Avoir une place à table

« Avoir une place à table ». Cette expression populaire est un sujet brûlant dans le monde des affaires depuis des années maintenant. Mais qu’est-ce que ça veut dire ? Avoir une place à table signifie que vous êtes inclus(e) dans les conversions décisionnelles de haut niveau. Vous êtes non seulement invité(e), mais votre contribution est valorisée et appréciée. Je vais vous montrer comment gagner un siège à la table aidera votre entreprise et votre carrière en tant que Adobe Analytics utilisateur expérimenté, que votre rôle officiel soit celui d’administrateur, d’analyste de données ou autre chose que votre carte de visite indique.

Pourquoi avoir une place à table ?

Tout d’abord, intéressons-nous à autre chose. Le rôle des professionnels des données a évolué. Ils ne peuvent plus s’asseoir derrière leurs écrans d’ordinateur en se concentrant uniquement sur les eVars, les événements et les sProps. Vous, en tant qu’administrateur/administratrice, avez la responsabilité de vous assurer que votre entreprise prend les bonnes décisions basées sur les données. Mais pour cela, vous devez être là où ces décisions sont prises, plutôt que d’essayer de faire parler les chiffres assis(e) à votre bureau.

Voici trois raisons pour lesquelles vous devez être là.

  1. Vous fournissez un point de vue unique. Les meilleures décisions sont prises lorsqu’un ensemble diversifié de participants est inclus dans le processus. Chaque personne a besoin d’apporter un nouveau point de vue. En tant qu’expert(e) des données d’analyse numérique, il est peu probable que quelqu’un d’autre possède votre expérience unique. La direction aurait du mal à trouver quelqu’un qui puisse apporter la même valeur ajoutée que vous.
  2. Vous pouvez aider à éviter les erreurs d’interprétation des données. Le travail que vous faites est complexe et nuancé. Il est impossible de communiquer cette nuance au moyen de définitions de mesures et de clauses relatives à la protection des données. Quelqu’un autour de la table doit avoir une compréhension approfondie des données ; sinon, il est à parier qu’elles seront mal interprétées. En règle générale, l’impact de cette mauvaise interprétation n’est pas significatif, mais ce n’est pas toujours le cas. Vous devez être assis(e) à la table (des négociations) pour éviter les mauvaises décisions basées sur une mauvaise interprétation des données.
  3. Vous pouvez améliorer la communication. Lorsqu’un cadre a une question à laquelle vous pouvez répondre, il est beaucoup plus efficace pour lui/elle de vous poser directement la question. Les questions perdent souvent leur pertinence et leur urgence lorsqu’elles sont traitées par des gestionnaires de niveau intermédiaire. L’interruption rend également difficile la demande de clarification. Ce problème est résolu si vous êtes déjà en réunion. La communication directe améliorera la vitesse et la valeur de votre analyse.

Comment avoir une place à table

Maintenant que vous comprenez pourquoi vous devez être inclus(e), il est temps de commencer à prendre des mesures pour obtenir cette invitation. Voici trois choses que vous pouvez commencer à faire dès aujourd’hui pour avoir une place à table.

Étape 1 : Trouvez quelqu’un déjà assis à table - Pour avoir une place à table, quelqu’un doit vous inviter. Pensez aux décideurs de votre entreprise et évaluez-les en tenant compte des questions suivantes :

  • Est-ce que cette personne a le pouvoir/l’influence d’inviter les autres ? Si elle ne peut pas agir sur la liste des invités, laissez tomber.
  • Puis-je apporter de la valeur ajoutée à cette personne ? Certaines personnes autour de la table sont trop éloignées du travail que vous faites pour que vous leur apportiez réellement de la valeur ajoutée. Trouvez quelqu’un qui se soucie vraiment des données qui vous occupe.
  • Cette personne sera-t-elle un(e) bon(ne) partenaire ? C’est probablement le plus difficile à identifier, mais c’est peut-être le plus important. Les attributs que je recherche le plus sont l’ouverture d’esprit et la confiance en soi. Prend-elle au sérieux les autres points de vue lorsque des preuves concrètes lui sont présentées ? A-t-elle la confiance en elle nécessaire pour ne pas s’attribuer tout le mérite d’un travail bien fait ? (Souvenez-vous que si vous n’êtes pas à la table, il est probable que cette personne s’attribuera tout le mérite.) Voici quelques-unes des questions que vous pouvez poser pour trouver un(e) bon(ne) partenaire.
  • BONUS - Est-ce que le travail de cette personne a un impact ? Regardons les choses en face, tout le monde n’a pas d’impact dans son travail. Il y a des gens qui « réussissent » et qui n’ont pas un impact perceptible dans l’organisation. Trouvez quelqu’un qui a un impact. Votre travail sera beaucoup plus épanouissant quand vous verrez que le travail que vous faites fait une différence.

