Fichiers d’attributs du catalogue

Les fichiers d’attributs du catalogue peuvent porter n’importe quel nom, mais doivent comporter un suffixe de fichier .ini. Elles peuvent être facilement gérées à l’aide de n’importe quel éditeur de texte.

Les fichiers d’attributs du catalogue se composent d’un ensemble d’enregistrements texte, séparés par une seule balise <CR> (code ASCII 0xD), une seule balise <LF> (code ASCII 0xA) ou une paire <CR><LF>. Chaque enregistrement se compose d’un nom d’attribut et d’une ou de plusieurs valeurs d’attribut séparées par des virgules :

* *= * *&#42;[, *namevalue*]{<CR>|<LF>|<CR><LF>}

name

Nom de l’attribut ; peut contenir une ou plusieurs lettres, le nombre, "-" et "_"; non sensible à la casse.

value

Valeur d’attribut ; ne doit pas inclure de caractères <CR> ou <LF> , sauf si une seule barre oblique inverse s’affiche juste avant le caractère de saut de page.

  • L’espace entre les jetons est facultatif.
  • Les enregistrements avec des noms d’attribut inconnus sont ignorés par le serveur Platform.
  • Les noms d’attribut peuvent être constitués de n’importe quelle combinaison de lettres ASCII, de nombres, ainsi que de "-", "_" et "."
  • Si le même nom d’attribut apparaît plusieurs fois dans le même fichier d’attributs, c’est le dernier qui se produit qui prévaut.
  • Utilisez "#" comme premier caractère pour marquer un enregistrement comme commentaire, ce que l’analyseur ignore.

Sur cette page