Gestion des paramètres d’image prédéfinis

Les paramètres d’image prédéfinis permettent aux ressources Adobe Experience Manager de diffuser dynamiquement des images de différentes tailles, dans différents formats ou avec d’autres propriétés d’image générées de manière dynamique. Chaque paramètre d’image prédéfini représente un ensemble prédéfini de commandes de dimensionnement et de mise en forme pour l’affichage des images. Lorsque vous créez un paramètre d’image prédéfini, vous choisissez une taille pour la diffusion de l’image. Vous pouvez également choisir des commandes de mise en forme pour optimiser l’aspect de l’image lors de la diffusion de l’image.

Les administrateurs peuvent créer des paramètres prédéfinis pour l’exportation de fichiers. Les utilisateurs peuvent choisir un paramètre prédéfini lors de l’exportation d’images, qui reformate également les images selon les spécifications spécifiées par l’administrateur.

Vous pouvez également créer des paramètres d’image prédéfinis réactifs. Si vous appliquez un paramètre d’image prédéfini adapté à vos fichiers, il varie en fonction du périphérique ou de la taille d’écran sur lequel ils sont affichés. Vous pouvez configurer des paramètres d’image prédéfinis de manière à utiliser CMJN dans l’espace colorimétrique, en plus de RVB ou Gris.

Cette section explique comment créer, modifier et gérer des paramètres d’image prédéfinis. Vous pouvez appliquer un paramètre d’image prédéfini à une image lorsque vous la prévisualisez. Voir Application de paramètres d’image prédéfinis.

REMARQUE

L’imagerie dynamique fonctionne avec vos paramètres d’image prédéfinis et utilise des informations à la dernière milliseconde de la diffusion pour réduire davantage encore la taille du fichier d’image en fonction de la vitesse de connexion du réseau et du navigateur. Voir Imagerie numérique pour plus d’informations.

Définition des paramètres d’image prédéfinis

Tout comme une macro, un paramètre d’image prédéfini est un ensemble prédéfini de commandes de dimensionnement et de formatage enregistrées sous un nom. Pour comprendre le fonctionnement des paramètres d’image prédéfinis, supposons que votre site Web exige que chaque image du produit s’affiche dans des tailles différentes, des formats différents et des taux de compression différents pour les diffusions de bureau et mobiles.

Vous pouvez créer deux paramètres d’image prédéfinis : l’un avec 500 x 500 pixels pour la version de bureau et l’autre avec 150 x 150 pixels pour la version mobile. Vous créez deux paramètres d’image prédéfinis, l’un appelé Enlarge pour afficher des images à 500 x 500 pixels et l’autre appelé Thumbnail pour afficher des images à 150 x 150 pixels. Pour diffuser des images aux tailles Enlarge et Thumbnail, le Experience Manager recherche la définition des paramètres prédéfinis Agrandissement d’image et Miniature. Ensuite, le Experience Manager génère dynamiquement une image selon les spécifications de taille et de formatage de chaque paramètre d’image prédéfini.

Les images de taille réduite, lorsqu’elles sont diffusées dynamiquement, peuvent perdre en netteté et en détail. C’est la raison pour laquelle chaque paramètre d’image prédéfini contient des commandes de formatage permettant d’optimiser l’image lorsqu’elle est diffusée avec une taille particulière. Ces commandes garantissent une image nette et claire au moment de la diffusion vers le site web ou l’application.

Les administrateurs peuvent créer des paramètres d’image prédéfinis. Vous pouvez créer un paramètre d’image prédéfini ou commencer par un paramètre d’image existant et l’enregistrer sous un nouveau nom.

Gestion des paramètres d’image prédéfinis

Pour gérer vos paramètres d’image prédéfinis en Experience Manager, appuyez ou cliquez sur le logo du Experience Manager pour accéder à la console de navigation globale, puis appuyez ou cliquez sur l’icône Outils et accédez à Ressources > Paramètres d’image prédéfinis.

