Configuration des sources de données

L’intégration de données AEM Forms permet de configurer des sources de données disparates et de s’y connecter. La prise en charge est assurée par défaut pour les types suivants. Toutefois, avec peu de personnalisation, vous pouvez intégrer d’autres sources de données.

  • Bases de données relationnelles : MySQL, Microsoft SQL Server, IBM DB2, Oracle RDBMS et Sybase
  • Profil utilisateur AEM
  • Services web RESTful
  • Services web SOAP
  • Services OData

L’intégration de données prend en charge l’authentification OAuth2.0, de base ou par clé API par défaut, et permet de mettre en œuvre une authentification personnalisée pour accéder aux services web. Alors que les services RESTful, SOAP et OData sont configurés dans les services cloud AEM, JDBC pour les bases de données relationnelles et Connector pour le profil utilisateur AEM sont configurés dans la console Web AEM.

Configurer la base de données relationnelle

Vous pouvez configurer des bases de données relationnelles à l’aide de la configuration de la console Web AEM. Procédez comme suit :

  1. Accédez à la console web d’AEM à l’adresse https://server:host/system/console/configMgr.

  2. Recherchez la configuration Apache Sling Connection Pooled DataSource. Appuyez pour ouvrir la configuration en mode édition.

  3. Dans la boîte de dialogue de configuration, spécifiez les détails de la base de données que vous souhaitez configurer, tels que :

    • Nom de la source de données
    • Propriété de service de source de données qui stocke le nom de la source de données
    • Nom de classe Java pour le pilote JDBC
    • URI de connexion JDBC
    • Nom d’utilisateur et mot de passe pour établir la connexion avec le pilote JDBC
    REMARQUE

    Veillez à chiffrer les informations sensibles telles que les mots de passe avant de configurer la source de données. Pour chiffrer :

    1. Accédez à https://'[server]:[port]'/system/console/crypto.
    1. Dans le champ **Texte brut**, indiquez le mot de passe ou toute chaîne à chiffrer et cliquez sur **Protéger**.
    

    Le texte chiffré apparaît dans le champ Texte protégé que vous pouvez spécifier dans la configuration.

  4. Activer Test lors de l’emprunt ou Test lors du renvoi pour spécifier que les objets sont validés avant d’être empruntés ou retournés depuis et vers le pool, respectivement.

  5. Spécifiez une requête SQL SELECT dans le champ Requête de validation pour valider les connexions du pool. La requête doit renvoyer au moins une ligne. En fonction de votre base de données, définissez l’une des options suivantes :

    • SELECT 1 (MySQL et MS SQL)
    • SELECT 1 from dual (Oracle)
  6. Appuyez sur Enregistrer pour enregistrer la configuration.

Configurer le profil utilisateur AEM

Vous pouvez configurer le profil utilisateur AEM à l’aide de la configuration User Profile Connector dans AEM Web Console. Procédez comme suit :

  1. Accédez à la console web AEM à l’adresse https://'[server]:[port]'system/console/configMgr.

  2. Recherchez Intégrations de données AEM Forms - Configuration du connecteur de profil utilisateur et appuyez pour ouvrir la configuration en mode édition.

  3. Dans la boîte de dialogue Configuration du connecteur de profil utilisateur, vous pouvez ajouter, supprimer ou mettre à jour les propriétés du profil utilisateur. Les propriétés spécifiées pourront être utilisées dans le modèle de données de formulaire. Utilisez le format suivant pour spécifier les propriétés du profil utilisateur :

    name=[property_name_with_location_in_user_profile],type=[property_type]

    Exemples :

    • name=profile/phoneNumber,type=string
    • name=profile/empLocation/*/city,type=string
    REMARQUE

    Le * dans l’exemple ci-dessus, indique tous les noeuds sous la balise profile/empLocation/ noeud dans AEM profil utilisateur dans la structure CRXDE. Cela signifie que le modèle de données du formulaire peut accéder à la propriété city de type string présente dans n’importe quel nœud sous le nœud profile/empLocation/. Toutefois, les nœuds qui contiennent la propriété spécifiée doivent suivre une structure cohérente.

