Modules Adobe Workfront

Utilisez le connecteur Adobe Workfront Fusion Adobe Workfront pour automatiser vos processus dans Workfront. Si vous disposez d’une licence Workfront Fusion pour l’automatisation du travail et l’intégration, vous pouvez également l’utiliser pour vous connecter à des applications et services tiers.

Le connecteur Workfront n’est pas pris en compte dans le nombre d’applications actives disponibles pour votre organisation. Tous les scénarios, même s’ils utilisent uniquement l’application Workfront, ne sont pas pris en compte dans le nombre total de scénarios de votre entreprise.

Pour plus d’informations sur les applications et les scénarios disponibles pour votre entreprise, consultez Organisations dans Adobe Workfront Fusion Organisations et équipes.

Si vous avez besoin d’instructions sur la création d’un scénario, consultez la section Créer un scénario dans Adobe Workfront Fusion. Pour plus d’informations sur les modules, consultez Modules dans Adobe Workfront Fusion.

Conditions d’accès

Pour utiliser les fonctionnalités décrites dans cet article, vous devez disposer des éléments suivants :

Adobe Workfront forfait*
Pro ou un forfait supérieur
Adobe Workfront licence*
Plan, Work
Adobe Workfront Fusion licence**

Exigences de licence actuelle : aucune exigence de licence Workfront Fusion

Ou

Exigences de licence héritée : Workfront Fusion for Work Automation and Integration, Workfront Fusion for Work Automation

Produit

Exigences du produit actuel : si vous disposez du forfait Adobe Workfront Select ou Prime, votre entreprise doit acheter Adobe Workfront Fusion et Adobe Workfront pour utiliser les fonctionnalités décrites dans cet article. Workfront Fusion est inclus dans le forfait Workfront Ultimate.

Ou

Exigences du produit hérité : votre entreprise doit acheter Adobe Workfront Fusion et Adobe Workfront pour utiliser les fonctionnalités décrites dans cet article.

Pour connaître la formule, le type de licence ou l’accès dont vous disposez, contactez vote administrateur ou administratrice Workfront.

Pour plus d’informations sur les licences Adobe Workfront Fusion, consultez les Adobe Workfront Fusion licences.

Connecter Workfront à Workfront Fusion

Le connecteur Workfront utilise OAuth 2.0 pour se connecter à Workfront.

Vous pouvez créer une connexion à votre compte Workfront directement à partir de l’intérieur d’un module Workfront Fusion.

  1. Dans un module Adobe Workfront, cliquez sur Ajouter en regard du champ Connexion .

  2. Renseignez les champs suivants :

    table 0-row-2 1-row-2 2-row-2 3-row-2 4-row-2 5-row-2 6-row-2 layout-auto html-authored no-header
    Connection name Saisissez un nom pour la nouvelle connexion.
    Environment Indiquez si vous vous connectez à un environnement de production ou hors production.
    Connection type Choisissez si vous vous connectez à un compte de service ou à un compte personnel.
    Client ID Saisissez votre ID client Workfront. Vous pouvez le trouver dans la zone Applications OAuth2 de la configuration de Workfront. Ouvrez l’application spécifique à laquelle vous vous connectez pour afficher l’ID client.
    Client Secret Saisissez votre ID client Workfront. Vous pouvez le trouver dans la zone Applications OAuth2 de la configuration de Workfront. Ouvrez l’application spécifique à laquelle vous vous connectez pour afficher l’ID client.
    Authentication URL

    Vous pouvez conserver la valeur par défaut ou saisir l’URL de votre instance Workfront, suivie de /integrations/oauth2.

    Exemple : https://mydomain.my.workfront.com/integrations/oauth2

    Host prefix Dans la plupart des cas, cette valeur doit être origin.
  3. Cliquez sur Continuer pour enregistrer la connexion et revenir au module.

NOTE
  • Si vous ne voyez pas de bouton de connexion SAML, votre entreprise n’a pas activé l’authentification unique (SSO). Vous pouvez vous connecter à l’aide de votre nom d’utilisateur ou d’utilisatrice et mot de passe.

    Pour plus d’informations sur la SSO, consultez Vue d’ensemble de l’authentification unique dans Adobe Workfront.

  • Les connexions OAuth 2.0 à l’API Workfront ne dépendent plus des clés d’API.

Modules Workfront et leurs champs

Lorsque vous configurez des modules Workfront, Workfront Fusion affiche les champs répertoriés ci-dessous. Des champs Workfront supplémentaires peuvent également s’afficher, en fonction des facteurs tels que votre niveau d’accès dans l’application ou le service. Un titre en gras dans un module indique un champ obligatoire.

Si le bouton de mappage situé au-dessus d’un champ ou d’une fonction s’affiche, vous pouvez l’utiliser pour définir des variables et des fonctions pour ce champ. Pour plus d’informations, consultez Mapper les informations d’un module à un autre dans Adobe Workfront Fusion.

NOTE
Si vous ne voyez pas les champs les plus à jour dans un module Workfront, cela peut être dû à des problèmes de cache. Patientez une heure et réessayez.

Déclencheurs

Événements de contrôle

Ce module de déclenchement exécute un scénario en temps réel lorsque des objets d’un type spécifique sont ajoutés, mis à jour ou supprimés dans Workfront.

Le module renvoie les champs standard associés à l’enregistrement, ainsi que les champs et valeurs personnalisés auxquels la connexion a accès. Vous pouvez mapper ces informations dans les modules suivants du scénario.

  1. Cliquez sur Ajouter en regard de la zone Webhook.

  2. Configurez le webhook dans la zone Ajouter un webhook qui s’affiche.

    Lors de la configuration de ce module, les champs suivants s’affichent.

    table 0-row-2 1-row-2 2-row-2 3-row-2 4-row-2 5-row-2 6-row-2 layout-auto html-authored no-header
    Webhook name (Facultatif) Donnez un autre nom au webhook.
    Connection Pour obtenir des instructions sur la connexion de votre application Workfront à Workfront Fusion, voir Connecter Workfront à Workfront Fusion dans cet article.
    Record Type Sélectionnez le type d’enregistrement Workfront que le module doit surveiller.
    State

    Indiquez si vous souhaitez surveiller l’ancien ou le nouveau statut.

