Attributs de profil

Les attributs de profil dans Adobe Target sont des paramètres spécifiques au visiteur. Ces attributs sont stockés dans le profil du visiteur pour fournir des informations sur le visiteur, qui peuvent être utilisées dans vos activités.

Un profil utilisateur contient des informations démographiques et comportementales sur le visiteur d’une page web. Ces informations peuvent inclure l’âge, le genre, les produits achetés, l’heure de la dernière visite, etc., que Target utilise pour personnaliser le contenu proposé au visiteur.

Lorsqu’un visiteur parcourt votre site web ou revient pour une nouvelle session, les attributs de profil enregistrés dans le profil peuvent servir à cibler le contenu ou à consigner des informations pour le filtrage de segments.

Pour configurer les attributs de profil :

  1. Cliquez sur Audiences > Scripts de profil.

    Onglet Scripts de profil

  2. Cliquez sur Créer un script.

    Boîte de dialogue Créer un script de profil

    Les types suivants d’attributs de profil sont disponibles :

    Type de paramètre Description
    mbox Transmis directement au moyen du code de page lors de la création de la mbox. Voir Transférer les paramètres à une mbox globale.
    **Remarque **: Target est limité à 50 attributs de profil uniques par appel de mbox. Si vous devez transmettre plus de 50 attributs de profil à Target, vous pouvez le faire en appliquant la méthode d’API Mise à jour du profil. Pour en savoir plus, consultez la page Mise à jour du profil dans la documentation des API Adobe Target .
    Profil Défini directement avec un extrait de code JavaScript. Ces extraits peuvent stocker les totaux en cours, tel que le total des dépenses d’un client. Ils sont exécutés pour chaque requête de mbox. Voir Attributs de script de profil ci-dessous.

Attributs de script de profil

Définissez un attribut de script de profil avec son extrait de code JavaScript associé.

Vous pouvez utiliser des scripts de profil pour capturer les attributs des visiteurs au cours de plusieurs visites. Les scripts de profil sont des extraits de code définis dans Target à l’aide d’une forme de code JavaScript côté serveur. Par exemple, vous pouvez utiliser un script de profil pour capturer la fréquence à laquelle un visiteur visite votre site, et la date de sa dernière visite.

Les scripts de profil sont différents des paramètres de profil. Les paramètres de profil capturent des informations sur les visiteurs grâce à l’implémentation du code mbox de Target.

Création de scripts de profil

Les scripts de profil sont disponibles sous l’onglet Audiences de l’interface de Target.

Pour ajouter un script de profil, cliquez sur l’onglet Scripts de profil, Créer un script, puis écrivez votre script.

Ou

Pour copier un script de profil existant, à partir de la liste de Scripts de profil, cliquez sur l’icône représentant des points de suspension pour sélectionner le script souhaité, puis cliquez sur Dupliquer.

Vous pouvez ensuite modifier l’audience pour créer une audience similaire.

Les scripts de profil exécutent des « catchers » d’attribut de profil pour chaque requête d’emplacement. Lorsqu’une requête d’emplacement est reçue, Target détermine quelle activité doit exécuter et afficher le contenu approprié à cette activité et à cette expérience. Target effectue également le suivi de la réussite de l’activité et exécute tous les scripts de profil pertinents. Ce processus vous permet de suivre les informations relatives à la visite, comme le lieu, l’heure et le nombre de fois qu’un visiteur a accédé à votre site, ses achats précédents, etc. Ces informations sont alors ajoutées au profil du visiteur afin que vous puissiez mieux suivre l’activité de ce visiteur sur votre site.

Les attributs de script de profil contiennent les balises user. insérées avant le nom de l’attribut. Par exemple :

if (mbox.name == 'Track_Interest') {
    if (profile.get('model') == "A5" &&; profile.get('subcat') == "KS6") {
        return (user.get('A5KS6') || 0) + 1;
    }
}

Gardez à l’esprit les informations suivantes :

  • Reportez-vous aux attributs de script de profil (y compris lui-même) dans le code avec user.get('parameterName').