6_5_tools-assets-imagepresets

REMARQUE

Tous les paramètres d’image prédéfinis que vous créez sont également disponibles en tant que rendus dynamiques lorsque vous prévisualisez ou livrez des ressources.

Vous n’avez pas besoin de publier les paramètres d’image prédéfinis, car ils le sont automatiquement.

Voir Publication de paramètres d’image prédéfinis.

REMARQUE

Le système affiche divers rendus lorsque vous sélectionnez Rendus dans la Vue de détails d’un fichier. Vous pouvez augmenter le nombre de paramètres d’image prédéfinis affichés. Voir Augmentation du nombre de paramètres d’image prédéfinis affichés.

Formats de fichiers Adobe Illustrator (AI), PostScript® (EPS) et PDF

Si vous avez l’intention de prendre en charge l’assimilation de fichiers AI, EPS et PDF afin de pouvoir générer des rendus dynamiques de ces formats de fichier, consultez les informations suivantes avant de créer des paramètres d’image prédéfinis.

Le format de fichier d’Adobe Illustrator est une variante du format PDF. Les principales différences, dans le contexte des actifs Experience Manager, sont les suivantes :

  • Les documents Adobe Illustrator se composent d’une seule page avec plusieurs calques. Chaque calque est extrait en tant que sous-fichier PNG sous la ressource Illustrator principale.
  • Les documents PDF se composent d’une ou de plusieurs pages. Chaque page est extraite sous la forme d’une sous-ressource PDF d’une seule page sous le document PDF de plusieurs pages principal.

Les sous-ressources sont créées par le composant Create Sub Asset process dans le flux de travaux global DAM Update Asset. Pour voir ce composant dans le workflow, appuyez sur Outils > Processus > Modèles > Ressource de mise à jour de gestion des actifs numériques (DAM) > Modifier.

Vous pouvez vue les sous-ressources ou les pages lorsque vous ouvrez le fichier, appuyez sur le menu Contenu, puis sélectionnez Sous-ressources ou Pages. Les sous-ressources sont des actifs réels. En d’autres termes, les pages PDF sont extraites par le composant de workflow Create Sub Asset. Ils sont ensuite stockés sous page1.pdf, page2.pdf, etc., sous la ressource principale. Une fois qu’elles sont stockées, le workflow DAM Update Asset les traite.

Pour utiliser Dynamic Media afin de prévisualiser et de générer des rendus dynamiques pour des fichiers AI, EPS ou PDF, les étapes de traitement suivantes doivent être exécutées :

  1. Dans le workflow DAM Update Asset, le composant de processus Rasterize PDF/AI Image Preview Rendition pixellise la première page de la ressource d’origine (à l’aide de la résolution configurée) dans un rendu cqdam.preview.png.

  2. Le rendu cqdam.preview.png est ensuite optimisé dans un fichier PTIFF par le composant de processus Dynamic Media Process Image Assets au sein du workflow.

REMARQUE

L’étape Miniatures EPS du workflow Ressource de mise à jour de gestion des actifs numériques (DAM) génère des miniatures pour les fichiers EPS.

Propriétés des métadonnées de ressource PDF/AI/EPS

Propriété de métadonnées Description
dam:Physicalwidthininches Largeur du document en pouces.
dam:Physicalheightininches Hauteur du document en pouces.

Vous accédez aux options des composants de processus Rasterize PDF/AI Image Preview Rendition par le biais du workflow DAM Update Asset.

Appuyez sur Adobe Experience Manager dans le coin supérieur gauche de l’écran, puis accédez à Outils > Processus > Modèles. Sur la page Modèles de workflows, sélectionnez Ressource de mise à jour de gestion des actifs numériques (DAM), puis appuyez sur Modifier. Sur la page du workflow Ressources de mise à jour de gestion des actifs numériques (DAM), appuyez deux fois sur le composant de processus Rasterize PDF/AI Image Preview Rendition pour ouvrir la boîte de dialogue Propriétés de l’étape.

