloud est enregistrée.

Utilisez la procédure suivante pour créer une configuration de cloud Target dans AEM :

  1. Accédez aux Services cloud hérités via le logo AEM > Outils > Cloud Services > Services cloud hérités.
    Par exemple : (http://localhost:4502/libs/cq/core/content/tools/cloudservices.html)

    La page d’aperçu d’Adobe Experience Cloud s’ouvre.

  2. Dans la section Adobe Target, cliquez sur Configurer maintenant.

  3. Dans la boîte de dialogue Créer une configuration :

    1. Donnez un titre à la configuration.
    2. Sélectionnez le modèle Configuration d’Adobe Target.
    3. Cliquez sur Créer.

Vous pouvez maintenant sélectionner la nouvelle configuration à modifier.

  1. La boîte de dialogue de modification s’ouvre.

    config-target-settings-dialog

  2. Dans la boîte de dialogue Paramètres Adobe Target, indiquez les valeurs de ces propriétés.

    • Authentification : par défaut, il s’agit d’IMS (les informations d’identification de l’utilisateur sont obsolètes).

    • Code client : code client du compte Target.

    • Identifiant du client : l’identifiant du client

    • Configuration IMS : sélectionnez la configuration requise dans la liste déroulante.

    • Type d’API : par défaut : REST (XML est obsolète)

    • Configuration d’A4T Analytics Cloud : sélectionnez la configuration de cloud Analytics utilisée pour les objectifs et les mesures des activités de Target. Vous avez besoin de cette option si vous utilisez Adobe Analytics en tant que source de création de rapports lors du ciblage de contenu.

    • Utiliser le ciblage précis : par défaut, cette case est cochée. Si cette option est sélectionnée, la configuration du service cloud attend le chargement du contexte avant de charger le contenu. Voir la remarque qui suit.

    • Synchroniser les segments à partir d’Adobe Target : sélectionnez cette option pour télécharger les segments définis dans Target pour les utiliser dans AEM. Vous devez sélectionner cette option lorsque la propriété Type d’API est REST, car les segments incorporés ne sont pas pris en charge, et vous devez toujours utiliser les segments de Target. (Notez que le terme « segment » d’AEM équivaut à « audience » dans Target.)

    • Bibliothèque cliente : par défaut, cette valeur est définie sur AT.js (mbox.js est obsolète).

      REMARQUE

      Le fichier de bibliothèque cible, AT.JS, est une nouvelle bibliothèque d’implémentation pour Adobe Target qui a été conçue pour les implémentations web classiques et les applications d’une seule page.

      mbox.js est obsolète et sera supprimé ultérieurement.

      Adobe recommande d’utiliser AT.js, au lieu de mbox.js, comme bibliothèque cliente.

      AT.js propose plusieurs améliorations par rapport à la bibliothèque mbox.js :

      • Temps de chargement des pages améliorés pour les mises en œuvre web
      • Sécurité renforcée
      • Meilleures options de mise en œuvre pour les applications d’une seule page
      • AT.js contient les composants qui étaient inclus dans target.js. Il n’y a donc plus d’appel à target.js.

      Vous pouvez sélectionner AT.js ou mbox.js dans le menu déroulant Bibliothèque cliente.

    • Utilisation du système de gestion des balises pour diffuser la bibliothèque cliente : sélectionnez cette option pour utiliser la bibliothèque cliente depuis Adobe Launch ou un autre système de gestion des balises (ou DTM, qui est obsolète).

    • Fichier AT.js personnalisé : parcourez l’arborescence pour charger votre fichier AT.js personnalisé. Laissez vide pour utiliser la bibliothèque par défaut.

      REMARQUE

      Par défaut, lorsque vous souscrivez à l’assistant de configuration Adobe Target, le ciblage précis est activé.

      Le ciblage précis implique que cette configuration du service cloud attend le chargement du contexte avant de charger le contenu. Par conséquent, en termes de performances, le ciblage précis peut entraîner un délai de quelques millisecondes avant le chargement du contenu.

      Le ciblage précis est toujours activé sur l’instance de création. Toutefois, sur l’instance de publication, vous pouvez choisir de le désactiver en désactivant la coche en regard de Ciblage précis dans la configuration du service cloud (http://localhost:4502/etc/cloudservices.html). Vous pouvez également toujours activer et désactiver le ciblage précis pour chaque composant, quel que soit le paramètre dans la configuration du service cloud.

      Si vous avez déjà créé les composants ciblés et si vous modifiez ce paramètre, vos modifications n’affectent pas ces composants. Vous devez effectuer toutes les modifications directement sur ces composants.

  3. Cliquez sur Se connecter à Adobe Target pour lancer la connexion à Target. Si la connexion est réussie, le message Connexion réussie s’affiche. Cliquez sur OK dans le message et OK dans la boîte de dialogue.

Ajout d’une structure Target

Une fois que vous avez configuré la configuration de cloud Target, ajoutez une structure Target. La structure identifie les paramètres par défaut qui sont envoyés à Adobe Target à partir des composants ContextHub disponibles. Target utilise les paramètres pour déterminer les segments qui s’appliquent au contexte actuel.

Vous pouvez créer des structures multiples pour une même configuration Target. Les structures multiples s’avèrent utiles lorsque vous devez envoyer un jeu de paramètres différent à Target pour différentes sections de votre site web. Créez une structure pour chaque jeu de paramètres que vous avez besoin d’envoyer. Associez chaque section de votre site web à la structure appropriée. Notez qu’une page web peut utiliser uniquement une structure à la fois.

