Traduction de l’ID d’objet

La diffusion d’images fournit un mécanisme pour traduire les identifiants d’objet externe en identifiants d’objet (catalogue) spécifiques aux paramètres régionaux. L’application Principale est destinée à fournir du contenu et du contenu propres aux paramètres régionaux partagés entre plusieurs paramètres régionaux, sans que l’application cliente ait besoin de connaître les identifiants d’objet spécifiques aux paramètres régionaux.

L’application peut être écrite à l’aide de uniquement des identifiants d’objet globaux. Le serveur d’images remplace automatiquement les images propres aux paramètres régionaux et tout autre contenu, le cas échéant.

Le locale est spécifié dans les demandes de diffusion d’images avec le locale= .

REMARQUE

La traduction des ID d’objet s’applique uniquement à l’utilisation du serveur d’images basée sur les catalogues. Les noms de fichier ne peuvent pas être traduits.

Etendue

Toutes les références aux entrées dans les catalogues d’images, de SVG et de contenu statique sont prises en compte pour les polices de traduction et les références de profil ICC ne sont pas traduites. En plus de la variable object dans le chemin de /is/image et /is/static requests, ces commandes et attributs de catalogue sont soumis à la traduction des identifiants : src=, mask=, template=, defaultImage=, attribute::DefaultImage, et attribute::Watermark.

Carte de traduction des identifiants

attribute::LocaleMap définit les règles utilisées par le serveur pour déterminer l’identifiant du contenu localisé, étant donné que en entrée, l’identifiant d’objet générique et la variable locale= .

attribute::LocaleMap se compose d’une liste d’entrées. locales (correspondant aux valeurs spécifiées avec locale=), chacun ne disposant d’aucun ou de plusieurs suffixes de paramètres régionaux de sortie ( *locSuffixes*).

Par exemple : attribute::LocaleMap peut se présenter comme suit :

en,_E,|en_us,_E,|en_uk,_E,|fr,_F,|de,_D,|de_at,_D,|de_de,_D,|,_E,

La requête /is/image/myCat/myImg?locale=de_de renvoie l’image associée à l’entrée de catalogue. myCat/myImg_D (en supposant qu’une telle entrée de catalogue existe).

Reportez-vous à la description de attribute::LocaleMap pour plus d’informations.

Processus de traduction

Dans l’exemple ci-dessus, le serveur commence par rechercher la variable locale " de_de" dans la carte de traduction des identifiants. Il effectue ensuite une itération sur l’objet locSuffixes associé à cette entrée dans ce cas " _D" et "" (suffixe vide). Pour chaque itération, le suffixe est ajouté à l’ID de l’image et l’ID résultant est testé pour exister dans le catalogue. Si elle est trouvée, cette entrée de catalogue est utilisée, sinon la prochaine est testée. Pour cet exemple, les entrées suivantes sont vérifiées : myCat/myImg_D, et myCat/myImg. Si aucune correspondance n’est trouvée, le serveur renvoie une erreur ou une image par défaut (si elle est configurée).

Paramètres régionaux inconnus

Dans l’exemple ci-dessus, attribute::LocaleMap inclut une valeur vide locale qui définit la règle de traduction par défaut, utilisée pour les variables inconnues locale= (c’est-à-dire celles qui ne sont pas explicitement répertoriées dans la carte de traduction). Si cette carte de traduction a été appliquée à la requête /is/image/myCat/myImg?locale=ja, la résolution est myCat/myImg_E, s’il existe, ou autrement myCat/myImg.

Si une carte de traduction ne spécifie pas de règle de traduction par défaut, une erreur est renvoyée pour toutes les requêtes avec une valeur inconnue. locale= valeurs.

Exemples

Recherche à plusieurs niveaux

Il est souvent souhaitable de regrouper des paramètres régionaux (par exemple, européens, moyen-orientaux, nord-américains) pour répondre aux normes régionales. Cela peut être réalisé avec une recherche à plusieurs niveaux.

Pour cet exemple, nous voulons prendre en charge les collections pour une utilisation occidentale et moyen-orientale. Les deux collections reposent sur la collection d’images génériques, et ajoutent ou modifient toutes deux certaines images. Les deux collections sont ensuite affinées pour des paramètres régionaux spécifiques ( m1, m2 pour deux variantes du Moyen-Orient, et w1, w2, et w3 pour trois paramètres régionaux occidentaux), sauf que les images sont partagées pour w1 et w3. Les paramètres régionaux inconnus sont mappés uniquement à la collection générique et n’ont pas accès aux images spécifiques à un paramètre régional.

attribute::LocaleMap: w1,-W,|w2,-W2,-W,|w3,-W,|m1,-M1,-M,|m2,-M2,-M,|,

Le tableau suivant illustre les entrées de catalogue prises en compte et l’ordre dans lequel elles sont prises en compte pour l’ID d’entrée générique. myImg:

locale ID de catalogue à rechercher

w1, w3

myImg-W, myImg

w2

myImg-W2, myImg-W, myImg

m1

myImg-M1, myImg-M, myImg

m2

myImg-M2, myImg-M, myImg

tous les autres

myImg

Recherche d’identifiants spécifiques

Certaines conventions de dénomination d’image peuvent ne pas prendre en charge les ID d’image génériques en interne. Les identifiants génériques de la requête doivent toujours être mappés à un identifiant spécifique dans le catalogue ; il arrive souvent que l’identifiant spécifique exact ne soit pas connu.

Pour cet exemple, les images pour toutes les langues peuvent avoir _1, _2ou _3 suffixe. Les images propres aux paramètres régionaux français peuvent avoir _22 ou _23 suffixe et les images spécifiques aux paramètres régionaux allemands peuvent avoir _470 ou _480 suffixe.

attribute::LocaleMap: ,_1,_2,_3|fr,_22,_23,_1,_2,_3|de,_470,_480,_1,_2,_3| de_at,_470,_480,_1,_2,_3| de_de,_470,_480,_1,_2,_3

Le tableau suivant illustre les entrées de catalogue prises en compte et l’ordre dans lequel elles sont prises en compte pour l’ID d’entrée générique. myImg:

locale ID de sortie à rechercher

fr

myImg_22, myImg_23, myImg_1, myImg_2,myImg_3

de , de_at , de_de

myImg_470, myImg_480, myImg_1, myImg_2,myImg_3

tous les autres

myImg_1, myImg_2, myImg_3

Voir aussi

attribute::LocaleMap , attribute::DefaultLocale, locale=, req=xlate

Sur cette page