Options Pixelliser le rendu d’aperçus d’image PDF/AI

Arguments pour pixelliser le workflow PDF ou AI

Arguments pour pixelliser le workflow PDF ou AI

Argument de processus Paramètre par défaut Description
Types MIME

application/pdf

application/postscript

application/illustrator

Liste des types MIME de documents considérés comme des documents PDF ou Illustrator.
Largeur max. 2048 Largeur maximale du rendu d’aperçu généré, en pixels.
Hauteur max. 2048 Hauteur maximale du rendu d’aperçu généré, en pixels.
Résolution 72 Résolution de pixellisation de la première page, en ppp (pixels par pouce).

À l’aide des arguments de processus par défaut, la première page d’un document PDF/AI est pixellisée à 72 ppp et l’image de prévisualisation générée est dimensionnée à 2 048 x 2 048 pixels. Pour un déploiement type, vous pouvez augmenter la résolution à un minimum de 150 ppp ou plus. Par exemple, un document de format Lettre US à 300 ppp doit avoir une largeur et une hauteur maximales de 2 550 x 3 300 pixels, respectivement.

Largeur max. et Hauteur max. limitent la résolution à laquelle la pixellisation doit être effectuée. Par exemple, si les valeurs maximales restent inchangées, et que la résolution est définie sur 300 ppp, le document Lettre US est pixellisé à 186 ppp. En d’autres termes, la taille du document sera de 1 581 x 2 046 pixels.

Une valeur maximale est définie pour le composant de processus Rasterize PDF/AI Image Preview Rendition, afin de s’assurer qu’il ne crée pas d’images exagérément grandes en mémoire. Ces images volumineuses peuvent, en effet, dépasser la capacité de mémoire allouée à la machine virtuelle Java (JVM). Il faut veiller à fournir suffisamment de mémoire à la machine virtuelle Java pour gérer le nombre configuré de workflows parallèles, de sorte que chacun d’eux soit en mesure de créer une image à la taille maximale configurée.

Format de fichier InDesign (INDD)

Si vous avez l’intention de prendre en charge l’assimilation de fichiers INDD afin de pouvoir générer un rendu dynamique de ce format de fichier, passez en revue les informations suivantes avant de créer des paramètres d’image prédéfinis.

Pour les fichiers d’InDesign, les sous-ressources sont extraites uniquement si l’Adobe InDesign Server est intégré au Experience Manager. Les ressources référencées sont reliées en fonction de leurs métadonnées. InDesign Server n’est pas requis pour la liaison. Toutefois, les ressources référencées doivent être présentes dans le Experience Manager avant que les fichiers d’InDesign ne soient traités pour que les liens à créer entre les fichiers d’InDesign et les ressources référencées soient créés.

Le composant Extraction de médias du workflow DAM Update Asset exécute plusieurs scripts d’extension préconfigurés pour traiter des fichiers InDesign.

Chemins ExtendScript dans les arguments du processus Extraction de médias

Chemins ExtendScript dans les arguments du composant de processus Extraction de médias au sein du workflow Ressource de mise à jour de la gestion des actifs numériques (DAM).

Les scripts suivants sont utilisés par l’intégration de Dynamic Media :

Nom de l’ExtendScript Valeur par défaut Description
ThumbnailExport.jsx Oui Génère un rendu thumbnail.jpg de 300 ppp optimisé et transformé en rendu PTIFF par le composant de processus Dynamic Media Process Image Assets.
JPEGPagesExport.jsx Oui Génère une sous-ressource JPEG de 300 ppp pour chaque page. La sous-ressource JPEG est une ressource réelle stockée sous la ressource InDesign. Elle est également optimisée et transformée en PTIFF par le workflow DAM Update Asset.
PDFPagesExport.jsx Non Génère un sous-fichier PDF pour chaque page. Le sous-fichier PDF est traité comme décrit précédemment. Comme le PDF ne contient qu’une seule page, aucune sous-ressource n’est générée.