  4. Appuyez sur Enregistrer pour sauvegarder la configuration.

Configurer le dossier pour les configurations de service cloud

REMARQUE

La configuration du dossier de services cloud est requise pour la configuration des services cloud pour les services RESTful, SOAP et OData.

Toutes les configurations de service cloud dans AEM sont consolidées dans le dossier /conf du référentiel AEM. Par défaut, le dossier conf contient le dossier global dans lequel vous pouvez créer des configurations de service cloud. Toutefois, vous devez l’activer manuellement pour les configurations cloud. Vous pouvez également créer des dossiers supplémentaires dans conf pour créer et organiser des configurations de service cloud.

Pour configurer le dossier pour les configurations de service cloud :

  1. Accédez à Outils > Général > Navigateur de configuration.

  2. Procédez comme suit pour activer le dossier global pour les configurations cloud ou ignorez cette étape pour créer et configurer un autre dossier pour les configurations de service cloud.

    1. Dans le navigateur de configuration, sélectionnez le dossier global et appuyez sur Propriétés.

    2. Dans la boîte de dialogue Propriétés de configuration, activez Configurations cloud.

    3. Appuyez sur Enregistrer et fermer pour enregistrer la configuration et fermer la boîte de dialogue.

  3. Dans le navigateur de configuration, appuyez sur Créer.

  4. Dans la boîte de dialogue Créer une configuration, indiquez un titre pour le dossier et activez Configurations cloud.

  5. Appuyez sur Créer pour créer le dossier activé pour les configurations de service cloud.

Configuration des services web RESTful

Le service web RESTful peut être décrit en utilisant les spécifications Swagger au format JSON ou YAML dans un fichier de définition Swagger. Pour configurer un service web RESTful dans les services cloud AEM, assurez-vous que le fichier Swagger est présent dans votre système de fichiers ou que l’URL où le fichier est hébergé est disponible.

Procédez comme suit pour configurer les services RESTful :

  1. Accédez à Outils > Cloud Services > Sources de données. Appuyez pour sélectionner le dossier dans lequel vous souhaitez créer une configuration cloud.

    Pour plus d’informations sur la création et la configuration d’un dossier pour les configurations de service cloud, voir Configurer le dossier pour les configurations de service cloud.

  2. Appuyez sur Créer pour ouvrir l’assistant Créer une configuration de source de données. Indiquez un nom et éventuellement un titre pour la configuration, sélectionnez Service RESTful dans la liste déroulante Type de service, recherchez et sélectionnez éventuellement une image miniature pour la configuration, puis appuyez sur Suivant.

  3. Spécifiez les informations suivantes pour le service RESTful :

    • Sélectionnez URL ou Fichier dans le menu déroulant Source Swagger, et indiquez en conséquence l’URL Swagger du fichier de définition Swagger ou chargez le fichier Swagger à partir de votre système de fichiers local.

    • En fonction de l’entrée Source Swagger, les champs suivants sont préremplis avec des valeurs :

      • Schéma : protocoles de transfert utilisés par l’API REST. Le nombre de types de schémas qui s’affichent dans la liste déroulante dépend des schémas définis dans la source Swagger.

      • Hôte : nom de domaine ou adresse IP de l’hôte qui sert l’API REST. Ce champ est obligatoire.

      • Chemin d’accès de base : le préfixe d’URL de tous les chemins d’API. Ce champ est facultatif.\

        Si nécessaire, modifiez les valeurs prérenseignées pour ces champs.

    • Sélectionnez le type d’authentification (Aucun, OAuth2.0, Authentification de base, Clé API, Authentification personnalisée ou Authentification mutuelle) pour accéder au service RESTful et fournissez en conséquence les détails de l’authentification.

    Si vous sélectionnez Clé API comme type d’authentification, spécifiez la valeur de la clé API. La clé API peut être envoyée en tant qu’en-tête de requête ou en tant que paramètre de requête. Sélectionnez l’une de ces options dans la liste déroulante Emplacement et indiquez le nom de l’en-tête ou du paramètre de requête dans le champ Nom du paramètre.

