Configuration de la structure de données de la ressource

Suite à la création d'une ressource personnalisée, vous devez paramétrer la structure de données.

Lors de l'édition de la ressource, dans l'onglet Structure de données, il est possible d'ajouter :

Ajouter des champs à une ressource

Vous pouvez ajouter de nouveaux champs à une ressource pour stocker les données qui ne font pas partie du modèle de données d'usine.

  1. Utilisez le bouton Créer un élément pour créer un champ.

  2. Indiquez un libellé, un identifiant, un type de champ et définissez la longueur maximale autorisée pour ce champ.

    Le champ Identifiant est obligatoire et doit être unique pour chaque champ ajouté.

    Remarque

    Utilisez 30 caractères au maximum.

  3. Pour modifier l'un des champs, cliquez sur le bouton Editer les propriétés.

  4. Dans l'écran Définition du champ, vous pouvez définir une catégorie qui servira pour l'audience et le ciblage ou encore ajouter une description.

  5. Cochez la case Définir une liste de valeurs autorisées si vous devez spécifier les valeurs qui seront proposées à l'utilisateur (valeurs d'énumération).

    Cliquez ensuite sur Créer un élément et indiquez un Libellé et une Valeur. Ajoutez autant de valeurs que nécessaire.

  6. Cochez la case Ajouter les champs d'audit si vous souhaitez inclure les champs relatifs à la date de création, à l'utilisateur qui a créé la ressource, à la date et à l'auteur de la dernière modification.

  7. Cochez la case Ajouter les champs de gestion des autorisations d'accès si vous souhaitez inclure les champs indiquant qui a le droit d'accéder à cette ressource.

    Ces champs figurent dans les données et les métadonnées que l'on peut afficher une fois la mise à jour de la base de données effectuée. Voir à ce sujet la section Mettre à jour la structure de la base de données.

  8. Cochez l'option Ajouter un champ d'identifiant automatique pour générer automatiquement un identifiant. Les entités existantes resteront vides. Pour plus d’informations, reportez-vous à la section Générer un identifiant unique pour les profils et les ressources personnalisées.

  9. Pour modifier la façon dont le nom des éléments de ressource s’affichera dans les listes et les étapes de création, cochez la case Personnaliser le titre des éléments de ressource. Sélectionnez un champ parmi ceux que vous avez créés pour cette ressource.

    Remarque

    Si vous ne cochez pas cette option, la clé primaire automatique (qui est automatiquement créée chaque fois qu’une entité est ajoutée à la table) sera utilisée lorsque vous dresserez la liste de toutes les entités de cette table.

Les champs de votre ressource sont maintenant définis.

Définir les clés d'identification

Chaque ressource doit posséder au moins une clé permettant de l'identifier de manière unique. Vous pouvez par exemple définir une clé pour que deux produits ne puissent pas avoir le même ID dans une table d'achats.

  1. Si vous souhaitez obtenir une clé technique, qui sera automatiquement générée de manière incrémentale, définissez sa taille de stockage dans la section Clé primaire automatique.

  2. Utilisez le bouton Créer un élément pour créer une clé.

    Les champs Libellé et Identifiant sont renseignés par défaut, mais vous pouvez les éditer.

    Remarque

    Utilisez 30 caractères au maximum.

  3. Pour définir les éléments composant cette clé, cliquez sur Créer un élément et sélectionnez les champs que vous avez créés pour cette ressource.

    Les clés créées s'affichent dans la section Clés personnalisées.

Les clés d'identification de la ressource sont maintenant créées.

Remarque

Pour en savoir plus sur les bonnes pratiques lors de la création de clés d’identification, consultez cette section.

Définir les index

Un index peut référencer un ou plusieurs champs de la ressource. Les index permettent à la base de données de trier les enregistrements afin de les retrouver plus facilement. Ils optimisent les performances des requêtes SQL.

La définition des index est recommandée mais elle n'est pas obligatoire.

  1. Utilisez le bouton Créer un élément pour créer un index.

  2. Les champs Libellé et Identifiant sont renseignés par défaut, mais vous pouvez les modifier.

    Remarque

    Utilisez 30 caractères au maximum.

  3. Pour définir les éléments composant cet index, sélectionnez les champs parmi ceux que vous avez créés pour cette ressource.

  4. Cliquez sur Confirmer.

Les index créés s'affichent dans la liste de la section Index.

