Enregistrement d’un classeur avec requêtes

Après avoir créé des rapports en y incorporant des requêtes, vous pouvez les enregistrer en cliquant sur Fichier > Enregistrer ou Fichier > Enregistrer sous dans Excel. Le Créateur de rapports détecte si le rapport contient ou non des requêtes. Lorsque vous cliquez sur l’une de ces options d’enregistrement, le formulaire « Enregistrer le classeur sous » s’affiche.

  • Lorsque vous réalisez des travaux de grande envergure dans des applications Windows, Adobe conseille d’enregistrer fréquemment vos requêtes dans la feuille de calcul et ce, afin d’éviter toute perte de données.
  • Lorsque vous attribuez un nom à votre classeur, pensez à inclure le numéro de version dans le nom de fichier, de manière à conserver un historique des travaux. Par exemple, nommez votre premier classeur web_forecast_01_01.xlsx.
  • Si le rapport a déjà été enregistré, le formulaire Enregistrer le modèle ne s’affichera plus lors des enregistrements ultérieurs. Si le rapport ne contient aucune requête, cette boîte de dialogue ne s’affiche pas. À la place, vous accéderez au formulaire Enregistrer sous standard d’Excel.

Noms de fichiers et emplacement

Le formulaire Enregistrement du modèle présente des fonctions identiques à la boîte de dialogue Fichier > Enregistrer sous standard d’Excel. Citons, par exemple, la zone de texte permettant de saisir le nom de fichier du rapport de feuille de calcul à l’aide de l’extension .xls standard.

Un nom de fichier peut contenir, au maximum, 255 caractères. Les caractères suivants ne sont pas autorisés :

\ ? | > < : / * ’ "

Ajoutons encore que vous ne pouvez pas utiliser de caractères Unicode en dehors du jeu des caractères ASCII étendus.

Lors de l’enregistrement du fichier sur votre disque local ou sur un lecteur réseau, vous pouvez saisir le chemin d’accès complet dans la zone de texte ou cliquer sur le bouton Parcourir browse_button.gif à côté de la zone de texte Enregistrer sous.

Sur cette page