    Si vous sélectionnez Authentification mutuelle comme type d’authentification, consultez Authentification mutuelle basée sur un certificat pour les services web RESTful et SOAP.

  4. Appuyez sur Créer pour créer la configuration cloud pour le service RESTful.

Configurer le client HTTP du modèle de données de formulaire pour optimiser les performances

Le modèle de données de formulaire d’Experience Manager Forms lors de l’intégration des services web RESTful comme source de données comprend des configurations de client HTTP pour l’optimisation des performances.
Effectuez les étapes suivantes pour configurer le client HTTP du modèle de données de formulaire :

  1. Connectez-vous à l’instance d’auteur Experience Manager Forms en tant qu’administrateur et accédez aux lots de la console web d’Experience Manager. L’URL par défaut est https://localhost:4502/system/console/configMgr.

  2. Appuyez sur Configurer le client HTTP du modèle de données de formulaire pour la source de données REST.

  3. Dans la boîte de dialogue Configuration du client HTTP du modèle de données de formulaire pour la source de données REST :

    • Spécifiez le nombre maximal de connexions autorisées entre le modèle de données de formulaire et les services Web RESTful dans le champ Limite de connexion au total. La valeur par défaut est de 20 connexions.

    • Spécifiez le nombre maximal de connexions autorisées pour chaque itinéraire dans le champ Limite de connexion par itinéraire. La valeur par défaut est de 2 connexions.

    • Indiquez la durée pendant laquelle une connexion HTTP persistante est maintenue en vie, dans le champ Maintenir en vie. La valeur par défaut est de 15 secondes.

    • Indiquez la durée pendant laquelle le serveur Experience Manager Forms attend qu’une connexion soit établie, dans le champ Délai d’attente de connexion. La valeur par défaut est de 10 secondes.

    • Spécifiez la période maximale d’inactivité entre deux paquets de données dans le champ Délai d’attente du socket. La valeur par défaut est de 30 secondes.

Configuration des services web SOAP

Les services web SOAP sont décrits à l’aide des spécifications WSDL (Web Services Description Language). Pour configurer le service Web SOAP dans les services cloud AEM, vérifiez que vous disposez de l’URL WSDL pour le service Web et procédez comme suit :

  1. Accédez à Outils > Cloud Services > Sources de données. Appuyez pour sélectionner le dossier dans lequel vous souhaitez créer une configuration cloud.

    Pour plus d’informations sur la création et la configuration d’un dossier pour les configurations de service cloud, voir Configurer le dossier pour les configurations de service cloud.

  2. Appuyez sur Créer pour ouvrir l’assistant Créer une configuration de source de données. Indiquez un nom et éventuellement un titre pour la configuration, sélectionnez Service Web SOAP dans la liste déroulante Type de service, sélectionnez et sélectionnez une image miniature pour la configuration, puis appuyez sur Suivant.

  3. Spécifiez les éléments suivants pour le service Web SOAP :

    • URL WSDL pour le service Web.

    • Point d’entrée du service. Spécifiez une valeur dans ce champ pour remplacer le point d’entrée du service mentionné dans WSDL.

    • Sélectionnez le type d’authentification - Aucun, OAuth2.0, authentification de base, authentification personnalisée, jeton X509 ou authentification mutuelle - pour accéder au service SOAP et fournir en conséquence les détails de l’authentification.

      Si vous sélectionnez Jeton X509 comme type d’authentification, configurez le certificat X509. Pour plus d’informations, voir Configurer des certificats.
      Indiquez l’alias KeyStore du certificat X509 dans le champ Alias Key. Indiquez la durée, en secondes, pendant laquelle la demande d’authentification reste valide, dans le champ Durée de vie. Vous pouvez également choisir de signer le corps du message ou l’en-tête d’horodatage, voire les deux.

