Présentation des rapports de transaction

Conserver un comptage de tous les formulaires envoyés, les communications interactives générées, les documents convertis dans un autre format, etc.

Présentation

Les rapports de transaction dans AEM Forms vous permettent de conserver un décompte de toutes les transactions effectuées depuis une date spécifiée sur votre déploiement AEM Forms. L’objectif est de fournir des informations sur l’utilisation des produits et d’aider les parties prenantes à comprendre leurs volumes de traitement numérique. Voici quelques exemples d’une transaction :

  • Envoi d’un formulaire adaptatif, d’un formulaire HTML5 ou d’un jeu de formulaires
  • Rendu d’une version imprimée ou web d’une communication interactive
  • Conversion d’un document d’un format de fichier à un autre

Pour plus d’informations sur ce qui est considéré comme une transaction, voir API facturables.

L’enregistrement des transactions est désactivé par défaut. Vous pouvez activer l’enregistrement des transactions à partir de la console Web d’AEM. Vous pouvez afficher les rapports de transaction sur les instances de création, de traitement ou de publication. Affichez les rapports de transaction sur les instances de création ou de traitement pour obtenir une somme agrégée de toutes les transactions. Affichez les rapports de transaction sur les instances de publication pour connaître le nombre de toutes les transactions qui ont lieu uniquement sur cette instance de publication à partir de laquelle le rapport est exécuté.

Ne créez pas de contenu (créez des formulaires adaptatifs, des communications interactives, des thèmes et d’autres activités de création) et traitez des documents (utilisez des workflows, des services de document et d’autres activités de traitement) sur la même instance d’AEM. Conservez l’enregistrement des transactions désactivé pour les serveurs AEM Forms utilisés pour créer du contenu. Conservez l’enregistrement des transactions activé pour les serveurs AEM Forms utilisés pour traiter les documents.

sample-transaction-report-author-1

Une transaction reste dans la mémoire tampon pendant une période spécifiée (durée de la mémoire tampon de vidage + temps de réplication inverse). Par défaut, le comptage des transactions prend environ 90 secondes dans le rapport de transaction.

Les actions telles que l’envoi d’un formulaire PDF, l’utilisation de l’interface utilisateur de l’agent pour prévisualiser une communication interactive ou l’utilisation de méthodes d’envoi de formulaire non standard ne sont pas comptabilisées comme des transactions. AEM Forms fournit une API pour enregistrer ces transactions. Appelez l’API à partir de vos implémentations personnalisées pour enregistrer une transaction.

Topologie prise en charge

Les rapports de transaction sont disponibles uniquement dans l’environnement AEM Forms sur OSGi. Il prend en charge les topologies de création-publication, de création-traitement-publication et de traitement uniquement. Par exemple, les topologies, voir Topologies d’architecture et de déploiement pour AEM Forms.

Le nombre de transactions est répliqué par inverse des instances de publication vers les instances de création ou de traitement. Une topologie de création et de publication indicative est affichée ci-dessous :

simple-author-publish-topology

REMARQUE

Les rapports de transaction AEM Forms ne prennent pas en charge les topologies qui contiennent uniquement des instances de publication.

Instructions relatives à l’utilisation des rapports de transaction

  • Désactivez les rapports de transaction sur toutes les instances d’auteur, car les rapports sur les instances d’auteur incluent les transactions enregistrées lors des activités de création.
  • Activez l’option Afficher les transactions de publication uniquement sur l’instance d’auteur pour afficher les transactions cumulées de toutes les instances de publication. Vous pouvez également afficher des rapports de transaction sur chaque instance de publication pour les transactions réelles sur cette instance de publication uniquement.
  • N’utilisez pas d’instances d’auteur pour exécuter des workflows et traiter des documents.
  • Avant d’utiliser la création de rapports de transaction, si vous disposez d’une stratégie avec les serveurs de publication, assurez-vous que la réplication inverse est activée pour toutes les instances de publication.
  • Les données de transaction sont répliquées à l’inverse d’une instance de publication vers une instance de création ou de traitement correspondante. L’instance d’auteur ou de traitement ne peut pas répliquer davantage les données vers une autre instance. Par exemple, si vous disposez d’une topologie author-processing-publish, les données de transaction agrégées sont répliquées uniquement vers l’instance de traitement.

Sur cette page