    • New state

      Déclenchez un scénario lorsque l’enregistrement change vers une valeur donnée.

      Par exemple, si le statut est défini sur New State et que le filtre est défini sur Status Equals In Progress, le webhook déclenche un scénario lorsque le Status passe à In Progress, quel que soit le statut antérieur.

    • Old state

      Déclenchez un scénario lorsque l’enregistrement change à partir d’ une valeur donnée.

      Par exemple, si le statut est défini sur Old State et que le filtre est défini sur Status Equals In Progress, le webhook déclenche un scénario lorsqu’un Status In Progress passe à un autre statut.

    Events filters

    Vous pouvez définir des filtres pour ne surveiller que les enregistrements qui répondent aux critères sélectionnés.

    Pour chaque filtre, saisissez le champ que le filtre doit évaluer, l’opérateur et la valeur que le filtre doit autoriser. Vous pouvez utiliser plusieurs filtres en ajoutant des règles ET.

    Remarque : vous ne pouvez pas modifier les filtres dans les webhooks Workfront existants. Pour configurer différents filtres pour les abonnements aux événements Workfront, supprimez le webhook actuel et créez-en un nouveau.

    Pour plus d’informations sur les filtres d’événements, consultez Filtres d’abonnement aux événements dans Workfront > Modules Watch Events dans cet article.

    Exclure les événements créés par cette connexion

    Activez cette option pour exclure les événements créés ou mis à jour à l’aide du même connecteur que celui utilisé par ce module de déclenchement. Cela peut empêcher qu’un scénario se déclenche lui-même et se répète en une boucle sans fin.

    REMARQUE Le type d’enregistrement Attribution n’inclut pas cette option.

    Record Origin

    Choisissez si vous souhaitez que le scénario surveille les New Records Only, les Updated Records Only, les New and Updated Records ou les Deleted Records Only.

    Remarque : si vous choisissez les New and Updated Records, la création du webhook crée 2 abonnements d’événement (pour la même adresse de webhook).

Une fois le webhook créé, vous pouvez afficher l’adresse du point d’entrée auquel les événements sont envoyés.

Pour plus d’informations, consultez la section Exemples de payloads d’événement dans l’article d’aide de Workfront API d’abonnement à un événement.

Consultez la liste des types d’objets Workfront pour lesquels vous pouvez utiliser ce module dans les types d’objet Workfront disponibles pour chaque Workfront module.

Champ de contrôle

Ce module de déclenchement exécute un scénario lorsqu’un champ que vous spécifiez est mis à jour. Le module renvoie l’ancienne et la nouvelle valeur du champ que vous spécifiez. Vous pouvez mapper ces informations dans les modules suivants du scénario.

Lors de la configuration de ce module, les champs suivants s’affichent.

table 0-row-2 1-row-2 2-row-2 3-row-2 4-row-2 layout-auto html-authored no-header
Connection Pour obtenir des instructions sur la connexion de votre application Workfront à Workfront Fusion, voir Connecter Workfront à Workfront Fusion dans cet article.
Record Type

Sélectionnez le type d’enregistrement Workfront que vous souhaitez que le module surveille.

Par exemple, sélectionnez Task si vous souhaitez commencer à exécuter le scénario chaque fois qu’un champ d’enregistrement est mis à jour dans une tâche.

Field Sélectionnez le champ que le module doit surveiller pour les mises à jour. Ces champs reflètent ceux que votre administrateur ou administratrice Workfront a configurés pour le suivi.
Outputs Sélectionnez les informations à inclure dans le lot de sortie pour ce module.
Limit Saisissez ou mappez le nombre maximal d’enregistrements que le module doit renvoyer pour chaque cycle d’exécution du scénario.

Consultez la liste des types d’objets Workfront pour lesquels vous pouvez utiliser ce module dans les types d’objet Workfront disponibles pour chaque module Workfront.

Enregistrement de contrôle

Ce module de déclenchement exécute un scénario lorsque des objets d’un type spécifique sont ajoutés, mis à jour ou les deux. Le module renvoie tous les champs standard associés à l’enregistrement ou aux enregistrements, ainsi que les champs et valeurs personnalisés auxquels la connexion a accès. Vous pouvez mapper ces informations dans les modules suivants du scénario. Dans la sortie, le module indique si chaque enregistrement est nouveau ou mis à jour.

Les enregistrements qui ont été ajoutés et mis à jour au cours de la période donnée sont renvoyés en tant que nouveaux enregistrements.

Lors de la configuration de ce module, les champs suivants s’affichent.

table 0-row-2 1-row-2 2-row-2 3-row-2 4-row-2 5-row-2 layout-auto html-authored no-header
Connection Pour obtenir des instructions sur la connexion de l’application Workfront à Workfront Fusion, consultez la section Connecter Workfront à Workfront Fusion dans cet article.
Filter Choisissez si vous souhaitez que le scénario surveille les New Records Only, les Updated Records Only ou les New and Updated Records.
Record Type

(S’affiche une fois que vous avez sélectionné un Filtre.) Sélectionnez le type d’enregistrement Workfront que le module doit surveiller.

Par exemple, si vous souhaitez lancer le scénario chaque fois qu’un nouveau projet est créé, sélectionnez Project.

Outputs Sélectionnez les informations à inclure dans le lot de sortie pour ce module.
Optional Filter (Avancé) Saisissez une chaîne de code API pour définir des paramètres ou du code supplémentaires qui affineront vos critères.
Limit Saisissez ou mappez le nombre maximal d’enregistrements que le module doit renvoyer pour chaque cycle d’exécution du scénario.

Consultez la liste des types d’objets Workfront pour lesquels vous pouvez utiliser ce module dans les types d’objet Workfront disponibles pour chaque module Workfront.

