Mettre à niveau vers AEM 6.4

Dernière mise à jour : 2023-05-04
  • Rubriques :
  • Upgrading
    Afficher plus sur ce sujet
  • Créé pour :
  • Developer
ATTENTION

AEM 6.4 a atteint la fin de la prise en charge étendue et cette documentation n’est plus mise à jour. Pour plus d’informations, voir notre période de support technique. Rechercher les versions prises en charge here.

Dans cette section, nous présentons la mise à niveau d’une installation AEM vers AEM 6.4 :

Pour une référence conviviale aux instances d’AEM incluses dans ces procédures, les termes suivants sont utilisés tout au long de ces articles :

  • Le source instance est l’instance AEM à partir de laquelle vous effectuez une mise à niveau.
  • Le cible instance est celle vers laquelle vous effectuez une mise à niveau.
REMARQUE

Dans le cadre des efforts visant à améliorer la fiabilité des mises à niveau, AEM 6.4 a subi une restructuration complète du référentiel. Pour plus d’informations sur l’alignement avec la nouvelle structure, voir Restructuration des référentiels dans AEM 6.4

Qu’est-ce qui a changé ?

Voici les principales modifications à noter au cours des dernières versions d’AEM :

AEM 6.0 a introduit le nouveau référentiel Jackrabbit Oak. Les gestionnaires de persistance ont été remplacés par Noyaux micro. À partir de la version 6.1, CRX2 n’est plus pris en charge. Un outil de migration appelé crx2oak doit être exécuté pour migrer les référentiels CRX2 à partir des instances 5.6.1. Pour plus d’informations, voir Utilisation de l’outil de migration CRX2OAK.

Si vous utilisez Assets Insights et que vous effectuez une mise à niveau à partir d’une version antérieure à AEM 6.2, les ressources doivent être migrées et doivent posséder des ID générés via un bean JMX. Lors de nos tests internes, 125 000 ressources ont été migrées en 1 heure dans un environnement TarMK, mais les résultats peuvent varier.

AEM 6.3 a introduit un nouveau format pour la variable SegmentNodeStore, qui est la base de l’implémentation de TarMK. Si vous effectuez une mise à niveau à partir d’une version antérieure à AEM 6.3, une migration du référentiel est nécessaire dans le cadre de la mise à niveau, ce qui implique des interruptions du système.

L’équipe technique d’Adobe estime la durée du processus à environ 20 minutes. Notez que la réindexation n’est pas nécessaire. En outre, une nouvelle version de l’outil crx2oak a été publiée pour fonctionner avec le nouveau format de référentiel.

Cette migration n’est pas nécessaire dans le cas d’une mise à niveau d’AEM 6.3 vers AEM 6.4.

Les tâches de maintenance précédant la mise à niveau ont été optimisées pour prendre en charge l’automatisation.

Les options d’utilisation de ligne de commande de l’outil crx2oak ont été modifiées pour être compatibles avec l’automatisation et prendre en charge d’autres chemins de mise à niveau.

Les contrôles après la mise à niveau ont également été rendus compatibles avec l’automatisation.

Le nettoyage périodique de la mémoire des révisions et le nettoyage de la mémoire d’entrepôt de données sont désormais des tâches de maintenance régulières qui doivent être exécutées régulièrement. Avec l’introduction d’AEM 6.3, Adobe prend en charge et recommande le nettoyage des révisions en ligne. Voir Nettoyage des révisions pour plus d’informations sur la configuration de ces tâches.

AEM 6.4 introduit la variable Outil de détection des motifs pour une évaluation de la complexité de la mise à niveau lorsque vous commencez à planifier cette mise à niveau. AEM 6.4 met également l’accent sur la rétrocompatibilité (ou compatibilité descendante) des fonctionnalités. Enfin, les bonnes pratiques pour upgrades durables sont également ajoutés.

Pour plus d’informations sur ce qui a changé dans les versions d’AEM récentes, consultez les notes de mise à jour complètes :

Présentation de la mise à niveau

La mise à niveau d’AEM est un processus à plusieurs étapes, parfois sur plusieurs mois. La composition suivante a été fournie sous la forme d’une vue d’ensemble des éléments inclus dans un projet de mise à niveau et du contenu inclus dans cette documentation :

screen_shot_2018-03-30at80708am

Flux de mise à niveau avec améliorations de la mise à niveau vers la version 6.4

Le diagramme ci-dessous capture le flux global recommandé pour mettre en évidence l’approche de mise à niveau. Veuillez noter la référence aux nouvelles fonctionnalités que nous avons introduites. La mise à niveau doit commencer par l’outil de détection des motifs (voir Évaluation de la complexité de la mise à niveau à l’aide de l’outil de détection des motifs) qui vous permet de déterminer la voie à emprunter pour la compatibilité avec AEM 6.4 sur la base des modèles du rapport généré.

Dans la version 6.4, nous avons mis un point d’honneur à ce que toutes les fonctionnalités soient rétrocompatibles. Cependant, si vous constatez des problèmes de rétrocompatibilité, le mode de compatibilité vous permet de différer temporairement le développement, de sorte que votre code personnalisé reste compatible avec la version 6.4. Cette approche vous dispense des activités de développement immédiatement après la mise à niveau (voir Compatibilité descendante dans AEM 6.4).

Enfin, dans le cadre de votre cycle de développement 6.4, les fonctionnalités ajoutées sous Mises à niveau possibles (voir Mises à niveau possibles) vous aident à suivre les bonnes pratiques afin de rendre les prochaines mises à niveau encore plus simples et transparentes.

6_4_upgrade_overviewflowchart-newpage3

Sur cette page