Quels environnements de test sont nécessaires ?

Pour définir les configurations à tester, tenez compte des points suivants :

Développement : pour l’unité et certains tests d’intégration.

Tests : pour la plupart des tests.

En direct - Pour les tests de performance et de stress finaux. Également pour les tests d’acceptation avec le client.

Vous devez également déterminer les instances dont vous aurez besoin et leur emplacement (généralement au moins un de chaque pour tous les niveaux de test) :

Auteur : cette instance permet aux auteurs de saisir et de publier du contenu.

Publier : cette instance présente le site web sous sa forme publiée pour l’accès des visiteurs.

Elle devrait être testée conjointement au dispatcher.

Enfin, le matériel doit être pris en compte : tous les tests de performance doivent être effectués sur un système aussi proche que possible de la configuration de l’environnement actif final. Pour cette raison, nous vous recommandons également de diviser le lancement du projet de la façon suivante :

Soft Launch : disponibilité réduite ; qui permet de gagner du temps pour les tests de performance, l’optimisation et l’optimisation dans des conditions réalistes dans l’environnement de production.

Hard Launch - Disponibilité complète.

Sur cette page