Actions

Convertir un objet

Ce module d’action effectue l’une des conversions suivantes :

  • Convertir un problème en projet
  • Convertir un problème en tâche
  • Convertir une tâche en projet
table 0-row-2 1-row-2 2-row-2 3-row-2 4-row-2 5-row-2 6-row-2 7-row-2 8-row-2 layout-auto html-authored no-header
Connection Pour obtenir des instructions sur la connexion de votre application Workfront à Workfront Fusion, consultez la section Connecter Workfront à Workfront Fusion dans cet article.
Object type Sélectionnez le type d’objet à convertir. Il s’agit du type dont dispose l’objet avant la conversion.
Convert to Sélectionnez l’objet vers lequel vous souhaitez le convertir. Il s’agit du type de l’objet après la conversion.
<Object> ID

Saisissez l’identifiant de l’objet.

Remarque : lorsque vous saisissez l’identifiant d’un objet, vous pouvez commencer à saisir son nom, puis le sélectionner dans la liste. Le module saisit ensuite l’identifiant approprié dans le champ.

Template ID

Si vous effectuez une conversion vers un projet, sélectionnez l’ID de modèle à utiliser pour le projet.

Remarque : lorsque vous saisissez l’identifiant d’un objet, vous pouvez commencer à saisir son nom, puis le sélectionner dans la liste. Le module saisit ensuite l’identifiant approprié dans le champ.

Custom forms Sélectionnez les formulaires personnalisés à ajouter à l’objet nouvellement converti, puis saisissez les valeurs des champs du formulaire personnalisé.
Options Activez les options souhaitées lors de la conversion de l’objet. Des options sont disponibles selon l’objet que vous convertissez ou à partir duquel vous effectuez cette conversion.
Copier des champs natifs Activez cette option pour copier les champs natifs de l’objet d’origine vers le nouvel objet.
Copier des formulaires personnalisés Activez cette option pour copier les champs natifs de l’objet d’origine vers le nouvel objet.
Créer un enregistrement (joindre des formulaires personnalisés)

Ce module d’action crée un objet, tel qu’un projet, une tâche ou un problème dans Workfront et vous permet d’ajouter un formulaire personnalisé au nouvel objet. Le module vous permet de sélectionner les champs de l’objet disponibles dans le module.

Vous spécifiez l’identifiant de l’enregistrement.

Le module renvoie l’identifiant de l’enregistrement et de tous les champs associés, ainsi que les champs personnalisés et les valeurs auxquels la connexion a accès. Vous pouvez mapper ces informations dans les modules suivants du scénario.

Vous pouvez utiliser ce module pour créer une tâche dans Workfront lorsqu’un client ou une cliente ajoute une nouvelle ligne dans une liste de tâches Google Sheets à effectuer.

Lors de la configuration de ce module, les champs suivants s’affichent.

Veillez à indiquer le nombre minimum de champs de saisie. Par exemple, si vous souhaitez créer un problème, vous devez fournir un ID de projet parent valide dans le champ ID de projet pour indiquer l’emplacement du problème dans Workfront. Vous pouvez utiliser le panneau de mappage pour mapper ces informations à partir d’un autre module dans votre scénario, ou vous pouvez les saisir manuellement en saisissant le nom, puis en le sélectionnant dans la liste.

table 0-row-2 1-row-2 2-row-2 3-row-2 layout-auto html-authored no-header
Connection Pour obtenir des instructions sur la connexion de votre application Workfront à Workfront Fusion, voir Connecter Workfront à Workfront Fusion dans cet article.
Record Type

Sélectionnez le type d’enregistrement Workfront que vous souhaitez que le module crée.

Par exemple, si vous souhaitez créer un projet, sélectionnez Project dans la liste déroulante, puis assurez-vous que vous avez accès aux données (depuis les modules précédents dans le scénario) qui alimenteront le projet.

Select fields to map

Sélectionnez les champs qui doivent être disponibles pour la saisie de données. Vous pouvez ainsi utiliser ces champs sans avoir à faire défiler ceux dont vous n’avez pas besoin.

Pour les champs des formulaires personnalisés, utilisez le champ Attach Custom Form.

Attach Custom Form Sélectionnez les formulaires personnalisés à ajouter au nouvel objet, puis saisissez les valeurs de ces champs.

Consultez la liste des types d’objets Workfront pour lesquels vous pouvez utiliser ce module dans les types d’objet Workfront disponibles pour chaque module Workfront.

note note
NOTE
  • Lorsque vous saisissez l’identifiant d’un objet, vous pouvez commencer à saisir son nom, puis le sélectionner dans la liste. Le module saisit ensuite l’identifiant approprié dans le champ.

  • Lors de la saisie du texte d’un champ personnalisé ou d’un objet Note (Commentaire ou Réponse), vous pouvez utiliser des balises HTML dans le champ Texte de la note pour créer du texte enrichi, comme du texte en gras ou en italique.

    Pour plus d’informations sur le texte enrichi dans les mises à jour, voir Ajouter une mise à jour à un élément de travail dans Mettre à jour le travail.

Créer un enregistrement

Ce module d’action crée un objet, tel qu’un projet, une tâche ou un problème dans Workfront. Le module vous permet de sélectionner les champs de l’objet disponibles dans le module.

Vous spécifiez l’identifiant de l’enregistrement.

Le module renvoie l’identifiant de l’enregistrement et de tous les champs associés, ainsi que les champs personnalisés et les valeurs auxquels la connexion a accès. Vous pouvez mapper ces informations dans les modules suivants du scénario.

Vous pouvez utiliser ce module pour créer une tâche dans Workfront lorsqu’une personne ajoute une nouvelle ligne dans une liste de tâches Google Sheets à faire.

Lors de la configuration de ce module, les champs suivants s’affichent.