Configuration de la taille des miniatures d’images

Vous pouvez définir la taille des miniatures en configurant ces paramètres dans le workflow Ressource de mise à jour de gestion des actifs numériques (DAM). Le workflow comprend deux étapes au cours desquelles vous pouvez configurer la taille de miniature des ressources d’images. Un fichier (Dynamic Media Process Image Assets) est utilisé pour les fichiers d’image dynamiques. L’autre (Traiter les miniatures) est utilisé pour la génération de miniatures statiques ou lorsque tous les autres processus ne génèrent pas de miniatures. Quoi qu'il en soit, les deux doivent avoir les mêmes paramètres.

Avec l’étape Ressources d’image du processus Dynamic Media, les miniatures sont générées par le serveur d’images et cette configuration est indépendante de la configuration appliquée à l’étape des miniatures de processus. La génération de miniatures en passant par l’étape Miniatures des processus constitue la méthode la plus lente et la plus gourmande en mémoire.

Le dimensionnement des miniatures est défini au format suivant : width:height:center (largeur:hauteur:centrer), par exemple 80:80:false. La largeur et la hauteur déterminent la taille en pixels de la miniature. La valeur centrale est false ou true. Si cette propriété est définie sur true, elle indique que la taille de l’image miniature est exactement celle indiquée dans la configuration. Si l’image redimensionnée est plus petite, elle est centrée dans la miniature.

REMARQUE
  • Les tailles des miniatures des fichiers EPS sont configurées à l’étape Miniatures EPS, dans l’onglet Arguments sous Miniatures.

  • Les tailles des miniatures pour les vidéos sont configurées à l’étape Miniatures mpeg, dans l’onglet Processus sous Arguments.

Pour configurer la taille des miniatures d’images

  1. Appuyez sur Outils > Processus > Modèles > Ressource de mise à jour de gestion des actifs numériques (DAM) > Modifier.

  2. Appuyez sur l’étape Ressources d’image du processus de média dynamique, puis sur l’onglet Miniatures. Modifiez la taille de la miniature, si nécessaire, puis appuyez sur OK.

    6_5_dynamicmediaprocessimageassets-thumbnailstab

  3. Appuyez sur l’étape Miniatures des processus, puis sur l’onglet Miniatures. Modifiez la taille de la miniature, si nécessaire, puis appuyez sur OK.

    REMARQUE

    Les valeurs de l’argument des miniatures de l’étape Miniatures des processus doivent correspondre à l’argument des miniatures de l’étape Ressources d’image du processus Dynamic Media.

  4. Appuyez sur Enregistrer pour enregistrer les modifications apportées au workflow.

Augmentation ou diminution du nombre de paramètres d’image prédéfinis affichés

Les paramètres d’image prédéfinis que vous créez sont disponibles sous la forme de rendus dynamiques lorsque vous prévisualisez des ressources. Le Experience Manager affiche divers rendus dynamiques lors de l’affichage d’un fichier à partir de Vue de détails > Rendus. Vous pouvez augmenter ou diminuer la limite des rendus affichés.

Pour augmenter ou diminuer le nombre de paramètres d’image prédéfinis affichés :

  1. Accédez à CRXDE Lite (https://localhost:4502/crx/de).

  2. Accédez au nœud de liste des paramètres d’image prédéfinis à l’adresse /libs/dam/gui/coral/content/commons/sidepanels/imagepresetsdetail/imgagepresetslist

    increase_decreasethenumberofimagepresetsthatdisplay

  3. Dans la propriété limit, définissez la valeur de votre choix dans la colonne Valeur ; par défaut, elle est définie sur 15.

  4. Accédez à la source de données des paramètres d’image prédéfinis à l’adresse /libs/dam/gui/coral/content/commons/sidepanels/imagepresetsdetail/imgagepresetslist/datasource

    chlimage_1-495

  5. Dans la propriété limit, saisissez la valeur de votre choix ; par exemple, {empty requestPathInfo.selectors[1] ? "20" : requestPathInfo.selectors[1]}

  6. Appuyez sur Enregistrer tout.

Création d’un paramètre d’image prédéfini

La création d’un paramètre d’image prédéfini vous permet d’appliquer ce paramètre à n’importe quelle image lors de la prévisualisation ou de la publication.

