Gestion des demandes d’accès à des informations personnelles dans Campaign

Selon la nature de votre entreprise et les juridictions sous lesquelles elle opère, vos opérations de données peuvent être soumises à des réglementations légales en matière de confidentialité. Ces réglementations donnent souvent à vos clients le droit de demander l’accès aux données que vous collectez auprès d’eux et le droit de demander la suppression de ces données stockées. Ces demandes des clients concernant leurs données personnelles sont appelées « demandes d’accès à des informations personnelles » dans l’ensemble de la documentation.

Adobe met à la disposition des contrôleurs de données des outils afin de créer et de traiter des demandes d’accès à des informations personnelles pour les données stockées dans Adobe Campaign. Cependant, il est de votre responsabilité, en tant que contrôleur de données, de vérifier l'identité du titulaire de données à l'origine de la demande, et de confirmer que les données renvoyées au demandeur concernent le titulaire de données. Obtenez des informations supplémentaires sur les données personnelles et les différentes entités qui gèrent les données dans la documentation Adobe Campaign Classic v7.

Pour gérer les demandes d’accès à des informations personnelles dans Campaign, vous devez d’abord définir un espace de noms. Vous pouvez ensuite créer et gérer des demandes d’accès à des informations personnelles. Pour effectuer des demandes d’accès à des informations personnelles, utilisez l’intégration Adobe Privacy Service. Les demandes d’accès à des informations personnelles transmises par Privacy Service à toutes les solutions Adobe Experience Cloud sont automatiquement traitées par Campaign via un workflow dédié. En savoir plus

Découvrez le Droit d’accès et le Droit à l’oubli (requête de suppression) dans la documentation Adobe Campaign Classic v7.

REMARQUE

Cette fonctionnalité est disponible à partir de Campaign v8.3. Pour vérifier votre version, reportez-vous à cette section

Définir un espace de noms

Avant de créer une demande d’accès à des informations personnelles, vous devez définir l’espace de noms que vous utiliserez. L’espace de noms est la clé qui servira à identifier le titulaire de données dans la base de données.

REMARQUE

Pour en savoir plus sur les espaces de noms d’identité, consultez la documentation Adobe Experience Platform.

Actuellement, Adobe Campaign ne prend pas en charge l’importation d’espaces de noms à partir du service Espace de noms d’identité Experience Platform. Par conséquent, une fois que vous avez créé un espace de noms sur le service Espace de noms d’identité, vous devez créer manuellement l’espace de noms correspondant dans l’interface Adobe Campaign. Pour ce faire, suivez les étapes ci-après.

  1. Créez un espace de noms sur le Service Espace de noms d’identité.

  2. Lorsque la liste des espaces de noms d’identité est disponible pour votre organisation, vous obtenez les détails suivants sur les espaces de noms, par exemple :

    {
            "updateTime": 1632903236731,
            "code": "lumanamespace",
            "status": "ACTIVE",
            "description": "new namespace for Luma privacy requests",
            "id": 10998717,
            "createTime": 1632903236731,
            "idType": "Email",
            "namespaceType": "Custom",
            "name": "Luma Namespace",
            "custom": true
    }
    
  3. Dans Adobe Campaign, rendez-vous dans Administration > Plateforme > Espaces de noms et sélectionnez Nouveau.

  4. Saisissez un Libellé.

  5. Renseignez les détails du nouvel espace de noms pour qu’il corresponde à l’espace de noms que vous avez créé sur le service Espace de noms d’identité :

    • l’identifiant de l’espace de noms AEC doit correspondre à l’attribut « identifiant » ;
    • le nom interne doit correspondre à l’attribut « code »
    • la clé de réconciliation doit correspondre à l’attribut « idType »

    Le champ Clé de réconciliation sera utilisé pour identifier le titulaire de données dans la base de données Adobe Campaign.

  6. Sélectionnez un mapping de ciblage pour spécifier comment l’espace de noms sera réconcilié dans Adobe Campaign.

    REMARQUE

    Si vous souhaitez utiliser plusieurs mappings de ciblage, vous devez créer un espace de noms par mapping de ciblage.