Veillez à indiquer le nombre minimum de champs de saisie. Par exemple, si vous souhaitez créer un problème, vous devez fournir un ID de projet parent valide dans le champ ID de projet pour indiquer l’emplacement du problème dans Workfront. Vous pouvez utiliser le panneau de mappage pour mapper ces informations à partir d’un autre module dans votre scénario, ou vous pouvez les saisir manuellement en saisissant le nom, puis en le sélectionnant dans la liste.

table 0-row-2 1-row-2 2-row-2 layout-auto html-authored no-header
Connection Pour obtenir des instructions sur la connexion de votre application Workfront à Workfront Fusion, voir Connecter Workfront à Workfront Fusion dans cet article.
Record Type

Sélectionnez le type d’enregistrement Workfront que vous souhaitez que le module crée.

Par exemple, si vous souhaitez créer un projet, sélectionnez Project dans la liste déroulante, puis assurez-vous que vous avez accès aux données (depuis les modules précédents dans le scénario) qui alimenteront le projet.

Select fields to map Sélectionnez les champs qui doivent être disponibles pour la saisie de données. Vous pouvez ainsi utiliser ces champs sans avoir à faire défiler ceux dont vous n’avez pas besoin.

Consultez la liste des types d’objets Workfront pour lesquels vous pouvez utiliser ce module dans les types d’objet Workfront disponibles pour chaque module Workfront.

note note
NOTE
  • Lorsque vous saisissez l’identifiant d’un objet, vous pouvez commencer à saisir son nom, puis le sélectionner dans la liste. Le module saisit ensuite l’identifiant approprié dans le champ.

  • Lors de la saisie du texte d’un champ personnalisé ou d’un objet Note (Commentaire ou Réponse), vous pouvez utiliser des balises HTML dans le champ Texte de la note pour créer du texte enrichi, comme du texte en gras ou en italique.

    Pour plus d’informations sur le texte enrichi dans les mises à jour, voir Ajouter une mise à jour à un élément de travail dans Mettre à jour le travail.

Appel API personnalisé

Ce module d’action vous permet d’effectuer un appel authentifié personnalisé à l’API Workfront. Ainsi, vous pouvez créer une automatisation du flux de données qui ne peut pas être réalisée par les autres modules Workfront.

Le module renvoie les informations suivantes :

  • Code d’état (nombre) : indique la réussite ou l’échec de votre requête HTTP. Ce sont des codes standard que vous pouvez consulter sur Internet.

  • En-têtes (objet) : contexte plus détaillé pour le code de réponse/d’état qui ne se rapporte pas au corps de sortie. Tous les en-têtes qui apparaissent dans un en-tête de réponse ne sont pas des en-têtes de réponse. Certains peuvent donc ne pas vous être utiles.

    Les en-têtes de réponse dépendent de la requête HTTP que vous avez choisie lors de la configuration du module.

  • Corps (objet) : selon la requête HTTP que vous avez choisie lors de la configuration du module, vous pouvez recevoir des données en retour. Ces données, telles que les données d’une requête GET, sont contenues dans cet objet.

Vous pouvez mapper ces informations dans les modules suivants du scénario.

Lors de la configuration de ce module, les champs suivants s’affichent.

table 0-row-2 1-row-2 2-row-2 3-row-2 4-row-2 5-row-2 6-row-2 layout-auto html-authored no-header
Connection Pour obtenir des instructions sur la connexion de votre application Workfront à Workfront Fusion, voir Connecter Workfront à Workfront Fusion dans cet article.
URL Saisissez un chemin relatif à https://<WORKFRONT_DOMAIN>/attask/api/<API_VERSION>/.
API Version Sélectionnez la version de l’API Workfront que vous souhaitez que le module utilise.
Method Sélectionnez la méthode de requête HTTP dont vous avez besoin pour configurer l’appel API. Pour plus d’informations, voir Méthodes de requête HTTP dans Adobe Workfront Fusion.
Headers

Ajoutez les en-têtes de la requête sous la forme d’un objet JSON standard. Cela détermine le type de contenu de la requête.

Par exemple, {"Content-type":"application/json"}

Remarque : si vous obtenez des erreurs et qu’il est difficile de déterminer leur origine, envisagez de modifier les en-têtes en fonction de la documentation Workfront. Si votre appel API personnalisé renvoie une erreur de requête HTTP 422, essayez d’utiliser un en-tête "Content-Type":"text/plain".

Query String

Ajoutez la requête pour l’appel API sous la forme d’un objet JSON standard.

Par exemple : {"name":"something-urgent"}

Conseil : nous vous recommandons d’envoyer des informations via le corps JSON plutôt que sous forme de paramètres de requête.

Body

Ajoutez le contenu du corps de l’appel API sous la forme d’un objet JSON standard.

Remarque :

lors de l’utilisation d’instructions conditionnelles telles que if dans votre JSON, placez les guillemets en dehors de l’instruction conditionnelle.

Consultez la liste des types d’objets Workfront pour lesquels vous pouvez utiliser ce module dans les Workfront types d’objets disponibles pour chaque module Workfront.

Supprimer l’enregistrement

Ce module d’action supprime un objet, tel qu’un projet, une tâche ou un problème dans Workfront.

Vous spécifiez l’identifiant de l’enregistrement.

Le module renvoie l’identifiant de l’enregistrement et de tous les champs associés, ainsi que les champs personnalisés et les valeurs auxquels la connexion a accès. Vous pouvez mapper ces informations dans les modules suivants du scénario.

Lors de la configuration de ce module, les champs suivants s’affichent.

table 0-row-2 1-row-2 2-row-2 3-row-2 layout-auto html-authored no-header
Connection Pour obtenir des instructions sur la connexion de votre application Workfront à Workfront Fusion, voir Connecter Workfront à Workfront Fusion dans cet article.
Force delete Activez cette option pour vous assurer que l’enregistrement est supprimé, même si l’IU de Workfront demande la confirmation de la suppression.
ID

Saisissez l’identifiant Workfront unique de l’enregistrement que lem odule doit supprimer.

Pour obtenir l’ID, ouvrez l’objet Workfront dans votre navigateur et copiez le texte à la fin de l’URL après « ID= .». Par exemple : https://my.workfront.com/project/view?ID=5e43010c03286a2a555e1d0a75d6a86e

Record Type Sélectionnez le type d’enregistrement Workfront que le module doit supprimer.