REMARQUE

Si vous utilisez Internet Explorer 9, un paramètre prédéfini nouvellement créé n’apparaît pas immédiatement dans la liste après l’enregistrement. Pour contourner ce problème, désactivez le cache d’Internet Explorer 9.

Si vous avez l’intention de prendre en charge l’assimilation de fichiers AI, PDF et EPS afin de pouvoir générer un rendu dynamique de ces formats de fichier, consultez les informations suivantes avant de créer des paramètres d’image prédéfinis.

Voir Format de fichier Adobe Illustrator (AI), PostScript® (EPS) et PDF.

Si vous avez l’intention de prendre en charge l’assimilation de fichiers INDD afin de pouvoir générer un rendu dynamique de ce format de fichier, passez en revue les informations suivantes avant de créer des paramètres d’image prédéfinis.
Voir Format de fichier InDesign (INDD).

Pour créer un paramètre d’image prédéfini :

  1. Dans le Experience Manager, appuyez sur le logo du Experience Manager pour accéder à la console de navigation globale, puis appuyez sur Outils > Ressources > Paramètres d’image prédéfinis.

  2. Cliquez sur Créer. La fenêtre Modifier le paramètre d’image prédéfini s’ouvre.

    chlimage_1-496

    REMARQUE

    Pour rendre ce paramètre d’image prédéfini réactif, effacez les valeurs des champs largeur et hauteur et laissez-les vides.

  3. Saisissez des valeurs dans les onglets De base et Avancé suivant les besoins (y compris un nom). Les options sont décrites à la section Options des paramètres d’image prédéfinis. Les paramètres prédéfinis s’affichent dans le volet de gauche et peuvent être utilisés à la volée avec d’autres ressources.

    6_5_imagepreset-edit

  4. Cliquez sur Enregistrer.

Création d’un paramètre d’image prédéfini réactif

Pour créer un paramètre d’image prédéfini réactif, suivez la procédure décrite dans la section Création d’un paramètre d’image prédéfini. Lorsque vous devez saisir la hauteur et la largeur dans la fenêtre Modifier le paramètre d’image prédéfini, effacez les valeurs et laissez-les vides.

Si vous ne les laissez pas vides, cela indique au Experience Manager que ce paramètre d’image prédéfini est réactif. Vous pouvez ajuster les autres valeurs selon les besoins.

REMARQUE

Pour que les boutons URL et RESS soient affichés lors de l’application d’un paramètre d’image prédéfini à une ressource, celle-ci doit être publiée.

chlimage_1-79

Les paramètres d’image prédéfinis et les fichiers d’image sont automatiquement publiés.

Options des paramètres d’image prédéfinis

Lorsque vous créez ou modifiez des paramètres d’image prédéfinis, vous disposez des options décrites dans cette section. En outre, Adobe recommande les options suivantes (correspondant aux « bonnes pratiques ») pour commencer :

  • Format (onglet De base) : sélectionnez JPEG ou un autre format adapté à vos exigences. Tous les navigateurs web prennent en charge le format d’image JPEG ; il offre un bon compromis entre les petites tailles de fichiers et la qualité de l’image. Cependant, les images au format JPEG utilisent un schéma de compression avec perte qui peut introduire des artefacts d’image indésirables si le paramètre de compression est trop bas. C’est pourquoi Adobe recommande de définir la qualité de compression sur 75. Ce paramètre offre un bon équilibre entre la qualité d’image et la taille de fichier réduite.

  • Activer l’accentuation simple : ne sélectionnez pas l’option Activer l’accentuation simple (ce filtre d’accentuation est moins précis que les paramètres Accentuation).

  • Accentuation : Mode Rééchantillonnage : sélectionnez l’option Bicubique.

