Architecture des messages transactionnels

La messagerie transactionnelle repose sur une architecture spécifique, composée de plusieurs instances :

  • Une instance de pilotage, sur laquelle les modèles de messages sont créés.

  • Une ou plusieurs instances d'exécution, qui reçoivent des événements et diffusent des messages.

Instance de pilotage Instance d’exécution
Les utilisateurs d’Adobe Campaign se connectent à l’instance de pilotage pour :
  • Créer des modèles de messages transactionnels
  • Générer l'aperçu du message à l'aide d'une liste de contrôle
  • Afficher les rapports
  • Surveiller les instances d’exécution
Les instances d'exécution sont là pour :
  • Réception d’événements
  • Les lier à des modèles de messages transactionnels
  • Envoyer un message personnalisé à chaque destinataire

Installer des instances

L'installation des packages des messages transactionnels requiert de nombreuses précautions. Adobe recommande de travailler sur un environnement de test avant une mise en production. Il faut aussi posséder une licence Adobe Campaign compatible. Contactez votre chargé de compte Adobe pour plus d'informations.

IMPORTANT

L'instance de contrôle et la ou les instances d'exécution doivent être installées sur des machines différentes. Elles ne peuvent pas partager la même instance Campaign.

Si vous devez utiliser plusieurs canaux, vous devez installer et configurer les packages associés avant l'installation des packages des messages transactionnels. Voir à ce propos la section Ajouter un canal de diffusion.

Instance de pilotage

Pour installer l'instance de pilotage sur votre machine, sélectionnez le package Contrôle des messages transactionnels via le menu Outils > Avancé > Importer le package. Pour plus d'informations, voir la section Installer des packages standard Campaign Classic.

Les étapes détaillées pour configurer l'instance de pilotage sont présentées dans cette section.

Prise en charge de plusieurs instances de contrôle

IMPORTANT

Le partage d’un cluster d’exécution avec plusieurs instances de pilotage est uniquement pris en charge pour les environnements on-premise.

Il est possible de mutualiser un cluster d'exécution entre différentes instances de pilotage. Par exemple, si vous gérez plusieurs enseignes spécialisées, vous pouvez configurer une instance de pilotage par marque et toutes les relier au même cluster d'exécution.

REMARQUE

Pour plus d’informations sur la configuration nécessaire, voir Utilisation de plusieurs instances de pilotage.

Instance d'exécution

Pour installer une instance d'exécution sur votre machine, sélectionnez le package Exécution de messages transactionnels via le menu Outils > Avancé > Importer un package. Pour plus d'informations, voir la section Installer des packages standard Campaign Classic.

Les étapes détaillées pour configurer une instance d’exécution sont présentées dans cette section.

Canaux de diffusion disponibles

Le canal Email est disponible par défaut. Pour diffuser vos messages transactionnels sur plusieurs canaux, vous pouvez ajouter d’autres canaux (canal mobile, canal Applications mobiles, etc.).

IMPORTANT

L'ajout d'un canal de diffusion (canal mobile, canal applications mobiles, etc.) doit être réalisé avant d’installer le package Message transactionnel.

Ajouter un canal de diffusion

Adobe vous recommande de toujours ajouter le package du canal de diffusion avant d’installer le package Message transactionnel.

Cependant, si vous avez démarré un projet de message transactionnel sur le canal email, puis que vous décidez au cours du projet d'ajouter un nouveau canal, vous pouvez suivre les étapes ci-dessous.

REMARQUE

Cette procédure s'applique uniquement aux clients utilisant un serveur Windows NLServer installé sur le même ordinateur que celui sur lequel ils travaillent.

  1. Installez le canal dont vous avez besoin, par exemple le Canal mobile, à l'aide de l'assistant d'import de package (Outils > Avancé > Import de package… > Package Adobe Campaign).

  2. Effectuez une importation de fichier ( Outils > Avancé > Importer un package… > Fichier ), puis sélectionnez le fichier datakitnms[Your language]packagemessageCenter.xml.

  3. Dans la partie Contenu XML des données à importer, conservez uniquement le modèle de diffusion correspondant au canal ajouté. Par exemple, si vous avez ajouté le Canal mobile, conservez uniquement l'élément entities correspondant au modèle Message transactionnel mobile (smsTriggerMessage). Si vous avez ajouté le canal Mobile App Channel, conservez uniquement les modèles Message transactionnel iOS (iosTriggerMessage) et Message transactionnel Android (androidTriggerMessage).

Notifications push transactionnelles

Couplés au module Mobile App Channel, les messages transactionnels permettent d'émettre des messages transactionnels au travers des notifications push sur des applications mobiles.

REMARQUE

Mobile App Channel est présenté dans cette section.

Pour utiliser les modules des messages transactionnels avec Mobile App Channel, vous devez effectuer les paramétrages suivants :

  1. Installez le package Mobile App Channel sur les instances de pilotage et d'exécution.
  2. Répliquez le service Adobe Campaign de type Application mobile ainsi que les applications mobiles qu'il contient sur les instances d'exécution.