Consultez la liste des types d’objets Workfront pour lesquels vous pouvez utiliser ce module dans les Workfront types d’objet disponibles pour chaque module Workfront.

note note
NOTE
Nous vous recommandons de configurer le scénario suivant pour éviter que les enregistrements ne soient supprimés en raison d’opérations asynchrones.
  1. Supprimez l’enregistrement de manière synchrone.
  2. Ajoutez la gestion des erreurs au module Supprimer l’enregistrement pour ignorer l’erreur provoquée par le délai d’expiration de 40 secondes.
Télécharger le document

Ce module d’action télécharge un document à partir de Workfront.

Vous spécifiez l’identifiant de l’enregistrement.

Le module renvoie le contenu, le nom, l’extension et la taille de fichier du document. Vous pouvez mapper ces informations dans les modules suivants du scénario.

Lors de la configuration de ce module, les champs suivants s’affichent.

table 0-row-2 1-row-2 layout-auto html-authored no-header
Connection Pour obtenir des instructions sur la connexion de votre application Workfront à Workfront Fusion, voir Connecter Workfront à Workfront Fusion dans cet article.
Document ID

Faites correspondre ou saisissez manuellement l’ID Workfront unique du document que le module doit télécharger.

Pour obtenir l’ID, ouvrez l’objet Workfront dans votre navigateur et copiez le texte à la fin de l’URL après « ID= .». Par exemple : https://my.workfront.com/project/view?ID=5e43010c03286a2a555e1d0a75d6a86e

Consultez la liste des types d’objets Workfront pour lesquels vous pouvez utiliser ce module dans les Workfront types d’objet disponibles pour chaque module Workfront.

Actions diverses

Ce module d’action vous permet d’effectuer des actions sur l’API.

Lors de la configuration de ce module, les champs suivants s’affichent.

table 0-row-2 1-row-2 2-row-2 3-row-2 layout-auto html-authored no-header
Connection Pour obtenir des instructions sur la connexion de votre application Workfront à Workfront Fusion, voir Connecter Workfront à Workfront Fusion dans cet article.
Record Type Sélectionnez le type d’enregistrement Workfront avec lequel vous souhaitez que le module interagisse.
Action

Sélectionnez l’action que le module doit exécuter.

Vous devrez peut-être remplir des champs supplémentaires, en fonction du Record Type et de l’Action que vous choisissez. Certaines combinaisons de ces deux paramètres peuvent ne nécessiter qu’un identifiant d’enregistrement, tandis que d’autres (telles que Projet pour le Record Type et le Attach Template pour l’Action) requièrent des informations supplémentaires (comme un ID d’objet et un ID de modèle).

Pour plus d’informations sur les champs individuels, voir Documentation destinée à l’équipe de développement pour Workfront.

Remarque  : le site de documentation destinée à l’équipe de développement contient des informations uniquement jusqu’à la version 14 de l’API, mais contient toujours des informations précieuses pour les appels API.

  1. Sélectionnez le type d’enregistrement dans le volet de navigation de gauche de la page de documentation destinée à l’équipe de développement pour Workfront. Les types suivants possèdent leurs propres pages :

    • Projects

    • Tasks

    • Issues

    • Users

    • Documents

    Pour tous les autres types d’enregistrement, sélectionnez Other objects and endpoints, et recherchez le type d’enregistrement sur les pages triées par ordre alphabétique.

  2. Sur la page du type d’enregistrement approprié, recherchez l’action (Ctrl+F ou Cmd+F).

  3. Affichez les descriptions des champs disponibles sous l’action sélectionnée.

Remarque :

Lors de la création d’une épreuve via le module Misc Action de Workfront, la bonne pratique consiste à créer une épreuve sans options avancées, puis à la mettre à jour à l’aide de l’API SOAP Workfront Proof.

Pour plus d’informations sur la création d’une épreuve avec l’API Workfront (que ce module utilise), voir Ajouter des options de relecture avancées lors de la création d’une épreuve via l’API Adobe Workfront.

ID

Saisissez ou mappez l’ID Workfront unique de l’enregistrement avec lequel vous souhaitez que le module interagisse.

Pour obtenir l’ID, ouvrez l’objet Workfront dans votre navigateur et copiez le texte à la fin de l’URL après « ID= ». Par exemple : https://my.workfront.com/project/view?ID=5e43010c03286a2a555e1d0a75d6a86e

Consultez la liste des types d’objets Workfront pour lesquels vous pouvez utiliser ce module dans les types d’objet Workfront disponibles pour chaque module Workfront.

Lire un enregistrement

Ce module d’action récupère les données d’un seul enregistrement.

Vous spécifiez l’identifiant de l’enregistrement. Vous pouvez également spécifier les enregistrements associés que le module doit lire.

Par exemple, si l’enregistrement que le module est en train de lire est un projet, vous pouvez spécifier que vous souhaitez que les tâches du projet soient lues.

Le module renvoie un tableau de données des champs standard pour la sortie que vous avez spécifiée.

Lors de la configuration de ce module, les champs suivants s’affichent.

table 0-row-2 1-row-2 2-row-2 3-row-2 4-row-2 5-row-2 layout-auto html-authored no-header
Connection Pour obtenir des instructions sur la connexion de votre application Workfront à Workfront Fusion, voir Connecter Workfront à Workfront Fusion dans cet article.
Record Type Choisissez le type d’objet Workfront que le module doit lire.
Outputs Sélectionnez les informations à inclure dans le lot de sortie pour ce module.
References Sélectionnez les champs de référence que vous souhaitez inclure dans la sortie.
Collections Sélectionnez les champs de référence que vous souhaitez inclure dans la sortie.
ID

Saisissez l’ID Workfront unique de l’enregistrement que le module doit lire.