Options de l’onglet De base

Champ Description
Nom Entrez un nom descriptif sans espaces. Pour aider les utilisateurs à identifier ce paramètre d’image prédéfini, incluez la spécification de taille d’image dans le nom.
Largeur et hauteur Saisissez la taille (en pixels) à utiliser pour la diffusion de l’image. La largeur et la hauteur doivent être supérieures à 0 pixel. Aucun paramètre prédéfini n’est en effet créé si l’une de ces valeurs est définie sur 0. Si aucune valeur n’est renseignée, un paramètre d’image prédéfini réactif est créé.
Format

Sélectionnez un format dans le menu.

Le choix de JPEG offre les autres options suivantes :

  • Qualité : contrôle le niveau de compression JPEG. Ce paramètre affecte à la fois la taille du fichier et la qualité de l’image. L’échelle de qualité JPEG s’étend de 1 à 100. L’échelle devient visible lorsque vous faites glisser le curseur.
  • Activer la réduction de la chrominance JPG : du fait que l’œil humain est moins sensible aux informations chromatiques à haute fréquence qu’à la luminance à fréquence élevée, les images JPEG divisent les informations graphiques en composantes de luminance et de couleur. Lorsqu’une image JPEG est compressée, la composante de luminance conserve sa pleine résolution, tandis que les composantes de couleur sont sous-échantillonnées par interpolation, c’est-à-dire en calculant la moyenne de groupes de pixels. Le sous-échantillonnage réduit de moitié ou d’un tiers le volume de données, quasiment sans nuire à la qualité perceptible par l’œil humain. Le sous-échantillonnage ne s’applique pas aux images en niveaux de gris. Cette technique réduit le niveau de compression nécessaire pour les images présentant un contraste élevé (par exemple, les images contenant du texte superposé).
La sélection de l’option GIF ou GIF avec couche alpha offre les options Quantification de couleurs GIF supplémentaires suivantes :
  • Type : sélectionnez Adaptatif (valeur par défaut), Web ou Macintosh. Si vous sélectionnez l’option GIF avec couche alpha, l’option Macintosh n’est pas disponible.
  • Juxtaposition : sélectionnez Diffus ou Désactivé.
  • Nombre de couleurs - Entrez un nombre compris entre 2 et 256.
  • Liste de couleurs : entrez une liste séparée par des virgules. Par exemple, pour le blanc, le gris et le noir, entrez 000000,888888,ffffff.
Lorsque vous sélectionnez les options PDF, TIFF ou TIFF avec couche alpha, les autres options suivantes sont proposées :
  • Compression : choisissez un algorithme de compression. Les options d’algorithme pour le format PDF sont Aucun, Zip et Jpeg. Les options pour le format TIFF sont Aucun, LZW, Jpeg et Zip. Les options pour le format TIFF avec couche alpha sont Aucun, LZW et Zip.

Aucune option supplémentaire n’est fournie si vous sélectionnez PNG, PNG avec couche alpha ou EPS.

Accentuation Sélectionnez l’option Activer l’accentuation simple pour appliquer un filtre d’accentuation de base à l’image à l’issue des opérations de mise à l’échelle. L’accentuation peut compenser le flou produit lors de l’affichage d’une image à une taille différente.

