Notes de mise à jour 2020

REMARQUE

Adobe Experience Platform Launch devient une suite de technologies destinées à la collecte de données dans Experience Platform. Plusieurs modifications terminologiques ont par conséquent été apportées à la documentation du produit. Reportez-vous au document suivant pour consulter une référence consolidée des modifications terminologiques.

26 octobre 2020

Mises à jour

  • Les révisions comportent désormais des balises qui indiquent celles qui sont les plus récentes, publiées et en direct. Ces balises s’affichent partout où vous regardez les révisions, mais elles seront plus visibles dans l’écran de modification de la bibliothèque et dans le menu déroulant de sélection des révisions de l’écran de comparaison. Vous les trouverez également dans les écrans de modification des ressources et à d’autres endroits.
  • Déterminer la révision à ajouter à votre bibliothèque devrait désormais être beaucoup plus simple, car vous pouvez maintenant lancer une comparaison directement à partir de l’écran de modification de la bibliothèque.

16 octobre 2020

Mises à jour

  • Les extensions associées aux modules d’extension arrêtés affichent désormais un indicateur sur leurs cartes d’extension. Lors des copies de propriétés, les modules arrêtés ne sont pas copiés dans la propriété cible.
  • L’option « Exécuter les composants de règle en séquence » est désormais activée par défaut pour les propriétés nouvellement créées.
  • Les hôtes SFTP doivent désormais utiliser un port sur la liste autorisée. (Voir Hôtes SFTP pour la liste complète.)

1er septembre 2020

Fonctionnalité

  • Valeur par défaut des éléments de données Les éléments de données nouvellement créés n’auront plus de valeur par défaut attribuée automatiquement. Pour plus d’informations, voir Communauté Experience League

19 août 2020

Fonctionnalités

  • Autorisations de plateforme : lors de la configuration des autorisations de balises dans l’Admin Console, une nouvelle option est disponible pour autoriser ou restreindre l’accès en fonction du type de plateforme. Actuellement, les types de plateforme sont « Web » et « Mobile ». Avec cette modification, les utilisateurs ne peuvent pas créer, modifier ou supprimer des modules de propriétés et d’extensions s’ils ne disposent pas des autorisations de plateforme appropriées. Par défaut, tous les utilisateurs ont accès aux deux plateformes.

Correctifs

  • Un développeur d’extension pourrait arrêter un module d’extension en cours de développement, ce qui créerait un problème où le développeur ne pourrait plus POST ou PATCH de nouvelles versions du module d’extension. Ce problème a été résolu en supprimant la possibilité d’arrêter les module d’extension en cours de développement. Pour plus d’informations, voir Arrêt d’un package d’extension.

7 juillet 2020

Fonctionnalités

  • Séquencement des composants de règle : cochez la case Exécuter les composants de règle en séquence dans les paramètres de votre propriété.  Lorsqu’elle est activée, l’exécution de balise ajoute des conditions et des actions à une file d’attente de traitement lorsque l’événement de règle est déclenché. La file d’attente est traitée sur une base FIFO avec des délais d’expiration disponibles sur des composants individuels. Consultez la page Règles pour plus d’informations sur les paramètres et les détails disponibles.
  • Promesses dans Core - Code personnalisé : vous pouvez effectuer des tâches asynchrones dans les cases Core - Code personnalisé. Pour ce faire, vous pouvez renvoyer une promesse à partir de votre code JavaScript personnalisé ou utiliser les nouvelles fonctions onCustomCodeSuccess() et onCustomCodeFailure() dans le Custom Code (code personnalisé) HTML. Pour plus d’informations, consultez le document de référence de l’extension Core.

18 juin 2020

Fonctionnalités

  • Navigation dans le rail de gauche : les pages principales de votre travail quotidien au sein d’une propriété passent de leur emplacement sous le nom de la propriété à un rail de gauche que vous pouvez réduire. Elles sont maintenant organisées en groupes logiques basés sur l’intention et les habitudes d’utilisation.
  • Chemins de navigation dans l’application : des chemins de navigation ont été ajoutés dans toute l’application. Quel que soit l’écran que vous regardez, vous devriez maintenant toujours avoir accès au contexte. Cela comprend, entre autres, l’affichage des noms de règles lorsque vous modifiez des composants et la manière dont vous êtes arrivé à quatre niveaux de profondeur dans l’écran de comparaison que vous observez. La partie supérieure de l’écran a été réorganisée afin de maximiser l’espace disponible pour vos tâches quotidiennes. Vous devriez toujours être en mesure de trouver facilement tout ce dont vous avez besoin.
  • Un nouveau point de terminaison a été ajouté : {{extension_package_id}}/versions permet aux utilisateurs d’API de voir toutes les versions des modules d’extension qui sont publiques. Ils peuvent également afficher les informations de version des modules d’extension en cours de développement ou privés pour les organisations auxquelles ils appartiennent. Voir https://developer.adobelaunch.com/api/reference/1.0/extension_packages/

Correctifs

  • Les notes indiquent maintenant le nom de l’utilisateur qui les a créées.
  • Dans certains cas, les utilisateurs n’ont pas pu télécharger les versions précédentes des bibliothèques de production archivées en raison d’un problème de CORS. Ce problème a été corrigé.
  • Un en-tête no-cache a été ajouté à l’interface utilisateur. Auparavant, les utilisateurs devaient forcer une actualisation pour que les modifications des fichiers JS apparaissent.

