Gestion dynamique des prix

La tarification dynamique est une stratégie de tarification réactive dans laquelle les prix changent en temps réel en fonction de la demande, de l’offre, des tendances et de la concurrence. Ce n'est pas un nouveau concept ; il existe depuis un certain temps déjà, mais il prend certainement le contrôle du commerce électronique. Les prix dynamiques donnent aux détaillants l'avantage de modifier les prix pour qu'ils disposent d'un avantage concurrentiel. Par exemple, vous pouvez essayer de réduire le prix d’un produit qui ne se vend pas bien pour essayer d’augmenter les ventes.

Trois facteurs influencent la tarification dynamique, notamment :

  • Secteur : les détaillants doivent vérifier le prix le plus élémentaire d’un produit parmi d’autres marques.

  • Marché : quelle est l’offre et la demande actuelles ? Quelle est l'offre et la demande prévues ?

  • Clients : quel est le comportement d’achat des clients ? Quel est le prix que le client est prêt à payer pour un produit ?

Vous devez tenir compte de tous les aspects lorsque vous élaborez une stratégie de tarification dynamique.

Diagramme de tarification dynamique

Avantages

Comme toute autre stratégie, les prix dynamiques ont des avantages et des inconvénients. Voici quelques-uns des avantages de l’application d’une stratégie de tarification dynamique :

  • Permet aux détaillants d’obtenir des informations sur le comportement d’achat des clients et les tendances du marché.

  • Les vendeurs peuvent définir différents prix de produit en fonction de l’ensemble de prix le plus élémentaire du produit par d’autres marques.

  • Permet aux détaillants d’analyser le prix le plus acceptable pour le client pour les dépenses

  • Permet d’optimiser le retour sur investissement

  • Fournit aux détaillants un avantage concurrentiel

Inconvénients

Voici quelques-uns des inconvénients de la tarification dynamique :

  • Pas de mise à jour régulière du prix. Même si les logiciels en gèrent le prix, il est essentiel que l'interaction humaine soit constamment disponible.

  • Les fluctuations des prix déroutent souvent les clients (certains clients peuvent attendre que les prix changent à nouveau ou certains clients peuvent perdre confiance)

  • La concurrence avec d’autres marques peut augmenter au début lorsque la stratégie est appliquée.

Bonnes pratiques

Voici quelques bonnes pratiques que vous pouvez appliquer lors de la mise en oeuvre d’une stratégie de tarification dynamique :

  • Définissez une bonne stratégie de tarification basée sur des prix plus initiaux. Le prix initial est simple et vous aide à comprendre le marché et le prix du marché.

  • L’introduction d’un programme de fidélité peut contribuer à introduire différents niveaux de tarification dynamiques pour différents types de clients.

  • Analyse de la demande en temps réel pour les produits lors de la définition des prix

  • Appliquez une approche holistique lors de la mise en oeuvre de la tarification dynamique car un produit peut être à des prix différents dans différents magasins (par exemple, un hot Dog dans IKEA coûte moins cher qu'acheter un paquet de petits pains au supermarché).

La méthode la plus efficace pour tirer parti de la mise en oeuvre d’une stratégie de tarification dynamique consiste à en apprendre constamment sur vos clients, vos concurrents et votre marché.

B2B et B2C

Les prix dynamiques diffèrent entre les entreprises B2B et B2C.

B2B doit

  • Offrir des tarifs personnalisés aux clients

  • Modification automatique du prix en fonction de la quantité

B2C doit être

  • Maintenir la cohérence

  • Conserver le prix

  • Afficher des promotions et des remises

  • Conditions générales à afficher

recommendation-more-help
576492ba-8a33-4b55-90e7-bf54be87ceb8