Les questions ci-dessus devraient vous aider à faire le tri. A l’heure actuelle, vous devriez avoir une ou deux personnes sur lesquelles vous pourrez vous concentrer pour les deux prochaines étapes. Pour les deux étapes suivantes, je vais utiliser le contenu d’un épisode d’Analytics Power Hour, avec comme invitée Cassie Kozyrkov. Elle l’exprime si justement quand elle a dit que vous devez « être utile et excellent(e). »

Étape 2 : Soyez utile - L’étape suivante consiste à déterminer comment vous pouvez être le plus utile possible aux décideurs que vous avez identifiés à l’étape 1. Le secret ici est de se mettre à leur place. Qu’est-ce qui les intéresse ? Qu’est-ce qui les inquiète ? Quelles données inconnues pouvez-vous éclairer pour les aider à mieux faire leur travail ?

Montrez à cette personne que vous comprenez ce qui est important pour elle et que vous pouvez l’aider à résoudre ses problèmes.

Étape 3 : Soyez excellent(e) - Maintenant que vous avez identifié vos intervenants cibles et déterminé comment être utile, vous devez poursuivre avec un excellent travail. Chacun a sa propre idée de ce à quoi ressemble l’excellence. Il se pourrait que ce soit assez différent pour vous et pour moi. Le secret ici consiste à aller au-delà de ce que vous feriez normalement pour toute autre personne ou toute autre demande. Voici quelques conseils qui m’ont aidé à produire un excellent travail.

  • Conseil 1 : Concentrez-vous sur le design. Une astuce simple qui est bien trop souvent ignorée consiste à se concentrer sur le design. Soyez attentif(ve) à la présentation de votre travail et suivez les bonnes pratiques en matière de design de l’information. Vous pourrez ainsi vous assurer que votre message est facile à comprendre. Lorsque vous effectuez un travail trop complexe sans message clair, vous donnez à votre public l’impression d’être idiot. Personne n’aime se sentir idiot. Et personne ne veut travailler avec quelqu’un qui fait se sentir idiot.
  • Conseil 2 : Faites l’Impossible. Avez-vous jamais reçu une demande qui paraissait impossible à réaliser ? En règle générale, ces demandes proviennent de personnes qui ne comprennent pas comment fonctionnent les données. Il est facile de s’en amuser (« ah, elle n’a clairement aucune idée de ce dont elle parle ») ou même de se mettre en colère (« Je n’arrive pas à croire qu’elle veuille que je fasse ça ! C’est impossible ! »). J’ai réagi de ces deux manières un nombre incalculable de fois. Mais quand je prends du recul et que j’aborde le problème l’esprit ouvert, je suis presque toujours étonné(e) de ce qui peut surgir. Si vous restez assez longtemps face à un problème, quelque chose de positif en ressort généralement. C’est parce que quand quelque chose semble impossible, vous devez penser autrement pour trouver une solution. Et penser autrement aboutit souvent à fournir un excellent travail.

J’espère que cet article vous a aidé(e) à réaliser que vous devez avoir une place à table. Il va certainement vous falloir du temps et des efforts, mais si vous vous y tenez et suivez les étapes ci-dessus, vous gagnerez en autonomie et en influence au sein de votre organisation. Vous accomplirez mieux votre travail et en découlera une carrière plus épanouissante.

recommendation-more-help
ee36f8de-52ce-47f1-8f0c-257e5efbcd1a