9 juin 2020

Fonctionnalités

  • Aperçu des propriétés : la page d’aperçu était attendue depuis longtemps. Maintenant, une fois votre propriété sélectionnée, des informations importantes seront affichées la concernant, notamment : la date de publication de production la plus récente, les bibliothèques qui doivent être approuvées, les extensions pour lesquelles des mises à jour sont disponibles et un résumé de votre activité récente au sein de cette propriété. Nous avons également quelques liens utiles et nous utiliserons cette page pour vous informer des prochaines versions et des conseils techniques si nécessaire.

2 juin 2020

Fonctionnalités

  • Arrêt des modules d’extension : les développeurs d’extensions peuvent désormais arrêter leurs modules. Un package d’extension arrêté ne peut plus être installé à partir du catalogue de balises. Les installations existantes continuent de fonctionner comme prévu. Pour plus d’informations, reportez-vous à la section Arrêt d’un package d’extension dans la documentation pour les développeurs.

9 mai 2020

Correctifs

  • Lors de l’utilisation de Safari <= v12, les utilisateurs ne pouvaient pas accéder à l’interface utilisateur de la collecte de données en raison d’un en-tête X-FRAME-OPTIONS mal défini.
  • Les messages de notification ne s’affichaient pas avec le format correct dans FireFox.

24 avril 2020

Correctifs

  • Les états d’erreur sur les ressources d’édition de bibliothèque non sélectionnées n’étaient pas toujours effacés correctement.

13 avril 2020

Correctifs

  • Les info-bulles de la boîte de dialogue Sélecteur d’éléments de données ne s’affichaient pas correctement.

18 mars 2020

Correctifs

  • Lorsqu’un utilisateur tentait de créer une règle avec une virgule dans le nom, il recevait une fausse erreur de type « nom en double ».

Fonctionnalités

  • Lorsqu’un composant de règle (événement, condition ou action) est mis à jour, l’attribut updated_at de la règle à laquelle il appartient est également mis à jour. Cela indique plus précisément que le comportement de la règle a changé en modifiant un ou plusieurs de ses composants. Si vous utilisez des rappels pour les règles, vous constaterez une augmentation des rappels pour les règles updated_at. Pour plus d’informations, consultez le lien suivant : https://developer.adobelaunch.com/api/reference/1.0/rule_components/.

3 mars 2020

Mises à jour

  • La connexion et la déconnection à l’interface utilisateur de la collecte de données ont été considérablement améliorées. Le passage entre les balises et d’autres produits Adobe est désormais beaucoup plus fluide. Enfin, si vous disposez d’un compte unique avec des droits sur plusieurs sociétés, cette fonctionnalité a également été considérablement améliorée.
  • La structure des URL des balises est désormais plus cohérente avec les autres produits Adobe. Le nouveau format d’URL remplace https://launch.adobe.com par https://experience.adobe.com/#/@companyID/launch/. Les anciennes URL redirigent vers les nouvelles, mais nous vous conseillons de mettre à jour vos signets pour gagner quelques secondes chaque fois que vous accédez à l’interface utilisateur de la collecte de données.

19 février 2020

Fonctionnalités

  • Lignes par page : Les pages de liste vous permettent désormais de spécifier le nombre de lignes à afficher sur chaque page.
  • Pagination : Les pages de liste ont maintenant une pagination améliorée, qui vous indique le nombre de pages disponibles et vous permet d’accéder à une page spécifique. Les numéros de page dépendent du nombre de lignes par page.

6 février 2020

Fonctionnalités

  • La bibliothèque Runtime JavaScript a été mise à jour pour inclure la version 2.2.1 de js-cookie. Une vulnérabilité a été découverte dans la version 2.1.4 précédemment déployée. Cette nouvelle version de js-cookie sera automatiquement incluse dans la prochaine génération de bibliothèque.
  • Les erreurs de minimisation de Custom Code (code personnalisé) défini par l’utilisateur, qui peuvent se produire lors de la création d’une bibliothèque, ont été améliorées afin de fournir à l’utilisateur plus de contexte sur l’erreur.

16 janvier 2020

Correctifs

  • La fonction de republication de la bibliothèque ne purge parfois pas correctement la ressource de balises sur Akamai, si bien que la bibliothèque d’origine est toujours desservie.

Fonctionnalités

  • Une validation améliorée des packages d’extension est désormais effectuée au moment du téléchargement.

7 janvier 2020

Correctifs

  • La création d’une propriété ne renvoie plus une erreur 404 non justifiée. La propriété était tout de même créée et utilisable, même si l’erreur survenait.

Sur cette page