Prise en main des SPA dans AEM avec React

Les applications sur une seule page (SPA) peuvent améliorer considérablement l’expérience des utilisateurs de sites web. Le souhait des développeurs est de pouvoir créer des sites avec des structures SPA. Les auteurs, pour leur part, souhaitent modifier facilement du contenu dans AEM pour un site conçu à l’aide de telles structures.

La fonction de création d’application sur une seule page constitue une solution complète pour la prise en charge de ce type d’application dans AEM. Cet article présente une SPA simplifiée dans le framework React, explique comment cette application est structurée et vous permet de prendre rapidement en main votre propre SPA.

REMARQUE

Cet article repose sur le framework React. Pour obtenir le document correspondant au framework Angular, voir Prise en main des SPA dans AEM – Angular.

Présentation

Cet article résume le fonctionnement de base d’une SPA simple et ce que vous devez savoir pour que la vôtre soit opérationnelle.

Pour plus de détails sur le fonctionnement des SPA dans AEM, consultez les documents suivants :

REMARQUE

Pour qu’il soit possible de créer du contenu dans une SPA, ce contenu doit être stocké dans AEM et exposé par le modèle de contenu.

Une SPA développée en dehors d’AEM n’est pas modifiable si elle ne respecte pas le contrat de modèle de contenu.

Ce document décrit la structure d’une SPA simplifiée créée à l’aide du framework React et explique son fonctionnement pour que vous puissiez appliquer cette compréhension à votre propre SPA.

Dépendances, configuration et construction

En plus de la dépendance React attendue, l’exemple de SPA tire parti de bibliothèques supplémentaires pour optimiser la création de la SPA.

Dépendances

Le fichier package.json définit les exigences du module SPA global. Les dépendances AEM minimales d’une SPA opérationnelle sont répertoriées ici.

  "dependencies": {
    "@adobe/aem-react-editable-components": "~1.0.4",
    "@adobe/aem-spa-component-mapping": "~1.0.5",
    "@adobe/aem-spa-page-model-manager": "~1.0.3"
  }

Puisque cet exemple est basé sur le framework React, il existe deux dépendances spécifiques à React qui sont obligatoires dans le fichier package.json :

 react
 react-dom

aem-clientlib-generator est utilisé pour automatiser la création de bibliothèques clientes dans le cadre du processus de construction.

"aem-clientlib-generator": "^1.4.1",

Plus de détails à ce sujet sont disponibles sur GitHub ici.

aem-clientlib-generator est configuré dans le fichier clientlib.config.jscomme suit.

module.exports = {
    // default working directory (can be changed per 'cwd' in every asset option)
    context: __dirname,

    // path to the clientlib root folder (output)
    clientLibRoot: "./../content/jcr_root/apps/my-react-app/clientlibs",

    libs: {
        name: "my-react-app",
        allowProxy: true,
        categories: ["my-react-app"],
        embed: ["my-react-app.responsivegrid"],
        jsProcessor: ["min:gcc"],
        serializationFormat: "xml",
        assets: {
            js: [
                "dist/**/*.js"
            ],
            css: [
                "dist/**/*.css"
            ]
        }
    }
};

Génération

En réalité, la construction de l’application utilise Webpack pour la transpilation, en plus du aem-clientlib-generator pour la création automatique de la bibliothèque cliente. Par conséquent, la commande de construction est similaire à :

"build": "webpack && clientlib --verbose"

Une fois généré, le module peut être chargé dans une instance AEM.

Archétype de projet AEM

Tout projet AEM doit exploiter l’archétype de projet AEM, qui prend en charge les projets SPA à l’aide de React ou d’Angular et utilise le SDK SPA.

Structure d’application

Si vous ajoutez les dépendances et que vous construisez votre application comme décrit précédemment, vous disposez d’un module SPA opérationnel que vous pouvez charger dans votre instance AEM.

La section suivante de ce document explique comment une SPA est structurée dans AEM et décrit les fichiers importants qui pilotent l’application et leur interfonctionnement.

Un composant image simplifié est utilisé à titre d’exemple, mais tous les composants de l’application reposent sur le même concept.

index.js

Le point d’entrée dans la SPA est bien entendu le fichier index.js présenté ici de manière simplifiée afin que l’accent porte sur le contenu important.

import ReactDOM from 'react-dom';
import App from './App';
import { ModelManager, Constants } from "@adobe/aem-spa-page-model-manager";

...

ModelManager.initialize().then((pageModel) => {
ReactDOM.render(
    <App cqChildren={pageModel[Constants.CHILDREN_PROP]} cqItems={pageModel[Constants.ITEMS_PROP]} cqItemsOrder={pageModel[Constants.ITEMS_ORDER_PROP]} cqPath={ModelManager.rootPath} locationPathname={ window.location.pathname }/>
, document.getElementById('page'));

});

La principale finalité de index.js est de tirer parti de la fonction ReactDOM.render pour déterminer où, dans le DOM, injecter l’application.