  • Enregistrez les variables susceptibles d’être sélectionnées lors de la prochaine exécution du script (dans la requête de mbox suivante) avec user.setLocal('variable_name', 'value'). Référencez la variable avec user.getLocal('variable_name'). Ce processus s’avère utile lorsque vous souhaitez référencer la date et l’heure de la dernière requête.

    Ces valeurs persistent comme un script de profil, mais vous n’y avez accès que depuis le script dans lequel elles ont été définies.

  • Les paramètres et les valeurs sont sensibles à la casse. Respectez la casse des paramètres et valeurs que vous recevez durant l’activité ou le test.

  • Pour plus d’informations sur la syntaxe JavaScript, consultez la section « Référence JavaScript pour les paramètres de profil de script » ci-dessous.

  • Le paramètre reste dans le profil après désactivation du script. Les utilisateurs dont les profils contiennent déjà un paramètre utilisé dans une audience d’activité sont inclus dans cette activité.

  • Les scripts de profil ne peuvent pas être supprimés lorsqu’ils sont utilisés dans une activité.

  • Ajout d’une remarque indiquant que la création de scripts de profil dépendants qui utilisent le résultat d’un script de profil dans un autre script n’est pas recommandée. L’ordre d’exécution du script de profil n’est pas garanti.

Affichage des cartes d’informations de script de profil

Vous pouvez afficher des cartes contextuelles d’informations de script de profil similaires aux cartes d’informations d’offre. Ces cartes d’informations de script de profil vous permettent d’afficher la liste des activités faisant référence au script de profil sélectionné, ainsi que d’autres métadonnées utiles.

Par exemple, la carte d’informations de script de profil suivante est accessible en cliquant sur l’icône Infos pour le script de profil souhaité disponible dans la liste (Audiences > Scripts de profil).

L’onglet Informations du script contient les informations suivantes : nom, description et code de script.

Carte d’informations du script de profil

Cliquez sur Afficher tous les détails pour afficher les audiences et les activités qui font référence au script de profil sélectionné.

Carte d’informations du script de profil > Onglet Utilisation du script

REMARQUE

L’onglet Utilisation du script n’affiche pas les activités qui font référence au script de profil sélectionné dans les situations suivantes :

  • L’activité est à l’état de version préliminaire.
  • Le contenu ou l’offre utilisé dans l’activité utilise des variables de script (une offre insérée au sein de l’activité ou une offre dans la bibliothèque d’offres).

Désactivation par Target des scripts de profil dans certaines situations

Désactivation automatique des scripts de profil par Target, par exemple si leur exécution est trop longue ou s’ils contiennent trop d’instructions.

Dans ce cas, une icône d’alerte jaune s’affiche en regard du script de profil dans l’interface utilisateur de Target, comme illustré ci-dessous :

Passez la souris sur l’icône pour afficher les détails de l’erreur, comme illustré ci-dessous :

Voici quelques-unes des raisons qui poussent généralement le système à désactiver les scripts de profil :

  • Une variable indéfinie est référencée.
  • Une valeur incorrecte est référencée. Cette erreur survient généralement lors du référencement de valeurs d’URL et d’autres données saisies par l’utilisateur sans validation correcte.
  • Trop d’instructions JavaScript sont utilisées. Target est limité à 2 000 instructions JavaScript par script. Toutefois, une simple lecture manuelle du script JavaScript ne permet pas de calculer cette limite d’instructions. Par exemple, Rhino traite tous les appels de fonction et les « nouveaux » appels comme 100 instructions. Tout appel à une fonction utilise 100 instructions. Par ailleurs, le nombre d’instructions peut aussi dépendre de la taille des données saisies, telles les valeurs d’URL.
  • Le non-respect des bonnes pratiques répertoriées ci-dessous.

