v7

Configurer l’accès à Microsoft SQL Server

Dernière mise à jour : 2023-11-27

Utilisez l’option Campaign Federated Data Access (FDA) pour traiter les informations stockées dans une base de données Microsoft SQL Server externe. Suivez les étapes ci-dessous pour configurer l’accès à Microsoft SQL Server.

  1. Configurez Microsoft SQL Server sous CentOS.
  2. Configurez Microsoft SQL Server sous Linux.
  3. Configurez Microsoft SQL Server sous Windows.
  4. Configuration du compte externe Microsoft SQL Server dans Campaign

Microsoft SQL Server sous CentOS

REMARQUE

Microsoft SQL Server est disponible sous CentOS 7 et 6.

Pour configurer Microsoft SQL Server sous CentOS, procédez comme suit :

  1. Téléchargez et installez le pilote ODBC SQL avec la commande suivante :

    sudo su
    curl https://packages.microsoft.com/config/rhel/7/prod.repo > /etc/yum.repos.d/mssql-release.repo
    exit
    sudo yum remove unixODBC-utf16 unixODBC-utf16-devel #to avoid conflicts
    sudo ACCEPT_EULA=Y yum install msodbcsql
    
  2. Dans Adobe Campaign, vous pouvez ensuite configurer votre compte externe Microsoft SQL Server. Pour plus d'informations sur la configuration de votre compte externe, voir cette section.

Microsoft SQL Server sous Linux

REMARQUE

Si vous exécutez une ancienne version d’Adobe Campaign (antérieure à la version 7.2.1), vous devez installer unix ODBC drivers.

  1. Téléchargez le pilote ODBC MS à partir de cette page.

  2. Exécutez la commande suivante en tant qu’utilisateur racine :

    # install the mssql odbc that was downloaded
    dpkg -i msodbcsql17_17.7.1.1-1_amd64.deb
    # accept the license terms
    
  3. Dans Adobe Campaign, vous pouvez ensuite configurer votre compte externe Microsoft SQL Server. Pour plus d'informations sur la configuration de votre compte externe, voir cette section.

Microsoft SQL Server sous Windows

Pour configurer Microsoft SQL Server sous Windows :

  1. Sous Windows, cliquez sur Panneau de configuration '>' Système et sécurité '>' Outils d’administration'>' Sources de données ODBC (64 bits).

  2. Dans la nouvelle fenêtre Sources de données ODBC (64 bits), cliquez sur Ajouter…

  3. Vérifiez si SQL Server Native Client v11 est répertorié dans la fenêtre Créer une source de données.

  4. Si SQL Server Native Client n’est pas répertorié, vous pouvez le télécharger sur cette page.

  5. Dans Adobe Campaign, vous pouvez ensuite configurer votre compte externe Microsoft SQL Server. Pour plus d'informations sur la configuration de votre compte externe, voir cette section.

Compte externe Microsoft SQL Server

Vous devez créer un compte externe Microsoft SQL Server pour connecter votre instance Campaign à votre base de données Microsoft SQL Server externe.

  1. Depuis l'Explorateur Campaign, cliquez sur Administration '>' Plateforme '>' Comptes externes.

  2. Cliquez sur Nouveau.

  3. Sélectionnez Base de données externe en tant que Type de compte externe.

  4. Sous Configuration, sélectionnez Microsoft SQL Server dans le menu déroulant Type.

  5. Configurez l’authentification de compte externe Microsoft SQL Server :

    • Serveur : URL du serveur Microsoft SQL Server.

    • Compte : nom de l’utilisateur.

    • Mot de passe : mot de passe du compte d’utilisateur.

    • Base de données : nom de la base de données (facultatif).

    • Fuseau horaire : fuseau horaire défini dans Microsoft SQL Server. En savoir plus

  6. Cliquez sur l’onglet Paramètres, puis sur le bouton Déployer les fonctions pour créer des fonctions.

    REMARQUE

    Pour que toutes les fonctions soient disponibles, vous devez créer les fonctions SQL Adobe Campaign dans la base de données distante. Pour plus d’informations, consultez cette page.

  7. Cliquez sur Enregistrer lorsque la configuration est terminée.

Le connecteur prend en charge les options suivantes :

Option Description
Authentification Type d’authentification pris en charge par le connecteur. Valeur actuelle prise en charge : ActiveDirectoryMSI.
Voir à ce sujet l’exemple 8 de la documentation Microsoft.
Chiffrer Indique si les connexions utilisent le chiffrement TLS sur le réseau. Les valeurs possibles sont oui/obligatoire (18.0 et versions ultérieures), non/facultatif (18.0 et versions ultérieures) et strict (18.0 et versions ultérieures). La valeur par défaut est définie sur oui dans les versions 18.0 et ultérieures et non dans les versions précédentes.
Pour plus d’informations à ce propos, consultez la documentation Microsoft.
TrustServerCertificate Active le chiffrement à l’aide d’un certificat de serveur autosigné, lorsqu’il est utilisé avec Chiffrer.
Valeurs acceptées : oui ou non (valeur par défaut, ce qui signifie que le certificat du serveur sera validé).

Sur cette page