Remarque

Pour en savoir plus sur les bonnes pratiques lors de la création d’index, consultez cette section.

Un lien décrit l'association d'une table avec d'autres tables.

  1. Utilisez le bouton Créer un élément pour créer un lien vers une ressource cible.

  2. Cliquez sur Sélectionner une ressource cible.

  3. Les ressources s’affichent par ordre alphabétique et peuvent être filtrées par nom. Leur nom technique est indiqué entre parenthèses.

    Choisissez un élément de la liste et cliquez sur Confirmer.

  4. Sélectionnez le type de lien en fonction de la cardinalité. Selon le type de cardinalité choisi, le comportement en cas de suppression ou de duplication des enregistrements peut varier.

    Les différents types de liens sont les suivants :

    • Lien simple de cardinalité 1 : une occurrence de la table source peut avoir au plus une occurrence correspondante de la table cible.
    • Lien de collection de cardinalité N : une occurrence de la table source peut avoir plusieurs occurrences correspondantes de la table cible, mais une occurrence de la table cible peut avoir au plus une occurrence correspondante de la table source.
    • Lien simple de cardinalité 0 ou 1 : une occurrence de la table source peut avoir au plus une occurrence correspondante de la table cible ou aucune. Ce Type de lien peut entraîner des problèmes de performances.

  5. Dans l'écran Nouveau lien, les champs Libellé et Identifiant sont renseignés par défaut, mais vous pouvez les modifier.

    Remarque

    Utilisez 30 caractères au maximum.

    Il n'est pas possible de renommer un lien après sa création. Pour renommer un lien, vous devez le supprimer et le recréer.

  6. La liste Catégorie pour l'audience et le ciblage permet d'affecter ce lien à une catégorie, ce qui le rend plus visible dans l'outil d'édition de requête.

  7. Si nécessaire, la section Définition du lien inverse permet d'afficher le libellé et l'identifiant de la ressource dans la ressource ciblée.

  8. Définissez le comportement des enregistrements référencés par le lien dans la section Comportement en cas de suppression/duplication.

    Par défaut, la suppression de l'enregistrement cible est possible s'il n'est plus référencé par le lien.

  9. Dans la section Définition de la jointure, l'option par défaut Utiliser les clés primaires pour faire la jointure est sélectionnée, mais vous pouvez effectuer une sélection parmi deux options :

    • Utiliser les clés primaires pour faire la jointure : cette définition de jointure vous permet d'utiliser la clé primaire des profils pour effectuer une réconciliation avec la clé primaire des achats.
    • Définir des conditions de jointure spécifiques : cette définition de jointure vous permet de sélectionner manuellement les champs qui effectuent une jointure entre les deux ressources. Si les données ne sont pas correctement configurées, l'enregistrement Achat ne sera pas visible.

Les liens créés s'affichent dans la liste de la section Liens.

Remarque

Pour en savoir plus sur les bonnes pratiques lors de la création d’index, consultez cette section.

Exemple : lier une ressource créée à la ressource 'Profils'

Dans cet exemple, nous souhaitons lier la nouvelle ressource Achat à la ressource personnalisée Profils :

  1. Créez la ressource Achat.

  2. Pour la lier à la ressource personnalisée Profils, développez la section Liens dans l'onglet Structure de données et cliquez sur Créer un élément.

  3. Sélectionnez la ressource cible, Profils (profile), dans le cas présent.

  4. Dans cet exemple, conservez le type de lien sélectionné par défaut Lien simple de cardinalité 1.

  5. Sélectionnez une définition de jointure. Dans le cas présent, conservez la définition sélectionnée par défaut Utiliser les clés primaires pour faire la jointure.

  6. Au besoin, vous pouvez définir un écran de détail pour pouvoir éditer la ressource Achat et la lier à un profil.

    Développez la section Configuration de l'écran de détail et cochez la case Définir un écran de détail pour configurer l'écran correspondant à chaque élément de la ressource. Si vous ne cochez pas cette case, le détail des éléments de cette ressource ne sera pas accessible.

  7. Cliquez sur Créer un élément.

  8. Sélectionnez la ressource liée et cliquez sur Ajouter.

    La nouvelle ressource sera ensuite disponible dans le menu avancé en sélectionnant Données client > Achat.

  9. Une fois la configuration effectuée, cliquez sur Confirmer.

    Vous pouvez maintenant publier la nouvelle ressource.

