Fonctionnement d’Adobe Target at.js 2.0

at.js La version 2.0 améliore la prise en charge d’Adobe Target pour les applications d’une seule page (SPA) et s’intègre à d’autres solutions Experience Cloud. Cette vidéo et les diagrammes qui l'accompagnent expliquent comment tout s'assemble.

Diagrammes d’architecture

Comportement d’at.js 2.0 au chargement de la page

  1. L’appel renvoie un ID d’Experience Cloud (ECID). Si l’utilisateur est authentifié, un autre appel synchronise l’ID de client.

  2. at.js La bibliothèque se charge de manière synchrone et masque le corps du document (at.js peut également être chargé de manière asynchrone avec un fragment de code de masquage préalable (facultatif implémenté sur la page).

  3. La requête de chargement de page est effectuée, y compris tous les paramètres configurés, ECID, SDID et ID de client.

  4. Les scripts de profil s’exécutent et sont introduits dans la variable Boutique de profils. Le magasin demande des audiences qualifiées auprès du Bibliothèque d’audiences (par exemple, les audiences partagées depuis Analytics, Audience Manager, etc.). Attributs du client sont envoyées à Boutique de profils dans un traitement par lot.

  5. En fonction de l’URL, des paramètres de requête et des données de profil, Target décide quelles activités et expériences renvoyer au visiteur pour la page active et les futures vues.

  6. Contenu ciblé renvoyé à la page, comprenant éventuellement des valeurs de profil pour une personnalisation supplémentaire.

    Le contenu ciblé sur la page actuelle est affiché aussi rapidement que possible, sans scintillement du contenu par défaut.

    Le contenu ciblé pour les futures vues d’une application d’une seule page est mis en cache dans le navigateur. Il peut donc être appliqué instantanément sans appel au serveur supplémentaire lorsque les vues sont déclenchées. (Voir le diagramme suivant pour triggerView() comportement).

  7. Analytics données envoyées de la page à la variable Collecte de données Serveurs

  8. TargetLes données sont associées aux données par l’intermédiaire du SDID et sont traitées dans le magasin de rapports Analytics. Analytics Analytics Les données peuvent ensuite être visualisées dans les deux Analytics et Target via les rapports A4T.

Comportement d’at.js 2.0 lorsque la fonction triggerView() est utilisée

  1. adobe.target.triggerView() est appelé dans l’application d’une seule page

  2. Le contenu ciblé pour la vue est lu à partir du cache

  3. Le contenu ciblé s’affiche aussi rapidement que possible, sans scintillement du contenu par défaut

  4. La demande de notification est envoyée au magasin de profils Target pour compter le visiteur dans l’activité et incrémenter les mesures

  5. Analytics Les données sont envoyées du SPA à la variable Collecte de données Serveurs

  6. Target Les données sont envoyées à partir de la variable Target du serveur principal Collecte de données Serveurs. Les données Target sont associées aux données Analytics par l’intermédiaire du SDID et sont traitées dans le magasin de rapports Analytics. Analytics Les données peuvent ensuite être visualisées dans les deux Analytics et Target via les rapports A4T.

Ressources supplémentaires

recommendation-more-help
0f172607-337e-442f-a279-477fd735571f