Demandes de rendu d’image imbriquées

Pour les applications avancées, il est possible d’utiliser le résultat d’une opération de rendu comme une image matérielle, tout comme une image obtenue à partir du service d’images.

Une demande de rendu peut être utilisée comme image matérielle en la spécifiant dans la commande src= comme suit :

…&src=ir{ *[!DNL renderRequest]*}&…

Le jeton ir est sensible à la casse.

La requête imbriquée ne doit pas inclure le chemin racine de rendu d’image (généralement http:// *[!DNL server]*/ir/render/'), mais peut inclure des jetons de règle de prétraitement.

Les commandes suivantes sont ignorées lorsqu’elles sont spécifiées dans des requêtes imbriquées (dans l’URL de la requête ou dans catalog::Modifier ou catalog::PostModifier) :

  • fmt=
  • qlt=
  • icc=
  • iccEmbed=
  • printRes=
  • req=
  • bgc=

attribute::MaxPix et attribute::DefaultPix du catalogue de matières qui s’applique à la demande de rendu imbriquée sont également ignorés.

Le résultat de l’image d’une requête IR imbriquée peut être mis en cache de manière facultative en incluant cache=on. Par défaut, la mise en cache des données intermédiaires est désactivée. La mise en cache ne doit être activée que lorsque l’image intermédiaire doit être réutilisée dans une autre requête dans un délai raisonnable. La gestion standard du cache côté serveur s’applique. Les données sont mises en cache dans un format sans perte.

Sur cette page