Filigranes

Le service d’images met en oeuvre une fonction de filigrane visuelle simple.

Un filigrane est généralement une image semi-transparente, mais il peut s’agir de texte ou d’une image composite à couches plus complexes. Le serveur place le filigrane au-dessus de l’image de réponse une fois tous les attributs d’affichage ( wid=, hei=, align=, scl=, bgc=) appliqués.

Le filigrane est activé en définissant attribute::Watermark sur une entrée de catalogue valide qui contiendrait l’image ou le modèle de filigrane. Si attribute::Watermark est défini dans un catalogue nommé, le serveur ajoute le filigrane à toutes les demandes d’image qui référencent l’ID de catalogue dans l’URL de la demande. Si default::Watermark est défini (dans le catalogue par défaut, default.ini), le filigrane est appliqué à toutes les demandes d’image, qu’elles fassent référence à un catalogue ou non.

Les filigranes ne sont pas appliqués aux images renvoyées en réponse aux demandes de miniatures ( req=tmb) et à certaines demandes des visionneuses Dynamic Media.

Mise à l'échelle et alignement

Lorsqu’un filigrane est spécifié, le serveur génère d’abord l’image composite (l’ image cible) à laquelle le filigrane doit être appliqué (avant d’appliquer les transformations de vue). Le serveur génère ensuite l’image composite pour le filigrane comme toute autre image (l’ image de filigrane).

Contrairement aux images standard, sizeN= peut être spécifié pour layer=0 ou layer=comp de l’image de filigrane. Cela permet de mettre à l’échelle l’image du filigrane par rapport à l’image cible. Si sizeN= n’est pas spécifié, l’image du filigrane conserve sa taille en pixels lors de la fusion avec l’image cible.

Les commandes de requête (telles que fmt=) et les commandes d’affichage (telles que wid=) sont ignorées dans les enregistrements de filigrane, à l’exception de align=. align= peut être utilisé pour positionner l’image du filigrane par rapport à l’image cible. Cela permet de positionner le filigrane par rapport à un coin ou à un bord de l’image cible.

Après la mise à l’échelle et l’alignement, le serveur superpose l’image du filigrane sur l’image cible à l’aide des valeurs blendMode= et opac= spécifiées pour layer=0 ou layer=comp de l’image du filigrane. Enfin, les commandes de requête et d’affichage spécifiées pour l’image cible sont appliquées pour construire l’image de réponse.

Notez que l’image du filigrane ne s’étend jamais sur un espace vide ajouté à l’image de réponse par les commandes wid= et hei=.

Exemple

Un filigrane type peut être constitué d’une simple image RGBA contenant un logo ou un avis de copyright. Nous créons un enregistrement dans le catalogue d’images (ou le catalogue par défaut) avec la valeur catalog::Id définie sur watermark et spécifiez le fichier image de filigrane dans catalog::Path. Nous voulons étirer le filigrane pour l’adapter à l’image de l’affichage (sans déformer le filigrane) tout en laissant une marge supplémentaire, et réduire l’opacité à 20 % du filigrane d’origine, nous définissons donc catalog::Modifier sur sizeN=0.9,0.9&opac=20. Pour activer le filigrane, définissez attribute::Watermark sur l’identifiant de l’entrée du catalogue de filigranes, "filigrane" dans cet exemple. Nous pouvons essayer différents blendMode= choix pour obtenir différents effets de filigrane.

Voir aussi

attribute::Watermark

Sur cette page