Bonnes pratiques

Les recommandations ci-dessous visent à vous aider à créer des scripts de profil simplifiés avec un minimum d’erreurs en rédigeant un code qui échoue normalement, de sorte qu’ils sont traités sans forcer un arrêt des scripts du système. Ces instructions sont la synthèse de bonnes pratiques dont l’efficacité a été prouvée. Elles doivent être appliquées conjointement avec les principes et recommandations stipulés par la communauté de développement Rhino.

  • Dans le script utilisateur, définissez comme variable locale la valeur actuelle du script. Définissez un basculement sur une chaîne vide.

  • Validez la variable locale en vérifiant qu’il ne s’agit pas d’une chaîne vide.

  • Utilisez les fonctions de manipulation de type chaîne plutôt que des expressions régulières.

  • Utilisez des boucles for limitées plutôt que des boucles for ou while ouvertes.

  • Ne dépassez pas 1 300 caractères ou 50 itérations de boucle.

  • Ne dépassez pas 2 000 instructions JavaScript. Target est limité à 2 000 instructions JavaScript par script. Toutefois, une simple lecture manuelle du script JavaScript ne permet pas de calculer cette limite d’instructions. Par exemple, Rhino traite tous les appels de fonction et les « nouveaux » appels comme 100 instructions. Par ailleurs, le nombre d’instructions peut aussi dépendre de la taille des données saisies, telles les valeurs d’URL.

  • Faites attention non seulement aux performances du script, mais aussi aux performances combinées de tous les scripts. Adobe recommande d’utiliser moins de 5 000 instructions au total. Compter le nombre d’instructions n’est pas évident, mais ce qu’il faut retenir est que les scripts supérieurs à 2 000 instructions sont automatiquement désactivés. Le nombre de scripts de profil actif ne doit pas être supérieur à 300. Chaque script est exécuté à chaque appel de mbox. Exécutez uniquement le nombre de scripts nécessaire.

  • Dans une expression regex, un point étoile n’est presque jamais nécessaire au début (par exemple : /.*match/, /a|.*b/). La recherche regex commence à partir de toutes les positions dans une chaîne (sauf si elle est liée à ^). Par conséquent, le point-étoile est déjà sous-entendu. L’exécution d’un script peut être interrompue si une expression regex de ce type est mise en correspondance avec des données d’entrée suffisamment longues (qui peuvent ne pas dépasser quelques centaines de caractères).

  • En cas d’échec global, encadrez le script dans un try/catch.

  • Les recommandations suivantes peuvent vous aider à limiter la complexité des scripts de profil. Les scripts de profil peuvent exécuter un nombre limité d’instructions.

    Bonne pratique :

    • Veillez à ce que les scripts de profil restent petits et aussi simples que possible.
    • Évitez les expressions régulières ou utilisez uniquement des expressions régulières simples. Même des expressions simples peuvent nécessiter de nombreuses instructions d’évaluation.
    • Évitez les approches récursives.
    • La performance des scripts de profil doit être testée avant qu’ils ne soient ajoutés à Target. Tous les scripts de profil s’exécutent dans chaque requête de mbox. Si les scripts de profil ne s’exécutent pas correctement, l’exécution des requêtes de mbox est plus longue, ce qui peut avoir un impact sur le trafic et la conversion.
    • Si les scripts de profil deviennent trop complexes, pensez à utiliser des jetons de réponse.
  • Pour plus d’informations, consultez la documentation sur le moteur JS Rhino.

Déboguer les scripts de profil

Les méthodes suivantes permettent de déboguer les scripts de profil :

REMARQUE

Utiliser console.log dans un script de profil ne permet pas de produire la valeur du profil, car les scripts de profil s’exécutent côté serveur.

  • Ajouter des scripts de profil comme jetons de réponse aux scripts de profil de débogage :

    Dans Target, cliquez sur Administration, puis sur Jetons de réponse et activez le script de profil à déboguer.

    Chaque fois que vous chargez une page comportant Targetpour votre site, une partie de la réponse de Target contient votre valeur pour le script de profil donné, comme indiqué ci-dessous :

  • Utiliser l’outil de débogage mboxTrace pour déboguer les scripts de profil.