Pour obtenir l’ID, ouvrez l’objet Workfront dans votre navigateur et copiez le texte à la fin de l’URL après « ID= ». Par exemple : https://my.workfront.com/project/view?ID=5e43010c03286a2a555e1d0a75d6a86e

Consultez la liste des types d’objets Workfront pour lesquels vous pouvez utiliser ce module dans les Workfront types d’objet disponibles pour chaque module Workfront.

Mettre à jour l’enregistrement

Ce module d’action met à jour un objet, tel qu’un projet, une tâche ou un problème. Le module vous permet de sélectionner les champs de l’objet disponibles dans le module.

Vous spécifiez l’identifiant de l’enregistrement.

Le module renvoie l’ID de l’objet et de tous les champs associés, ainsi que les valeurs et les champs personnalisés auxquels la connexion a accès. Vous pouvez mapper ces informations dans les modules suivants du scénario.

Lors de la configuration de ce module, les champs suivants s’affichent.

table 0-row-2 1-row-2 2-row-2 3-row-2 layout-auto html-authored no-header
Connection Pour obtenir des instructions sur la connexion de votre application Workfront à Workfront Fusion, voir Connecter Workfront à Workfront Fusion dans cet article.
ID

Saisissez l’ID Workfront unique de l’enregistrement que le module doit mettre à jour.

Pour obtenir l’ID, ouvrez l’objet Workfront dans votre navigateur et copiez le texte à la fin de l’URL après « ID= ». Par exemple : https://my.workfront.com/project/view?ID=5e43010c03286a2a555e1d0a75d6a86e

Record Type Sélectionnez le type d’enregistrement Workfront que le module doit mettre à jour.
Select fields to map Sélectionnez les champs qui doivent être disponibles pour la saisie de données. Vous pouvez ainsi utiliser ces champs sans avoir à faire défiler ceux dont vous n’avez pas besoin.

Consultez la liste des types d’objets Workfront pour lesquels vous pouvez utiliser ce module dans les types d’objet Workfront disponibles pour chaque module Workfront.

note note
NOTE
  • Lorsque vous saisissez l’identifiant d’un objet, vous pouvez commencer à saisir son nom, puis le sélectionner dans la liste. Le module saisit ensuite l’identifiant approprié dans le champ.

  • Lors de la saisie du texte d’un champ personnalisé ou d’un objet Note (Commentaire ou Réponse), vous pouvez utiliser des balises HTML dans le champ Texte de la note pour créer du texte enrichi, comme du texte en gras ou en italique.

    Pour plus d’informations sur le texte enrichi dans les mises à jour, voir Ajouter une mise à jour à un élément de travail dans Mettre à jour le travail.

Charger le document

Ce module d’action charge un document vers un objet Workfront (projet, tâche ou problème, par exemple).

Indiquez l’emplacement du document, le fichier à charger et éventuellement un nouveau nom pour le fichier.

Le module renvoie l’ID du document et des champs associés, ainsi que les valeurs et les champs personnalisés auxquels la connexion a accès. Vous pouvez mapper ces informations dans les modules suivants du scénario.

Lors de la configuration de ce module, les champs suivants s’affichent.

table 0-row-2 1-row-2 2-row-2 3-row-2 layout-auto html-authored no-header
Connection Pour obtenir des instructions sur la connexion de votre application Workfront à Workfront Fusion, voir Connecter Workfront à Workfront Fusion dans cet article.
Related Record ID Saisissez l’ID Workfront unique de l’enregistrement dans lequel charger le document.
Related Record Type Sélectionnez le type d’enregistrement Workfront où le module doit charger le document.
Source file Sélectionnez un fichier source à partir d’un module précédent ou mappez le nom et les données du fichier source.

Consultez la liste des types d’objets Workfront pour lesquels vous pouvez utiliser ce module dans les Workfront types d’objet disponibles pour chaque module Workfront.

Recherches

Lire les enregistrements associés

Ce module de recherche lit les enregistrements correspondant à la requête de recherche que vous spécifiez, dans un objet parent particulier.

Vous spécifiez les champs à inclure dans la sortie. Vous pouvez mapper ces informations dans les modules suivants du scénario.

Lors de la configuration de ce module, les champs suivants s’affichent.

table 0-row-2 1-row-2 2-row-2 3-row-2 4-row-2 layout-auto html-authored no-header
Connection Pour obtenir des instructions sur la connexion de votre application Workfront à Workfront Fusion, voir Connecter Workfront à Workfront Fusion dans cet article.
Record Type

Sélectionnez le type d’enregistrement parent (objet Workfront) dont vous souhaitez lire les enregistrements associés.

Consultez la liste des types d’objets Workfront pour lesquels vous pouvez utiliser ce module dans les types d’objet Workfront disponibles pour chaque module Workfront dans cet article.

Parent Record ID

Saisissez ou mappez l’identifiant de l’enregistrement parent dont vous souhaitez lire les enregistrements associés.

Pour obtenir l’identifiant, ouvrez l’objet Workfront dans votre navigateur et copiez le texte à la fin de l’URL après « ID= ». Par exemple : https://my.workfront.com/project/view?ID=5e43010c03286a2a555e1d0a75d6a86e

Collections Sélectionnez ou mappez le type d’enregistrement enfant que le module doit lire.
Outputs Sélectionnez les informations à inclure dans le lot de sortie pour ce module.
Rechercher

Ce module de recherche recherche des enregistrements d’un objet dans Workfront qui correspondent à la requête de recherche que vous avez spécifiée.

Vous pouvez mapper ces informations dans les modules suivants du scénario.

Lors de la configuration de ce module, les champs suivants s’affichent.

table 0-row-2 1-row-2 2-row-2 3-row-2 4-row-2 5-row-2 6-row-2 7-row-2 8-row-2 layout-auto html-authored no-header
Connection Pour obtenir des instructions sur la connexion de votre application Workfront à Workfront Fusion, voir Connecter Workfront à Workfront Fusion dans cet article.
Record Type Sélectionnez le type d’enregistrement Workfront que le module doit rechercher.
Result Set Sélectionnez une option pour indiquer si vous souhaitez que le module obtienne le premier résultat correspondant à vos critères de recherche ou tous les résultats correspondants.
Maximal Saisissez ou mappez le nombre maximal d’enregistrements que le module doit renvoyer pour chaque cycle d’exécution du scénario.
Champs de critères de recherche Sélectionnez les champs à utiliser pour vos critères de recherche. Ces champs seront ensuite disponibles dans la liste déroulante Critères de recherche .
Search criteria

Renseignez le champ avec lequel vous souhaitez effectuer une recherche, l’opérateur que vous souhaitez utiliser dans votre requête et la valeur que vous recherchez dans le champ.