Options de l’onglet Avancé

Champ Description
Espace colorimétrique Sélectionnez l’espace colorimétrique RVB, CMJN ou Niveaux de gris.
Profil colorimétrique Sélectionnez le profil d’espace colorimétrique de sortie vers lequel vous souhaitez convertir la ressource si elle est différente du profil de travail.
Intention de rendu Vous pouvez remplacer l’intention de rendu par défaut. Les intentions de rendu déterminent ce qu’il advient des couleurs qui ne peuvent pas être reproduites dans le profil colorimétrique cible (hors de la gamme des couleurs). L’intention de rendu est ignorée si elle n’est pas compatible avec le profil ICC.
  • Sélectionnez Perception pour compresser toute la gamme des couleurs d’un espace colorimétrique dans un autre lorsqu’une ou plusieurs couleurs de l’image d’origine se situent en dehors de la gamme de l’espace colorimétrique de destination.
  • Sélectionnez Colorimétrie relative lorsqu’une couleur de l’espace colorimétrique actuel n’est pas définie dans l’espace colorimétrique de la cible. Et vous voulez le mapper à la couleur la plus proche possible dans la gamme de l'espace colorimétrique de la cible sans affecter aucune autre couleur.
  • Sélectionnez Saturation pour reproduire la saturation des couleurs de l’image d’origine lors de sa conversion dans l’espace colorimétrique cible.
  • Sélectionnez Colorimétrie absolue pour faire correspondre exactement les couleurs sans aucun ajustement pour le point blanc ou noir qui altérerait la luminosité de l’image.
Compensation du point noir Sélectionnez cette option si le profil de sortie prend en charge cette fonction. La compensation du point noir est ignorée si elle n’est pas compatible avec le profil ICC spécifié.
Tramage Sélectionnez cette option pour réduire les artefacts de bandes de couleurs ou éventuellement les éviter.
Type d’accentuation

Sélectionnez Aucun, Accentuer ou Accentuation.

  • Sélectionnez Aucun pour désactiver l’accentuation.
  • Sélectionnez l’option Accentuer pour appliquer un filtre d’accentuation de base à l’image à l’issue des opérations de mise à l’échelle. L’accentuation peut compenser le flou produit lors de l’affichage d’une image à une taille différente.
  • Sélectionnez Masque d’accentuation pour affiner l’effet d’un filtre d’accentuation sur l’image finale sous-échantillonnée. Vous pouvez contrôler l’intensité de l’effet, le rayon de l’effet (mesuré en pixels) et un seuil de contraste qui est ignoré. Cet effet utilise les mêmes options que le filtre de masquage flou de Photoshop.

L’option Accentuation propose les options suivantes :

  • Quantité : contrôle le degré de contraste appliqué aux pixels de contour. La valeur réelle par défaut est de 1,0. Pour les images à haute résolution, vous pouvez l’augmenter jusqu’à 5,0. Envisagez la quantité comme une mesure de l’intensité du filtre.
  • Rayon : détermine le nombre de pixels entourant les pixels de contour qui affectent l’accentuation. Pour les images haute résolution, entrez un nombre réel compris entre 1 et 2. Une valeur faible accentue uniquement les pixels de contour ; une valeur élevée accentue une bande plus large de pixels. La valeur appropriée dépend de la taille de l’image.
  • Seuil : détermine la plage de contraste à ignorer lorsque le filtre d’accentuation est appliqué. En d’autres termes, cette option définit l’écart recherché entre les pixels accentués et la zone environnante avant qu’ils ne soient considérés comme des pixels de contour et ne soient accentués. Pour éviter d’introduire du bruit, testez les valeurs entières comprises entre 2 et 20.
  • Appliquer à : détermine si l’accentuation s’applique à chaque couleur ou à la luminosité.
L’accentuation est décrite dans la section Utilisation de l’accentuation des images avec la vidéo Dynamic Media Experience Manager, dans Accentuation d’une image rubrique d’aide en ligne et dans Meilleures pratiques pour l’accentuation des images dans Dynamic Media Classic PDF téléchargeable.
Mode Rééchantillonnage Sélectionnez une option Mode Rééchantillonnage. Ces options accentuent l’image lorsque sa résolution est réduite :
  • Bilinéaire : il s’agit de la méthode de rééchantillonnage la plus rapide. Certains artefacts de crénelage sont visibles.
  • Bicubique : accroît l’utilisation du processeur, mais produit des images plus nettes avec des artefacts de crénelage plus discrets.
  • Sharp2 : cette méthode peut produire des images légèrement plus nettes que celles obtenues avec l’option Bicubique, en sollicitant toutefois davantage le processeur.
  • Bi-Sharp : permet de sélectionner le rééchantillonneur Photoshop par défaut utilisé pour réduire la taille de l’image ; cette option se nomme Bicubique plus net dans Adobe Photoshop.
  • Chaque couleur et Luminosité : chaque méthode peut être basée sur la couleur ou la luminosité. Par défaut, l’option Chaque couleur est sélectionnée.
Résolution d’impression Choisissez une résolution d’impression pour cette image ; 72 pixels est la valeur par défaut.
Modificateur d’image

Au-delà des paramètres d’image courants disponibles dans l’IU, Dynamic Media prend en charge de nombreuses modifications d’image avancées que vous pouvez spécifier dans le champ Modificateurs d’images. Ces paramètres sont définis dans la référence des commandes du protocole de serveur d’images.