    Cette méthode nécessite un jeton d’autorisation que vous pouvez générer en cliquant sur Target > Administration > Implémentation > Générer un jeton d’autorisation dans la section Outils de débogage.

    Vous ajoutez ensuite ces deux paramètres à l’URL de votre page après le « ? » : mboxTrace=window&authorization=YOURTOKEN.

    Ajouter ces paramètres fournit un peu plus d’informations que le jeton de réponse, car vous obtenez un instantané avant exécution et un instantané après exécution de votre profil. Cela affiche également tous vos profils disponibles.

FAQ sur le script de profil

Est-il possible d’utiliser des scripts de profil pour capturer les informations d’une page dans une couche de données ?

Les scripts de profil ne parviennent pas à lire directement la page, car ils sont exécutés côté serveur. Les données doivent passer par une requête de mbox ou d’autres Méthodes de transfert de données dans Target. Une fois que les données se trouvent dans Target, les scripts de profil peuvent les lire, sous la forme de paramètre de mbox ou de profil.

Référence JavaScript pour les paramètres de profil de script

Des connaissances simples en Javascript sont nécessaires pour utiliser efficacement les paramètres de profil de script. Cette section sert de référence rapide pour que vous puissiez exploiter cette fonctionnalité en quelques minutes seulement.

Les paramètres de profil de script se trouvent sous l’onglet mbox/profiles. Vous pouvez écrire des programmes Javascript qui renvoient un type Javascript (chaîne, entier, tableau, etc.).

Exemples de paramètres de profil de script

Name : user.recency

var dayInMillis = 3600 * 24 * 1000;
if (mbox.name == 'orderThankyouPage') {
    user.setLocal('lastPurchaseTime', new Date().getTime());
}
var lastPurchaseTime = user.getLocal('lastPurchaseTime');
if (lastPurchaseTime) {
    return ((new Date()).getTime() - lastPurchaseTime) / dayInMillis;
}

Crée une variable pour la mesure du jour en millisecondes. Si le nom de la mbox est orderThankyouPage, définissez un attribut de profil utilisateur local (invisible) nommé lastPurchaseTime pour montrer la valeur de la date et de l’heure actuelles. La valeur de la dernière heure d’achat est lue et, si elle est définie, Target renvoie le temps écoulé depuis le dernier achat, divisé par le nombre de millisecondes par jour (ce qui donne le nombre de jours depuis le dernier achat).

Name : user.frequency

var frequency = user.get('frequency') || 0;
if (mbox.name == 'orderThankyouPage') {
    return frequency + 1;
}

Crée une variable appelée frequency, en l’initialisant à la valeur précédente ou à 0, en l’absence de valeur précédente. Si le nom de la mbox est orderThankyouPage, la valeur incrémentée est renvoyée.

Name : user.monetaryValue

var monetaryValue = user.get('monetaryValue') || 0;
if (mbox.name == 'orderThankyouPage') {
    return monetaryValue + parseInt(mbox.param('orderTotal'));
}

Crée une variable appelée monetaryValue, en recherchant la valeur actuelle d’un visiteur donné (ou la valeur 0 s’il n’y avait aucune valeur précédente). Si le nom de la mbox est orderThankyouPage, la nouvelle valeur monétaire est renvoyée en ajoutant la précédente et la valeur du orderTotal paramètre transmis à la mbox.

Nom : adobeQA

if (page.param("adobeQA"))
     return page.param("adobeQA");
else if (page.param("adobeqa"))
     return page.param("adobeqa");
else if (mbox.param("adobeQA"))
     return mbox.param("adobeQA");

Crée une variable appelée adobeQA pour effectuer le suivi d’un utilisateur pour AQ d’activité.