Remarque : n’utilisez pas username dans vos critères de recherche. L’inclusion de username dans une requête API à Workfront connecte l’utilisateur ou l’utilisatrice à Workfront, et la recherche échoue.

Remarque : In et NotIn fonctionnent avec des tableaux. Les entrées doivent être au format de tableau.

Outputs Sélectionnez les champs que vous souhaitez inclure dans la sortie de ce module.
References Sélectionnez les champs de référence à inclure dans la recherche.
Collections Sélectionnez les collections à ajouter à la recherche.
Recherche (héritée)

Ce module de recherche recherche des enregistrements d’un objet dans Workfront qui correspondent à la requête de recherche que vous avez spécifiée.

Vous pouvez mapper ces informations dans les modules suivants du scénario.

Lors de la configuration de ce module, les champs suivants s’affichent.

table 0-row-2 1-row-2 2-row-2 3-row-2 4-row-2 5-row-2 6-row-2 7-row-2 layout-auto html-authored no-header
Connection Pour obtenir des instructions sur la connexion de votre application Workfront à Workfront Fusion, voir Connecter Workfront à Workfront Fusion dans cet article.
Record Type Sélectionnez le type d’enregistrement Workfront que le module doit rechercher.
Result Set Sélectionnez une option pour indiquer si vous souhaitez que le module obtienne le premier résultat correspondant à vos critères de recherche ou tous les résultats correspondants.
Maximal Saisissez ou mappez le nombre maximal d’enregistrements que le module doit renvoyer pour chaque cycle d’exécution du scénario.
Search criteria

Renseignez le champ avec lequel vous souhaitez effectuer une recherche, l’opérateur que vous souhaitez utiliser dans votre requête et la valeur que vous recherchez dans le champ.

Remarque : n’utilisez pas username dans vos critères de recherche. L’inclusion de username dans une requête API à Workfront connecte l’utilisateur ou l’utilisatrice à Workfront, et la recherche échoue.

Remarque : In et NotIn fonctionnent avec des tableaux. Les entrées doivent être au format de tableau.

Outputs Sélectionnez les champs que vous souhaitez inclure dans la sortie de ce module.
References Sélectionnez les champs de référence à inclure dans la recherche.
Collections Sélectionnez les collections à ajouter à la recherche.

Consultez la liste des types d’objets Workfront pour lesquels vous pouvez utiliser ce module dans les types d’objet Workfront disponibles pour chaque module Workfront.

Types d’objet Workfront disponibles pour chaque module Workfront

Types d’objet disponibles pour chaque module déclencheur Workfront
table 0-row-4 1-row-4 2-row-4 3-row-4 4-row-4 5-row-4 6-row-4 7-row-4 8-row-4 9-row-4 10-row-4 11-row-4 12-row-4 13-row-4 14-row-4 15-row-4 16-row-4 17-row-4 18-row-4 19-row-4 20-row-4 21-row-4 22-row-4 23-row-4 24-row-4 25-row-4 26-row-4 27-row-4 28-row-4 29-row-4 30-row-4 31-row-4 32-row-4 33-row-4 34-row-4 35-row-4 36-row-4 37-row-4 38-row-4 39-row-4 40-row-4 41-row-4 layout-auto
Watch Record Watch Field Watch Events
Processus d'approbation
Affectation
Niveau de référence
Enregistrement de facturation
Taux de facturation
Entreprise
Tableau de bord
Document
Dossier de documents
Demande de document
Version du document
Frais
Type de frais
Groupe
Heure
Type d’heure
Problème
Itération
Fonction
Entrée au journal
Jalon
Chemin jalonné
Note
Balise de note
Portfolio
Programme
Projet
Utilisateur du projet
Approbation d'épreuve
Temps réservé*
Rapport
Risque
Type de risque
Approbateur ou approbatrice d’étape
Tâche
Equipe
Modèle
Tâche de modèle
Feuille de temps
l’utilisateur ou de l’utilisatrice
Mettre à jour
Types d’objets disponibles pour chaque module d’action Workfront
note note
NOTE
Le module Télécharger un document n’est pas inclus dans ce tableau, car les types d’objets Workfront ne font pas partie de sa configuration.
table 0-row-8 1-row-8 2-row-8 3-row-8 4-row-8 5-row-8 6-row-8 7-row-8 8-row-8 9-row-8 10-row-8 11-row-8 12-row-8 13-row-8 14-row-8 15-row-8 16-row-8 17-row-8 18-row-8 19-row-8 20-row-8 21-row-8 22-row-8 23-row-8 24-row-8 25-row-8 26-row-8 27-row-8 28-row-8 29-row-8 30-row-8 31-row-8 32-row-8 33-row-8 34-row-8 35-row-8 36-row-8 37-row-8 38-row-8 39-row-8 layout-auto
Create a record Update a record Delete a record Upload Document Read a record Custom API Call Misc Action
Processus d'approbation
Affectation
Niveau de référence
Enregistrement de facturation
Taux de facturation
Entreprise
Document
Dossier de documents
Version du document
Taux de change
Frais
Type de frais
Document externe
Groupe
Heure
Type d’heure
Problème
Itération
Fonction
Entrée au journal
Jalon
Chemin jalonné
Note
Balise de note
Portfolio
Programme
Projet
Utilisateur du projet
Temps réservé*
Risque
Type de risque
Approbateur ou approbatrice d’étape
Tâche
Equipe
Modèle
Tâche de modèle
Feuille de temps
l’utilisateur ou de l’utilisatrice
Mettre à jour
Types d’objets disponibles pour chaque module de recherche Workfront
table 0-row-3 1-row-3 2-row-3 3-row-3 4-row-3 5-row-3 6-row-3 7-row-3 8-row-3 9-row-3 10-row-3 11-row-3 12-row-3 13-row-3 14-row-3 15-row-3 16-row-3 17-row-3 18-row-3 19-row-3 20-row-3 21-row-3 22-row-3 23-row-3 24-row-3 25-row-3 26-row-3 27-row-3 28-row-3 29-row-3 30-row-3 31-row-3 32-row-3 33-row-3 34-row-3 35-row-3 36-row-3 layout-auto
Search Read Related Records
Processus d'approbation
Affectation
Enregistrement de facturation
Taux de facturation
Entreprise
Document
Dossier de documents
Version du document
Frais
Type de frais
Groupe
Heure
Type d’heure
Problème
Itération
Fonction
Entrée au journal
Jalon
Chemin jalonné
Note
Balise de note
Portfolio
Programme
Projet
Utilisateur du projet
Temps réservé*
Risque
Type de risque
Approbateur ou approbatrice d’étape
Tâche
Equipe
Modèle
Tâche de modèle
Feuille de temps
l’utilisateur ou de l’utilisatrice
Délégation d'utilisateur

