FAQ sur la migration d’entreprise : Informations à prendre en compte avant la migration

Description

Environnement
Adobe Analytics

Problèmes
Quel est le processus de migration des suites de rapports vers une autre société de connexion ?

Quelles autres considérations doivent être prises en compte lors de la migration vers une nouvelle entreprise ?

Résolution

Solution

Notez que les informations fournies dans ce document sont spécifiques à Adobe Analytics (à l’exception de la partie concernant la migration des utilisateurs). Ce document ne couvre pas l’impact/le processus pour d’autres solutions Experience Cloud.

Le processus de migration d’entreprise est partiellement pris en charge par l’assistance clientèle. Bien que certaines des étapes soient couvertes par l’assistance clientèle, d’autres doivent être effectuées par l’équipe d’approvisionnement d’Adobe. Il est recommandé de travailler avec votre gestionnaire de compte pour vous aider à suivre les étapes et à configurer les conditions requises. Ce document répertorie et explique les modifications à prendre en compte lors de la planification de la migration.

  1. Suites de rapports

    Il n’existe aucune migration physique des suites de rapports d’une entreprise vers une autre. Il s’agit simplement de lier les suites de rapports à la nouvelle société et de supprimer la liaison de l’ancienne société. Par conséquent, les suites de rapports commenceront à s’afficher dans la nouvelle société et seront masquées de l’ancienne.

    1. Les suites de rapports sont migrées en deux étapes :

      1. Le service à la clientèle copie les suites de rapports (liens) dans la nouvelle société. Le client/CSM doit ouvrir un ticket d’assistance spécifiant les sociétés de connexion source et cible et la liste des suites de rapports doit être migrée. Notez que la migration ne peut pas se produire entre les entreprises existant dans différents centres de données.
      2. L’équipe chargée de l’approvisionnement mappe les identifiants de facturation des suites de rapports à la nouvelle société. Le CSM doit envoyer la demande à l’équipe de mise en service, en partageant les détails des suites de rapports et des ID de facturation.
    2. Mappage de suites de rapports

      Les suites de rapports doivent être mappées à la nouvelle organisation Experience Cloud. Vous devez contacter l’assistance pour mapper les suites de rapports à la nouvelle organisation Experience Cloud.

  2. Données de création de rapports

    Les données résidant dans les suites de rapports, elles sont également migrées avec les suites de rapports. Aucune perte de données n’est attendue dans le processus.

  3. Assets

    Les ressources de la société de connexion sont différentes des suites de rapports et appartiennent uniquement à la société de connexion où elles ont été créées. Actuellement, il n’existe aucun moyen automatisé de migrer les ressources d’une entreprise vers une autre, à l’exception de les recréer manuellement. Vous trouverez ci-dessous la liste des ressources à prendre en compte :

    1. Tableaux de bord
    2. Segments
    3. Mesures calculées
    4. Périodes
    5. Rapports/projets planifiés
    6. Flux de données
    7. Configurations d’API
  4. Profils de produit/groupes d’utilisateurs

    Les utilisateurs ne peuvent pas être transférés d’une entreprise à une autre. Ils doivent être recréés dans la nouvelle société.

  5. Utilisateurs

    Les utilisateurs ne peuvent pas être transférés d’une entreprise à une autre. Ils doivent être recréés dans la nouvelle société. La méthode recommandée consiste à exporter les utilisateurs de l’ancienne société au format CSV à partir de Admin Console et importez-les (après avoir apporté les modifications nécessaires au fichier CSV) via le Admin Console de la nouvelle société. Procédez de la façon suivante :

    1. Demandez et suivez le processus de migration des suites de rapports.
    2. Une fois les suites de rapports migrées, créez des profils de produit dans Admin Console Experience Cloud. Voir Création et gestion des profils de produit dans Gestion des produits et des profils.
    3. Exporter les utilisateurs au format CSV de l’ancienne entreprise (à l’aide de Admin Console).
    4. Apportez les modifications nécessaires au fichier CSV. Voir Exportation des données utilisateur dans Utilisateurs de Adobe Admin Console. Vous pouvez également attribuer des profils de produit en spécifiant les noms des profils de produit (que vous avez déjà créés à l’étape 2) dans la colonne Configurations de produits. Consultez les détails de la section Gestion des utilisateurs | Chargement CSV en masse.
    5. Importez les utilisateurs dans la nouvelle société. Voir Gestion des utilisateurs | Chargement CSV en masse pour obtenir des instructions détaillées.
  6. Mise en œuvre

    La migration des suites de rapports, des ressources et des utilisateurs n’a aucun impact sur la collecte des données. Cependant, en raison d’un accord contractuel, la nouvelle entreprise doit utiliser une autre DTM/Launch pour héberger des balises ainsi qu’un nouveau serveur de suivi (unique pour chaque entreprise).

    1. Serveur de suivi : La modification de l’URL du serveur de suivi dans l’implémentation n’entraîne aucune perte de données. Toutefois, les campagnes et canaux marketing existants expireront et les attributions ne leur seront donc pas créditées. Si nécessaire, le serveur de suivi doit être mis à jour dans Analytics et Visitor ID implémentations.
    2. Launch: Launch ne peuvent pas être migrées. Les propriétés doivent être recréées avec les règles. Cela nécessite également l’assurance qualité des règles pour garantir que rien n’est rompu lorsque les bibliothèques sont déplacées en production.
    3. HTML : Lien vers DTM/Launch Les bibliothèques doivent être mises à jour.
    4. Intégrations : Toute intégration mappée avec Analytics (comme A4T, Audience Analytics) sera affecté. Ces intégrations doivent être recréées dans la nouvelle entreprise.
    5. ECID : Visitor ID Le service aura besoin de l’ID d’organisation mis à jour, qui réinitialisera les cookies des visiteurs de l’utilisateur.

Sur cette page