      Si vous sélectionnez Authentification mutuelle comme type d’authentification, reportez-vous à Authentification mutuelle basée sur des certificats pour les services Web RESTful et SOAP.

  4. Appuyez sur Créer pour créer la configuration cloud pour le service web SOAP.

Configuration des services OData

Un service OData est identifié par son URL racine de service. Pour configurer un service OData dans les services cloud AEM, vérifiez que vous disposez de l’URL racine du service et procédez comme suit :

REMARQUE

Le modèle de données de formulaire prend en charge OData version 4.
Pour obtenir un guide pas à pas sur la configuration de Microsoft Dynamics 365, en ligne ou sur site, voir Configuration OData de Microsoft Dynamics.

  1. Accédez à Outils > Cloud Services > Sources de données. Appuyez pour sélectionner le dossier dans lequel vous souhaitez créer une configuration cloud.

    Pour plus d’informations sur la création et la configuration d’un dossier pour les configurations de service cloud, voir Configurer le dossier pour les configurations de service cloud.

  2. Appuyez sur Créer pour ouvrir l’assistant Créer une configuration de source de données. Indiquez un nom et éventuellement un titre pour la configuration, sélectionnez Service OData dans la liste déroulante Type de service, cherchez et sélectionnez éventuellement une vignette pour la configuration, puis appuyez sur Suivant.

  3. Spécifiez les informations suivantes pour le service OData :

    • URL racine du service pour le service OData à configurer.
    • Sélectionnez le type d’authentification - Aucun, OAuth2.0, authentification de base ou Authentification personnalisée - pour accéder au service OData et fournir en conséquence les détails de l’authentification.
    REMARQUE

    Vous devez sélectionner le type d’authentification OAuth 2.0 pour vous connecter aux services Microsoft Dynamics à l’aide du point d’entrée OData en tant que racine du service.

  4. Appuyez sur Créer pour créer la configuration de cloud pour le service OData.

Authentification mutuelle basée sur des certificats pour les services Web RESTful et SOAP

Lorsque vous activez l’authentification mutuelle pour le modèle de données de formulaire, la source de données et le serveur AEM exécutant le modèle de données de formulaire authentifient l’identité de l’un et l’autre avant de partager des données. Vous pouvez utiliser l’authentification mutuelle pour les connexions REST et SOAP (sources de données). Pour configurer l’authentification mutuelle pour un modèle de données de formulaire dans votre environnement AEM Forms :

  1. Téléchargez la clé privée (certificat) vers le serveur AEM Forms. Pour charger la clé privée :
    1. Connectez-vous à votre serveur AEM Forms en tant qu’administrateur.
    2. Accédez à Outils > Sécurité > Utilisateurs. Sélectionnez l’utilisateur fd-cloudservice et appuyez sur Propriétés.
    3. Ouvrez l’onglet Keystore, développez l’option Ajouter une clé privée à partir d’un fichier KeyStore, chargez le fichier KeyStore, spécifiez les alias, les mots de passe puis appuyez sur Envoyer. Le certificat est chargé. L’alias de la clé privée est mentionné dans le certificat et défini lors de la création du certificat.
  2. Chargez le certificat de confiance dans le Trust Store global. Pour charger le certificat :
    1. Accédez à Outils > Sécurité > Trust Store.
    2. Développez l’option Ajouter un certificat à partir du fichier CER, appuyez sur Sélectionner le fichier de certificat, chargez le certificat puis appuyez sur Envoyer.
  3. Configurez les services web SOAP ou RESTful comme source de données et sélectionnez Authentification mutuelle comme type d’authentification. Si vous configurez plusieurs certificats auto-signés pour l’utilisateur fd-cloudservice, spécifiez le nom d’alias de la clé pour le certificat.

Étapes suivantes

Vous avez configuré la source de données. Vous pouvez ensuite créer un modèle de données de formulaire ou, si vous avez déjà créé un modèle de données de formulaire sans source de données, vous pouvez l’associer aux sources de données que vous venez de configurer. Voir Création d’un modèle de données de formulaire pour plus de détails.

Sur cette page