Nous vous recommandons de vérifier à nouveau que cela fonctionne comme vous l’attendez.

Filtres d’abonnement aux événements dans les modules Workfront > Événements de contrôle

NOTE
Nous vous recommandons vivement d’utiliser des filtres d’abonnement aux événements dans vos modules Événements de contrôle.

Le module Événements de contrôle Workfront déclenche des scénarios basés sur un webhook qui crée un abonnement à un événement dans l’API Workfront. L’abonnement à un événement est un ensemble de données qui détermine quels événements sont envoyés au webhook. Par exemple, si vous configurez un module Événements de contrôle qui surveille les problèmes, l’abonnement aux événements n’envoie que les événements liés aux problèmes.

En utilisant des filtres d’abonnement aux événements, les utilisateurs et utilisatrices de Fusion peuvent créer des abonnements aux événements qui correspondent mieux à leurs cas d’utilisation. Par exemple, vous pouvez configurer un abonnement à un événement dans l’API Workfront pour n’envoyer au webhook que les problèmes qui se trouvent dans un projet spécifique, ce qui garantit que le module Événements de contrôle ne se déclenchera que pour les problèmes de ce projet. La possibilité de créer des déclencheurs plus étroits améliore la conception des scénarios en réduisant le nombre de déclencheurs non pertinents.

Cela diffère de la mise en place d’un filtre dans le scénario Workfront Fusion. Sans filtre d’abonnement aux événements, votre webhook reçoit tous les événements liés au type d’objet que vous avez sélectionné. La plupart de ces événements ne sont pas pertinents pour le scénario et doivent être éliminés avant que le scénario ne puisse se poursuivre.

Les opérateurs suivants sont disponibles dans le filtre Workfront > Événements de contrôle :

  • Est égal à

  • N’est pas égal à

  • Supérieur à

  • Inférieur à

  • Supérieur ou égal à

  • Inférieur ou égal à

  • Contient

  • Existe

    • Cet opérateur ne nécessite pas de valeur et le champ de la valeur est absent.
  • N’existe pas

    • Cet opérateur ne nécessite pas de valeur et le champ de la valeur est absent.
  • Modifié

    • Cet opérateur ne nécessite pas de valeur et le champ de la valeur est absent.
    • Cet opérateur ne tient pas compte du champ État.
    • Si vous utilisez Changed, sélectionnez Événements mis en jour uniquement dans le champ Origine de l’enregistrement.
IMPORTANT
Vous ne pouvez pas modifier les filtres dans les webhooks Workfront existants. Pour définir différents filtres pour les abonnements aux événements Workfront, supprimez le webhook actuel et créez-en un nouveau.
INFO
Exemple : prenons l’exemple d’un scénario qui traite les nouveaux problèmes affectés à une utilisatrice spécifique, Ana.

Filtrer les événements à l’aide d’un filtre d’abonnement aux événements (recommandé) filtrer-les-%C3%A9v%C3%A9nements-%C3%A0-l%E2%80%99aide-d%E2%80%99un-filtre-d%E2%80%99abonnement-aux-%C3%A9v%C3%A9nements-(recommand%C3%A9)

En utilisant le filtre d’événement, vous pouvez configurer le webhook pour déclencher le scénario lorsqu’un problème est assigné à Ana lors de la création du problème. L’identifiant d’utilisatrice d’Ana est b378489d8f7cd3cee0539260720a84b7.
Si 100 problèmes sont créés en une journée, mais que seuls deux d’entre eux sont affectés à Ana, le scénario s’exécutera deux fois.

Filtrer les événements à l’intérieur du scénario (non recommandé) filtrer-les-%C3%A9v%C3%A9nements-%C3%A0-l%E2%80%99int%C3%A9rieur-du-sc%C3%A9nario-(non-recommand%C3%A9)

Pour filtrer les événements afin que seuls les problèmes attribués à Ana soient traités, vous pouvez créer un filtre après le module Événements de contrôle.
Si 100 problèmes sont créés en une journée, mais que seuls deux d’entre eux sont affectés à Ana, le scénario s’exécutera 100 fois. 98 des exécutions s’arrêteraient au niveau du filtre, mais le module déclencheur continue à consommer des données et à effectuer des opérations dans toutes les exécutions.

Pour plus d’informations sur les abonnements aux événements, voir Questions fréquentes - Abonnements aux événements.

Pour plus d’informations sur les webhooks, voir Déclencheurs instantanés (webhooks) dans Adobe Workfront Fusion.

Pour plus d’informations sur les filtres dans les scénarios, voir Ajouter un filtre à un scénario dans Adobe Workfront Fusion.

recommendation-more-help
5f00cc6b-2202-40d6-bcd0-3ee0c2316b43