Modèles

Les modèles peuvent être utilisés pour réduire la longueur et la complexité des demandes qui composent plusieurs calques d’image ou qui incluent du texte au format rtf.

Les variables personnalisées peuvent être utilisées pour simplifier davantage l’utilisation des modèles. Les modèles sont souvent configurés pour faciliter la permutation d’images ou de texte ou la définition d’autres options au moment de l’exécution.

Les modèles sont stockés en tant qu’enregistrements dans les catalogues d’images, avec le corps du modèle dans le champ catalog::Modifier et le champ catalog::Path vide ou spécifiant une image d’arrière-plan statique qui ne peut pas être modifiée dynamiquement.

Les modèles sont spécifiés avec la commande template= ou dans le composant de chemin de l’URL de requête. Pour la plupart des applications, il est recommandé d'utiliser la commande template= pour spécifier les modèles. La commande template=ne doit pas se produire dans le champ catalog::PostModifier et ne peut se produire que dans le champ catalog::Modifier d’une requête IS imbriquée (c’est-à-dire dans un concept src=is{...}). Les enregistrements de modèle ne peuvent pas être référencés dans les commandes src= ou mask=.

Toute commande src= ou mask=incorporée dans le modèle peut se résoudre par le catalogue principal de la demande ou par un autre catalogue d’images. Si aucun rootId n’est spécifié explicitement, le catalogue principal est supposé. Le modèle spécifié avec template= peut également se trouver dans le catalogue principal ou dans un catalogue d’images différent.

Il est vivement recommandé de toujours inclure des définitions par défaut pour toutes les variables utilisées dans un modèle. Ainsi, la sortie de l’image du modèle peut toujours être visualisée en spécifiant simplement ses attribute::RootId et catalog::Id, sans avoir à connaître les variables utilisées dans le modèle.

La variable de substitution de chemin prédéfinie $object$ peut être utilisée pour appliquer l’objet image spécifié dans le chemin d’URL à n’importe quelle source ou masque de calque ( src= ou mask=), même dans les requêtes imbriquées ou incorporées.

Sur cette page