Cela est une utilisation standard de cette fonction, non spécifique à cet exemple d’application.

Instanciation statique

Lorsque le composant est instancié de manière statique à l’aide du modèle de composant (par exemple, JSX), la valeur doit être transmise du modèle aux propriétés du composant.

App.js

En effectuant le rendu de l’application, index.js appelle App.js, présenté ici dans une version simplifiée afin que l’accent porte sur le contenu important.

import {Page, withModel } from '@adobe/aem-react-editable-components';

...

class App extends Page {
...
}

export default withModel(App);

App.js sert principalement à encapsuler les composants racine qui forment l’application. Le point d’entrée d’une application est la page.

Page.js

En rendant la page, App.js appelle Page.js répertorié ici dans une version simplifiée.

import {Page, MapTo, withComponentMappingContext } from "@adobe/aem-react-editable-components";

...

class AppPage extends Page {
...
}

MapTo('my-react-app/components/structure/page')(withComponentMappingContext(AppPage));

Dans cet exemple, la classe AppPage étend Page, qui contient les méthodes de contenu interne pouvant ensuite être utilisées.

Page accède à la représentation JSON du modèle de page et traite le contenu pour encapsuler/décorer chaque élément de la page. De plus amples détails sur Page sont disponibles dans le document Plan directeur d’applications sur une seule page (SPA).

Image.js

Avec la page rendue, les composants tels que Image.js présentés ici peuvent être rendus.

import React, {Component} from 'react';
import {MapTo} from '@adobe/aem-react-editable-components';

require('./Image.css');

const ImageEditConfig = {

    emptyLabel: 'Image',

    isEmpty: function() {
        return !this.props || !this.props.src || this.props.src.trim().length < 1;
    }
};

class Image extends Component {

    render() {
        return (<img src={this.props.src}>);
    }
}

MapTo('my-react-app/components/content/image')(Image, ImageEditConfig);

Les SPA dans AEM ont comme principale finalité de mapper les composants SPA aux composants AEM et de mettre à jour le composant lorsque le contenu est modifié (et vice versa). Consultez le document Aperçu de l’éditeur de SPA, qui résume ce modèle de communication.

MapTo('my-react-app/components/content/image')(Image, ImageEditConfig);

La méthode MapTo mappe le composant SPA au composant AEM. Elle prend en charge l’utilisation d’une seule chaîne ou d’une table de chaînes.

ImageEditConfig est un objet de configuration qui contribue à activer les fonctionnalités de création d’un composant en fournissant les métadonnées nécessaires à l’éditeur pour générer des espaces réservés.

S’il n’y a pas de contenu, des libellés sont fournis sous forme d’espaces réservés pour représenter le contenu vide.

Propriétés transmises dynamiquement

Les données provenant du modèle sont transmises dynamiquement en tant que propriétés du composant.

Exportation de contenu modifiable

Vous pouvez exporter un composant et le laisser modifiable.

import React, { Component } from 'react';
import { MapTo } from '@adobe/aem-react-editable-components';

...

const EditConfig = {...}

class PageClass extends Component {...};

...

export default MapTo('my-react-app/react/components/structure/page')(PageClass, EditConfig);

La fonction MapTo renvoie un Component, qui résulte d’une composition étendant le composant PageClass fourni avec les noms de classe et les attributs qui permettent la création. Ce composant peut être exporté pour être instancié ultérieurement dans le balisage de votre application.

Lorsqu’il est exporté à l’aide des fonctions MapTo ou withModel, le composant Page est encapsulé avec un composant ModelProvider qui fournit aux composants standard un accès à la dernière version du modèle de page ou à un emplacement précis dans ce modèle de page.

Pour plus d’informations, voir le document Plan directeur d’applications sur une seule page (SPA).

REMARQUE

Par défaut, vous recevez le modèle complet du composant lorsque vous utilisez la fonction withModel.

Partage d’informations entre les composants SPA

Il est régulièrement nécessaire que les composants d’une application sur une seule page partagent des informations. Il existe plusieurs méthodes recommandées pour cela, énumérées ci-dessous dans un ordre de complexité croissant.

  • Option 1 : Centralisez la logique et procédez à une diffusion vers les composants nécessaires ; par exemple en utilisant React Context.
  • Option 2 : Partagez des états de composant en utilisant une bibliothèque d’états telle que Redux.
  • Option 3 : Tirez parti de la hiérarchie d’objets en personnalisant et en étendant le composant de conteneur.

Étapes suivantes

Sur cette page