En-têtes HTTP personnalisés

Présentation

Pour mieux contrôler leur serveur principal, les auteurs peuvent configurer des en-têtes HTTP personnalisés qui seraient envoyés au moteur de commerce, ainsi que ceux déjà envoyés par CIF. Les cas d’utilisation courants incluent des configurations multi-magasin dans lesquelles vous pouvez utiliser des en-têtes HTTP pour contrôler la réponse du serveur principal Commerce.

REMARQUE

Les développeurs peuvent toujours configurer des en-têtes HTTP personnalisés à l’aide de la configuration client GraphQL.

Configuration

Pour configurer les en-têtes HTTP personnalisés, vous devez d’abord les définir. Les en-têtes HTTP personnalisés doivent d’abord être définis en les ajoutant à la configuration de service com.adobe.cq.cif.http.internal.HttpHeadersConfigProviderImpl à l’aide d’une configuration OSGi.

Vous pouvez configurer les valeurs des en-têtes HTTP dans la page Configuration du Cloud Service pour votre projet :

  1. Accédez à la page de configuration du Cloud Service dans Outils -> Cloud Services -> Configuration CIF.
  2. Ouvrir une configuration existante ou en créer une nouvelle
  3. Accédez à l’onglet "Avancé" et recherchez le champ multiple "En-têtes HTTP personnalisés". Vous pouvez sélectionner les en-têtes que vous avez définis précédemment et leur attribuer des valeurs.

Les composants qui utilisent la configuration de service cloud ci-dessus enverront ces en-têtes HTTP avec chaque requête GraphQL.

Restrictions

Bien que le service permette de définir des noms d’en-tête, y compris les noms standard, ils ne sont pas disponibles pour la configuration. En d’autres termes, vous ne pouvez pas remplacer les en-têtes HTTP standard à l’aide de cette fonctionnalité. Vous trouverez une liste de noms d’en-tête restreints ici. En outre, deux en-têtes supplémentaires ne peuvent pas être utilisés :

  • "Magasin" : utilisé par CIF pour identifier le magasin du Magento.
  • "Preview-Version" : utilisé par CIF pour récupérer les produits intermédiaires.

Sur cette page