Formatage de texte

Dernière mise à jour : 2023-11-04
  • Créé pour :
  • Developer
    User

La diffusion d’images offre plusieurs alternatives au rendu du texte, accessibles par les commandes text= et textPs=.

textPs= offre un niveau élevé de similitude avec le texte rendu avec Adobe Photoshop et Illustrator. text= est raisonnablement compatible avec le texte rendu avec Windows Wordpad.

REMARQUE

Outre les différences répertoriées ailleurs, text= produit des différences subtiles dans le texte rendu par rapport à textPs=. Par exemple, les soulignements n’ont pas la même épaisseur et la même position et les italiques synthétisés sont rendus à un angle légèrement différent. Si le texte ne correspond pas à l’espace disponible, text= peut recadrer partiellement la dernière ligne, tandis que textPs= effectue uniquement le rendu des lignes complètes.

Toutes les commandes de texte acceptent du texte formaté en fonction d’un sous-ensemble de la spécification RTF (Rich Text Format). Chaque calque de texte peut spécifier une commande de texte différente.

Le tableau suivant répertorie les fonctions clés disponibles pour chaque commande de texte :

Fonctionnalité texte= textPs= Voir aussi

Compatible avec Adobe Photoshop

non

limité

Transformer le texte en formes arbitraires

non

oui

textFlowPath=, textFlowXPath=

Flux de texte le long de chemins arbitraires

non

oui

textPath=

Correspondance

non

oui

Copie-ajustement

,

\copyfit
,
\copyfitlines
,
\copyfitmaxlines

Marges des zones de texte

non

oui

\rate
,
\rate
,
\rate
,
\margin

Justification complète du paragraphe

non

oui

\qj

justification de la dernière ligne

non

oui

\lastql, \lastqr, \lastqc, \lastqj

Retrait de paragraphe

non

oui

\fi, \li, \ri

Majuscules et texte en majuscules

non

oui

\caps, \scaps

Couleurs de diffusion d’images

non

oui

\*\iscolortbl

Plusieurs modes de lissage

non

oui

textAttr=

flux de texte supérieur/inférieur/droit-gauche

non

oui

\stextFlow

Prise en charge de Photofont®

non

oui

Gestion des polices

Calque de taille automatique adapté au texte

oui

oui

text=, textId=, size=

Prise en charge CMJN

oui

oui

\cmykcolortbl, \*\iscolortbl

Flux de caractères de droite à gauche

oui

non

\rtlch

Désactiver le retour automatique à la ligne

oui

non

textAttr=

Mise à l’échelle automatique du texte en fonction de la taille du calque (avec une résolution variable)

oui

non

textAttr=

Les chaînes compatibles RTF peuvent être assemblées manuellement ou en formatant le texte souhaité dans un éditeur de texte ou un traitement de texte capable d’enregistrer des fichiers RTF. Le fichier RTF peut alors être ouvert dans un éditeur de texte brut et le contenu RTF brut approprié du fichier copié dans l’URL de requête.

Certains traitements de texte génèrent des fichiers plutôt volumineux, qui incluent des préambules substantiels qui ne sont pas utilisés par Dynamic Media Image Serving. Il est recommandé de supprimer les éléments RTF inutilisés de la chaîne avant de transmettre la chaîne aux commandes de texte.

L’encodage de langue basé sur les normes UTF-8 et ISO est pris en charge dans les chaînes RTF en tant qu’alternative aux mécanismes d’encodage de caractères RTF standard. Cela permet aux applications d’envoyer du texte non anglais au serveur sans connaissance du codage RTF.

Tous les caractères non compatibles HTTP doivent être correctement échappés si la chaîne doit être transmise par http. Seuls "=", "&" et "%" doivent être précédés d’une séquence d’échappement si la chaîne est incorporée dans la variable catalog::Modifiers champ d’un enregistrement de catalogue d’images. Les caractères de contrôle, y compris <CR>, <LF>, et <TAB> doit toujours être supprimé.

Les moteurs de texte du serveur d’images interprètent un sous-ensemble de commandes définies par la spécification RTF (Rich Text Format), version 1.6. Ce sous-ensemble est axé sur le formatage des polices et des caractères, le formatage simple des paragraphes et la prise en charge des polices et des jeux de caractères internationaux. Les éléments de mise en forme plus avancés, tels que les feuilles de style et les tableaux, ne sont pas pris en charge pour le moment.

La familiarité avec la spécification RTF (Rich Text Format), telle que publiée par Microsoft, est requise lorsque vous tentez de construire manuellement des chaînes de texte codées en RTF.

Sur cette page