En ajoutant ce lien, un onglet Achat est ajouté à l'écran de détail des profils depuis le menu Profils & audiences > Profils. Cela est propre à la ressource Profil.

Définition de l'extension des envois

L'extension des envois vous permet :

  • d'étendre les capacités des rapports dynamiques en ajoutant des champs de profil personnalisés ;
  • d'étendre les données des envois avec le code segment et les données de profil.

Étendre avec le code segment

L'utilisateur peut étendre les logs avec le code segment provenant du moteur du workflow.

Le code segment doit être défini dans le workflow.

Pour activer cette extension, cochez l'option Ajouter un code segment.

Pour plus d'informations sur le code segment, voir la section Segmentation.

Étendre avec un champ de profil

Remarque

L'administrateur doit avoir étendu la ressource Profil avec un champ personnalisé.

Cliquez sur Ajouter un champ et sélectionnez un champ personnalisé dans la ressource de profil.

Afin de générer une nouvelle sous-dimension liée à la dimension Profil, cochez l'option Ajouter ce champ en tant que nouvelle dimension dans les rapports dynamiques.

Dans Rapports dynamiques, vous pouvez glisser et déposer la dimension de champ personnalisé dans un tableau à structure libre.

Pour plus d'informations sur les rapports dynamiques, voir la Liste des composants.

IMPORTANT

Le nombre de champs envoyés aux rapports dynamiques est limité à 20.

Editer les propriétés d'une ressource

Dans l'écran de la ressource personnalisée, le volet Résumé indique le statut de la ressource nouvellement créée. Vous pouvez gérer son accès et ses propriétés générales.

  1. Cliquez sur le bouton Editer les propriétés pour ajouter une description.

  2. Si besoin, modifiez le libellé et l'identifiant de la ressource.

    Remarque

    Utilisez 30 caractères au maximum.

  3. Si vous devez restreindre l'accès de cette ressource à certaines entités organisationnelles, indiquez-les ici. Seuls les utilisateurs des entités autorisées pourront utiliser cette ressource dans l'application.

  4. Enregistrez les modifications.

Vos modifications sont enregistrées. Pour les appliquer, vous devez republier la ressource.

Générer un identifiant unique pour les profils et les ressources personnalisées

Par défaut, les profils et les ressources personnalisées ne sont pas associés à un identifiant d'entreprise lors de leur création. Vous pouvez activer une option qui génère automatiquement un identifiant unique lors de la création des éléments. Cet identifiant peut être utilisé pour :

  • Identifier facilement les enregistrements exportés dans un outil externe.
  • Réconcilier les enregistrements lors de l'import de données mises à jour traitées dans une autre application.

Il peut être activé uniquement pour les profils et les ressources personnalisées.

  1. Créez une nouvelle ressource ou une extension à la ressource Profiles.

  2. Dans la définition de la structure des données, cochez l'option Ajouter un champ d'identifiant automatique dans la section Champs.

    Remarque

    Seuls les nouveaux enregistrements disposeront d'un identifiant ACS. Le champ Identifiant ACS reste vide pour les profils ou les éléments créés avant l’activation de cette option.

  3. Enregistrez et publiez la modification apportée à la ressource. Si vous souhaitez que ce mécanisme s'applique aux éléments créés via l'API, cochez l'option permettant d'étendre l'API.

Le champ Identifiant ACS est maintenant disponible et automatiquement renseigné lorsque de nouveaux éléments sont créés manuellement, depuis l'API, ou insérés à partir d'un workflow d'import. Le champ d'identifiant ACS est un champ UUID et il est indexé.

Lors de l'export des profils ou des ressources personnalisées, vous pouvez désormais ajouter la colonne Identifiant ACS si cet identifiant a été activé pour cette ressource. Vous pouvez réutiliser cet identifiant dans vos outils externes pour identifier les enregistrements.

Lors du nouvel import des données traitées/mises à jour dans une autre application (un système CRM, par exemple), vous pouvez facilement les réconcilier avec cet identifiant unique.

Remarque

Le champ Identifiant ACS n’est pas mis à jour pour les profils ou les éléments créés avant l’activation de l’option. Seuls les nouveaux enregistrements disposeront d'un identifiant ACS.

Ce champ est en mode Lecture seule. Vous ne pouvez pas le modifier.

Sur cette page