L'évènement doit contenir les éléments suivants :

  • L'identifiant de l'appareil mobile (registrationId pour Android et deviceToken pour iOS). Cet identifiant représente "l'adresse" à laquelle la notification sera envoyée.
  • La définition du lien vers l'application mobile ou clé d'intégration (uuid) permettant de récupérer les informations de connexion spécifiques à l'application.
  • Le canal sur lequel la notification sera envoyée (wishedChannel) : 41 pour iOS et 42 pour Android
  • Toutes les données utiles à la personnalisation

Voici un exemple de traitement d'un événement contenant ces informations :

<SOAP-ENV:Envelope xmlns:xsd="http://www.w3.org/2001/XMLSchema" xmlns:xsi="http://www.w3.org/2001/XMLSchema-instance" xmlns:SOAP-ENV="http://schemas.xmlsoap.org/soap/envelope/">
   <SOAP-ENV:Body>
     <urn:PushEvent>
         <urn:sessiontoken>mc/</urn:sessiontoken>
         <urn:domEvent>

              <rtEvent wishedChannel="41" type="DELIVERY" registrationToken="2cefnefzef758398493srefzefkzq483974">
                <mobileApp _operation=”none” uuid="com.adobe.NeoMiles"/>
                <ctx>
                    <deliveryTime>1:30 PM</deliveryTime>
                    <url>http://www.adobe.com</url>
                </ctx>
              </rtEvent>

         </urn:domEvent>
     </urn:PushEvent>           
   </SOAP-ENV:Body>
</SOAP-ENV:Envelope>
REMARQUE

La conception des modèles de messages reste la même.

Messages transactionnels et LINE

Lorsqu'ils sont combinés avec le canal LINE, les messages transactionnels permettent d'envoyer des messages en temps réel sur l'application LINE installée sur les appareils mobiles des clients. Ils sont utilisés pour envoyer le message de bienvenue lorsqu'un utilisateur LINE ajoute la page de la marque.

Pour utiliser le module des messages transactionnels avec LINE, les éléments suivants sont nécessaires pour la configuration de votre instance marketing et de votre instance d'exécution :

  • Installez le package LINE Connect sur les deux instances.
  • Installez le package Transactional message control sur l'instance marketing et le package Transactional message execution sur l'instance d'exécution.
  • Créez un compte externe LINE ​et service sur les deux instances avec des noms identiques pour les synchroniser. Pour plus d'informations sur la création d'un compte externe et d'un service LINE, consultez cette section.

Depuis l'Explorateur, dans Plateforme > Compte externe, vous devez ensuite configurer les différents comptes externes sur les deux instances :

  1. Créez un compte externe Base externe dans l'instance d'exécution avec la configuration suivante :

    • Libellé et Nom interne : attribuez un nom à votre compte externe.
    • Type : sélectionnez Base externe .
    • La case Activé doit être cochée.

    Dans la catégorie Connexion :

    • Type : sélectionnez votre serveur de base de données, par exemple PostgresSQL.

    • Serveur : saisissez l'URL du serveur de base de données.

    • Compte : saisissez le compte de la base de données.

      REMARQUE

      L'utilisateur de la base de données doit avoir des droits de lecture sur les tables suivantes pour la connexion FDA : XtkOption, NmsVisitor, NmsVisitorSub, NmsService, NmsBroadLogRtEvent, NmsBroadLogBatchEvent, NmsTrackingLogRtEvent, NmsTrackingLogBatchEvent, NmsRtEvent, NmsBatchEvent, NmsBroadLogMsg, NmsTrackingUrl, NmsDelivery, NmsWebTrackingLogXtkFolder.

    • Mot de passe : saisissez le mot de passe du compte de la base de données.

    • Base de données : saisissez le nom de la base de données de l'instance d'exécution.

    • La case Cible d'un compte Relais HTTP vers base distante doit être cochée.

  2. Créez un compte Base de données externe dans l'instance marketing avec la configuration ci-dessous.

    • Libellé et Nom interne : attribuez un nom à votre compte externe.
    • Type : sélectionnez Base externe .
    • La case Activé doit être cochée.

    Dans la catégorie Connexion :

    • Type : sélectionnez Relais HTTP vers base distante .
    • Serveur : saisissez l'URL du serveur Campaign de l'instance d'exécution.
    • Compte : saisissez le compte utilisé pour accéder à l'instance d'exécution.
    • Mot de passe : saisissez le mot de passe du compte utilisé pour accéder à l'instance d'exécution.
    • Data Source : saisissez la syntaxe suivante nms:extAccount:ID pour le compte de base de données externe dans l'instance d'exécution .
  3. Créez un compte externe Instance d'exécution dans votre instance marketing à l'aide de la configuration suivante pour créer le workflow de synchronisation des données :

    • Libellé et Nom interne : attribuez un nom à votre compte externe.
    • Type : sélectionnez Instance d'exécution .
    • La case Activé doit être cochée.

    Dans la catégorie Connexion :

    • URL : saisissez l'URL de l'instance d'exécution.
    • Compte : saisissez le compte utilisé pour accéder à l'instance d'exécution.
    • Mot de passe : saisissez le mot de passe du compte utilisé pour accéder à l'instance d'exécution.

    Dans la catégorie Méthode de connexion au compte :

    • Méthode : sélectionnez Federated Data Access (FDA) .
    • Compte FDA : sélectionnez votre compte FDA dans la liste déroulante.
    • Cliquez sur le bouton Créer le workflow d'archivage.
    • Cliquez sur le bouton Créer le workflow de synchronisation des données pour créer le workflow de synchronisation des données LINE.
  4. Vous pouvez maintenant créer des messages transactionnels.

Sur cette page