  7. Enregistrez vos modifications.

Vous pouvez maintenant créer des demandes d'accès à des informations personnelles basées sur votre nouvel espace de noms. Si vous utilisez plusieurs espaces de noms, créez une demande d’accès à des informations personnelles par espace de noms pour la même valeur de réconciliation.

Création d’une demande d’accès à des informations personnelles

L’intégration à Adobe Experience Platform Privacy Service vous permet d’automatiser vos demandes d’accès à des informations personnelles dans un contexte multisolution grâce à un seul appel API JSON. Adobe Campaign gère automatiquement les demandes transmises par Privacy Service via un workflow dédié.

Reportez-vous à la documentation Experience Platform Privacy Service pour savoir comment créer des demandes d’accès à des informations personnelles à partir de Privacy Core Service.

Chaque traitement Privacy Service est divisé en plusieurs demandes d’accès à des informations personnelles dans Adobe Campaign en fonction du nombre d’espaces de noms utilisés (une demande correspondant à un espace de noms).

En outre, un traitement peut être exécuté sur plusieurs instances. C'est pourquoi plusieurs fichiers sont créés pour un seul traitement. Par exemple, si une demande contient deux espaces de noms et est exécutée sur trois instances, six fichiers sont envoyés. Soit un fichier par espace de noms et par instance.

Le modèle d'un nom de fichier est le suivant : <InstanceName>-<NamespaceId>-<ReconciliationKey>.xml

  • NomInstance : nom de l'instance dans Campaign
  • IdEspaceDeNoms : identifiant de l'espace de noms du service d'identités utilisé
  • CléRéconciliation : clé de réconciliation encodée
ATTENTION

Pour soumettre une requête à l’aide du type d’espace de noms personnalisé, réutilisez la méthode JSON et ajoutez l’identifiant d’espace de noms à la requête, ou utilisez l’appel API pour effectuer la requête.

N’utilisez que l’Interface utilisateur Accès à des informations personnelles pour envoyer des requêtes à l’aide du type d’espace de nom standard.

Tables recherchées lors des demandes de traitement

Lors de l’exécution d’une demande d’accès ou de suppression de données personnelles, Adobe Campaign recherche toutes les données du titulaire des données en fonction de la Valeur de réconciliation dans toutes les tables ayant un lien avec la table du destinataire (type own).

Voici la liste des tables intégrées qui sont prises en compte lors de l’exécution des demandes d’accès à des informations personnelles :

  • Destinataires (recipient)
  • Log de diffusion des destinataires (broadLogRcp)
  • Log de suivi des destinataires (trackingLogRcp)
  • Log de diffusion d'un événement historisé (broadLogEventHisto)
  • Contenu des listes de destinataires (rcpGrpRel)
  • Proposition d'offre d'un visiteur (propositionVisitor)
  • Visiteurs (visitor)
  • Historique d'abonnement (subHisto)
  • Abonnements (subscription)
  • Proposition d'offre d'un destinataire (propositionRcp)

Si vous avez créé des tables personnalisées ayant un lien avec la table du destinataire (type own), celles-ci sont également prises en compte. Par exemple, si une table de transaction est liée à la table du destinataire et si une table de détails de transaction est liée à la table de transaction, elles sont toutes deux prises en compte.

Statuts des demandes d’accès à des informations personnelles

Vous trouverez ci-dessous les différents statuts des demandes d’accès à des informations personnelles dans Adobe Campaign et comment les interpréter :

  • Nouveau/Reprise en attente : en cours, le workflow n'a pas encore traité la demande.
  • Traitement/Reprise en cours : le workflow traite la demande.
  • Suppression en attente : le workflow a identifié toutes les données du destinataire à supprimer.
  • Suppression en cours : le workflow traite la suppression.
  • Terminé : le traitement de la demande s'est terminé sans erreur.
  • Erreur : le workflow a rencontré une erreur. La raison apparaît dans la colonne État de la demande de la liste des demandes d'accès à des informations personnelles. Par exemple, le statut Erreur : données introuvables indique qu'aucune donnée du destinataire correspondant à la Valeur de réconciliation du titulaire de données n'a été trouvée dans la base de données.

Rubriques connexes dans la documentation de Campaign Classic v7 :

Sur cette page