Important : La fonctionnalité suivante répertoriée dans l’API n’est pas prise en charge :

  • Commandes de base de création de modèles et de rendu de texte : text= textAngle= textAttr= textFlowPath= textFlowXPath= textPath= et textPs=
  • Commandes de localisation : locale= et req=xlate
  • req=set n’est pas disponible pour l’utilisation générale.
  • req=mbrset
  • req=saveToFile
  • req=targets
  • template=
  • Services Dynamic Media non essentiels : SVG, rendu d’image et impression en ligne

Définition des options de paramètre d’image prédéfini à l’aide des modificateurs d’image

Outre les options disponibles dans les onglets Simple et Avancé, vous pouvez définir des modificateurs d’image afin de disposer d’un plus grand nombre d’options lors de la définition de paramètres d’image prédéfinis. Le rendu des images repose sur l’API de rendu des images de Dynamic Media et est défini en détail dans la Référence du protocole HTTP.

Vous trouverez ci-dessous des exemples de tâches que vous pouvez exécuter à l’aide des modificateurs d’image.

REMARQUE
  • op_invert : inverse chaque composant de couleur pour générer un effet d’image négative.

    &op_invert=1
    

    6_5_imagepreset-edit-invert

  • op_blur : applique un effet de flou à l’image.

    &op_blur=7
    

    6_5_imagepreset-edit-blur

  • Commandes combinées : op_blur et op-invert

    &op_invert=1&op_blur=7
    

    chlimage_1-80

  • op_brightness : augmente ou diminue la luminosité.

    &op_brightness=58
    

    6_5_imagepreset-edit-brightness

  • opac : permet de régler l’opacité de l’image. Cet attribut vous permet de diminuer l’opacité du premier plan.

    opac=29
    

    6_5_imagepreset-edit-opacity

Modification des paramètres d’image prédéfinis

  1. Dans le Experience Manager, appuyez sur le logo du Experience Manager pour accéder à la console de navigation globale, puis appuyez sur Outils > Ressources > Paramètres d’image prédéfinis.

    6_5_imagepreset-editpreset

  2. Sélectionnez un paramètre prédéfini, puis cliquez sur Modifier. La fenêtre Modifier le paramètre d’image prédéfini s’ouvre.

  3. Apportez des modifications, puis cliquez sur Enregistrer pour les enregistrer ou sur Annuler pour les annuler.

Publication des paramètres d’image prédéfinis

Les paramètres d’image prédéfinis sont automatiquement publiés.

Suppression de paramètres d’image prédéfinis

  1. Dans le Experience Manager, appuyez sur le logo du Experience Manager pour accéder à la console de navigation globale et appuyez ou cliquez sur l’icône Outils et naviguez jusqu’à Ressources > Paramètres d’image prédéfinis.
  2. Sélectionnez un paramètre prédéfini, puis cliquez sur Supprimer. Dynamic Media vous invite à confirmer la suppression. Appuyez sur Supprimer pour le supprimer ou sur Annuler pour annuler.

Sur cette page

Adobe Summit Banner

A virtual event April 27-28.

Expand your skills and get inspired.

Register for free
Adobe Summit Banner

A virtual event April 27-28.

Expand your skills and get inspired.

Register for free
Adobe Maker Awards Banner

Time to shine!

Apply now for the 2021 Adobe Experience Maker Awards.

Apply now
Adobe Maker Awards Banner

Time to shine!

Apply now for the 2021 Adobe Experience Maker Awards.

Apply now