  1. Sur la page de configuration Target, cliquez sur le signe + en regard des configurations disponibles.

  2. Dans la boîte de dialogue Créer une structure, spécifiez un titre, sélectionnez la structure Adobe Target et cliquez sur Créer.

    La page de structure s’ouvre. Le sidekick fournit des composants qui représentent les informations de ContextHub que vous pouvez mettre en correspondance.

  3. Faites glisser le composant ClientContext représentant les données que vous souhaitez utiliser pour mettre en correspondance avec la cible de dépôt. Vous pouvez également faire glisser le composant Boutique ContextHub vers la structure.

    REMARQUE

    Lors de la mise en correspondance, les paramètres sont transmis à un mbox via des chaînes simples. Vous ne pouvez pas mettre en correspondance des tableaux à partir de ContextHub.

    Par exemple, pour utiliser les données du profil des visiteurs de votre site afin de contrôler votre campagne Target, faites glisser le composant Données du profil vers la page. Les variables de données de profil qui sont disponibles pour la mise en correspondance des paramètres Target s’affichent.

  4. Sélectionnez les variables que vous souhaitez rendre visibles au système Adobe Target en cochant la case Partager dans les colonnes appropriées.

    REMARQUE

    La synchronisation des paramètres est unidirectionnelle uniquement, d’AEM à Adobe Target.

La structure est créée. Pour répliquer la structure sur l’instance de publication, utilisez l’option Activer le cadre dans le sidekick.

Exportation d’un fragment d’expérience vers Adobe Target

ATTENTION

Pour les contenus multimédias, comme les images, une seule référence est exportée vers Target. La ressource elle-même reste stockée dans AEM Assets et elle est diffusée depuis l’instance de publication AEM.

Le fragment d’expérience, ainsi que l’ensemble des ressources connexes, doivent être publiés avant l’exportation vers Target.

Pour exporter un fragment d’expérience d’AEM vers Target (une fois la configuration cloud spécifiée) :

  1. Accédez à la console Fragment d’expérience.

  2. Sélectionnez le fragment d’expérience que vous souhaitez exporter vers Target.

    REMARQUE

    Il doit s’agir d’une variation web de fragment d’expérience.

  3. Appuyez/cliquez sur Exporter vers Adobe Target.

    REMARQUE

    Si le fragment d’expérience a déjà été exporté, sélectionnez Mettre à jour dans Adobe Target.

  4. Appuyez/cliquez sur Exporter sans publier ou sur Publier, en fonction de vos besoins.

    REMARQUE

    L’option Publier permet la publication immédiate du fragment d’expérience et l’envoie vers Target.

  5. Appuyez/cliquez sur OK dans la boîte de dialogue de confirmation.

    Votre fragment d’expérience se trouve désormais dans Target.

    REMARQUE

    Divers détails sur l’exportation sont visibles dans le mode Liste de la console et dans les Propriétés.

    REMARQUE

    Lors de l’affichage d’un fragment d’expérience dans Adobe Target, la date de la dernière modification qui apparaît correspond à la dernière modification du fragment dans AEM. Il ne s’agit pas de la date de la dernière exportation du fragment vers Adobe Target.

REMARQUE

Vous pouvez également procéder à l’exportation via l’éditeur de page, à l’aide des commandes comparables du menu Informations sur la page.

Utilisation de vos fragments d’expérience dans Adobe Target

Après avoir effectué les tâches précédentes, le fragment d’expérience s’affiche sur la page Offres de Target. Consultez la documentation spécifique de Target pour en savoir plus sur ce qui est réalisable.

REMARQUE

Lors de l’affichage d’un fragment d’expérience dans Adobe Target, la date de la dernière modification qui apparaît correspond à la dernière modification du fragment dans AEM. Il ne s’agit pas de la date de la dernière exportation du fragment vers Adobe Target.

Suppression d’un fragment d’expérience déjà exporté vers Adobe Target

La suppression d’un fragment d’expérience qui a déjà été exporté vers Target peut entraîner des problèmes si le fragment est déjà utilisé pour une offre dans Target. L’offre ne serait alors plus utilisable, car c’est AEM qui fournit le contenu du fragment.

Pour éviter de tels problèmes :

  • Si le fragment d’expérience n’est pas en cours d’utilisation par une activité, l’utilisateur peut le supprimer sans recevoir de message d’avertissement.

  • Si le fragment d’expérience est en cours d’utilisation par une activité dans Target, un message d’erreur informe l’utilisateur d’AEM des risques que la suppression dudit fragment peut engendrer.

    Le message d’erreur apparu dans AEM n’empêche pas à l’utilisateur de forcer la suppression du fragment d’expérience. Lorsque le fragment d’expérience est supprimé :

    • l’offre Target qui utilise le fragment d’expérience AEM peut souffrir d’un comportement indésirable ;

      • l’offre effectue toujours le rendu, car le code HTML du fragment d’expérience a été transmis à Target ;
      • les références du fragment d’expérience peuvent ne pas fonctionner correctement si les ressources référencées ont également été supprimées dans AEM.
    • Bien sûr, toute modification supplémentaire apportée au fragment d’expérience est impossible, car le fragment d’expérience n’existe plus dans AEM.

Sur cette page