Objets et méthodes

Les objets et méthodes suivantes peuvent être référencés par des paramètres de profil de script :

Objet ou méthode Détails
page.url URL actuelle
page.protocol Protocole utilisé pour la page (http, https).
page.domain Domaine d’URL actuel (avant la première barre oblique). Par exemple www.acme.com, dans http://www.acme.com/categories/men_jeans?color=blue&size=small.
page.query Chaîne de requête de la page active. Tout ce qui suit le « ? ». Par exemple blue&size=small, dans http://www.acme.com/categories/mens_jeans?color=blue&size=small.
page.param(‘<par_name>’) Valeur du paramètre indiqué par <par_name>. Si l’URL actuelle correspond à la page de recherche de Google et que vous avez saisie page.param('hl'), vous obtenez « en » pour l’URL http://www.google.com/search?hl=en& q=what+is+asdf&btnG=Google+Search.
page.referrer Le même ensemble d’opérations que ci-dessus s’applique à l’URL référent et à l’URL de la page d’entrée (c.-à-d. referrer.url est l’adresse URL du référent).
landing.url, landing.protocol, landing.query, et landing.param Semblable à celle de la page, mais pour la page d’entrée.
mbox.name Nom de la mbox active.
mbox.param(‘<par_name>’) Un paramètre de mbox par le nom donné dans la mbox active.
profile.get(‘<par_name>’) Paramètre du profil utilisateur créé par le client par nom <par_name>. Par exemple, si l’utilisateur définit un paramètre de profil nommé « gender », la valeur peut être extraite à l’aide de « profile.gender ». Renvoie la valeur de « profile.<par_name> » défini pour le visiteur actuel ; renvoie la valeur null si aucune valeur n’a été définie. Notez que profile.get(<par_name>) a la qualité d’un appel de fonction.
user.get(‘<par_name>’) Renvoie la valeur de « user.<par_name> » défini pour le visiteur actuel ; renvoie la valeur null si aucune valeur n’a été définie.
user.categoryAffinity Renvoie le nom de la meilleure catégorie.
user.categoryAffinities Renvoie un tableau avec les catégories les plus appropriées.
user.isFirstSession Renvoie vrai s’il s’agit de la première session du visiteur.
user.browser Renvoie l’agent utilisateur dans l’en-tête HTTP. À titre d’exemple, vous pouvez créer une cible d’expression pour cibler les utilisateurs Safari uniquement : if (user.browser != null && user.browser.indexOf('Safari') != -1) { return true; }

Opérateurs courants

Tous les opérateurs JavaScript standard sont présents et utilisables. Les opérateurs JavaScript peuvent être utilisés sur des chaînes et des nombres (et sur d’autres types de données). Aperçu rapide :

Opérateur Description
== Indique l’égalité. Est définie sur vrai lorsque les opérandes des deux côtés sont égaux.
!= Indique l’inégalité. Est définie sur vrai lorsque les opérandes de part et d’autre ne sont pas égaux.
< Indique que la variable à gauche est inférieure à la variable à droite. Est évalué sur false si les variables sont égales.
> Indique que la variable à gauche est supérieure à la variable à droite. Est évalué sur false si les variables sont égales.
<= Même que < sauf si les variables sont égales, elles seront évaluées sur vraies.
>= Même que > sauf si les variables sont égales, elles seront évaluées sur vraies.
&& Applique « AND » de manière logique aux expressions à gauche et à droite de celle-ci - est uniquement true lorsque les deux côtés sont true (false dans le cas contraire).
`
// Vérifie si la source contient tous les éléments provenant de la cible booléenne (source Array, cible Array).
// extrait la sous-chaîne de la target (correspondant à regexp) et la décode Array/*String*/ decode(String encoding, String regexp, String target).
Cette fonctionnalité prend également en charge l’utilisation de valeurs de chaîne constantes, de regroupement (`condition1

Vidéo de formation : Scripts de profil Badge du tutoriel

Cette vidéo fournit des informations sur l’utilisation et la création des scripts de profil.

  • Explication du concept de script de profil
  • Explication de la différence entre un script de profil et un paramètre de profil
  • Création d’un script de profil simple
  • Utilisation du menu Jeton disponible pour accéder aux options disponibles
  • Activation et désactivation des scripts de profil

Sur cette page